La rivière des Outaouais est désignée rivière du patrimoine canadien

Communiqué de presse

Le 28 juillet 2016                             Ottawa (Ontario)                             Agence Parcs Canada

 

Aujourd’hui, la Ministre des Richesses naturelles et des Forêts, Kathryn McGarry, et la ministre de l’Environnement et du Changement climatique et ministre responsable de Parcs Canada, Catherine McKenna, ont désigné la portion ontarienne de la rivière des Outaouais à titre de rivière du patrimoine canadien pour ses valeurs culturelles patrimoniales hors du commun.

De l’embouchure du lac Témiscamingue jusqu’à East Hawkesbury, une longueur de 590 km de la rivière des Outaouais qui longe la province de l’Ontario fait maintenant partie du Réseau des rivières du patrimoine canadien (RRPC). 

Reconnue pour ses valeurs culturelles exceptionnelles, la rivière des Outaouais, qui coule au cœur des terres algonquines, a servi de voie de communication et de route de transport pendant des millénaires. Connue comme la « Transcanadienne originale », la rivière était d’une valeur inestimable pour la croissance économique et politique de la région pendant les époques du commerce des fourrures et du bois d’œuvre et elle demeure aujourd’hui un moteur économique essentiel.

Sous la direction fédérale de Parcs Canada, le RRPC est une initiative conjointe fédérale-provinciale-territoriale qui accorde une reconnaissance nationale aux rivières canadiennes qui revêtent une importance naturelle, culturelle et récréative hors du commun. Il promeut, protège et enrichit le patrimoine fluvial du Canada, il aide à faire en sorte que les principales rivières du pays soient gérées d’une manière durable et il encourage la population à en profiter. Le gouvernement du Canada collabore aussi avec le gouvernement du Québec afin que la valeur patrimoniale de la portion québécoise de la rivière des Outaouais soit reconnue, puisque cette voie navigable revêt de l’importance pour le développement économique et politique de cette province.


Citations
 

« La capitale de notre pays doit sa longue histoire et même son existence à cette grande rivière. Un élément dynamique de l’industrie touristique d’Ottawa et le centre névralgique des Premières Nations algonquines, la rivière des Outaouais, qui possède une histoire fascinante et variée, continue d’offrir des possibilités culturelles et d’affaires pour les collectivités situées le long de ses berges. Je suis ravie de cette reconnaissance bien méritée. »

L’honorable Catherine McKenna
Ministre de l’Environnement et du Changement climatique, ministre responsable de Parcs Canada et députée d’Ottawa-Centre

« La province de l’Ontario est enchantée de l’intégration de la rivière des Outaouais au Réseau des rivières du patrimoine canadien. Cette désignation de rivière du patrimoine canadien permettra aux petites comme aux grandes collectivités, allant de Hawkesbury jusqu’à Haileybury, de s’unir à la Première Nation algonquine afin de célébrer le riche patrimoine culturel de la rivière des Outaouais ainsi que ses activités récréatives reconnues mondialement. »

L'honorable Kathryn McGarry
Ministre des Richesses naturelles et des Forêts

 

Les faits en bref

 

  • On dénombre aujourd’hui 42 rivières du patrimoine canadien (39 désignées et trois sélectionnées) d’un bout à l’autre du pays.
  • Lorsqu’une rivière est désignée, un plan de gestion est mis en place et présente la description des mesures volontaires visant à promouvoir, mettre en valeur et préserver la rivière. Cette désignation permet aux collectivités d’accéder à une plateforme en vue de promouvoir leur région et les possibilités exceptionnelles de nature historique, naturelle et récréative associées à la rivière des Outaouais.
  • La rivière des Outaouais, qui s’étend au cœur des terres algonquines, est utilisée, depuis des millénaires, comme une route de transport et de commerce pour les peuples autochtones. Elle a servi, par la suite, de porte d’entrée pour l’exploration du continent et de corridor de transport principal pendant les époques du commerce des fourrures et du bois d’œuvre.
  • La force hydraulique considérable de la rivière, qui est exploitée depuis des siècles, est le moteur des moulins à blé et des scieries de la région et produit actuellement une portion importante de l’hydro-électricité de l’Ontario.
  • Le Réseau des rivières du patrimoine canadien est administré par la Commission des rivières du patrimoine canadien, qui est composée de membres nommés par les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux. Parcs Canada représente le gouvernement du Canada au sein de la Commission et apporte un soutien financier et administratif au programme.

 

Produit connexe

Fiche d’information : La rivière des Outaouais est intégrée au Réseau des rivières du patrimoine canadien

 

Liens connexes

Réseau des rivières du patrimoine canadien

Parcs Canada

 

- 30 -

Renseignements

Caitlin Workman
Attachée de presse
Cabinet de la ministre de l’Environnement et du Changement climatique
819 938-9436

Relations avec les médias
Agence Parcs Canada
855 862-1812
pc.media@pc.gc.ca

Cabinet de la ministre des Richesses naturelles et des Forêts de l’Ontario
Emily Kirk
416 314-2206


Recherche d'information connexe par mot-clés

L'hon. Catherine McKenna Parcs Canada Histoire et archéologie

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :