Les gouvernements du Canada et de l’Ontario annoncent un transfert de terres historique pour le parc urbain national de la Rouge

Communiqué de presse

L’Ontario transfère des terres à Parcs Canada pour le premier parc urbain national; Une nouvelle application est lancée pour le parc
 

Le 21 octobre 2017                         Toronto (Ontario)                                                      Agence Parcs Canada

La création du plus grand parc urbain d’Amérique du Nord a fait un grand pas en avant. Aujourd’hui, le gouvernement de l’Ontario a transféré et cédé son intérêt dans 22,8 km2 de terres à Parcs Canada en vue de compléter le parc urbain national de la Rouge.

L’honorable Jane Philpott, ministre des Services aux Autochtones et députée de Markham-Stouffville, et Gary Anandasangaree, député de Scarborough-Rouge Park, ont fait l’annonce au nom de l’honorable Catherine McKenna, ministre de l’Environnement et du Changement climatique et ministre responsable de Parcs Canada, en compagnie de l’honorable Brad Duguid, ministre du Développement économique et de la Croissance de l’Ontario, au nom de l’honorable Bob Chiarelli, ministre de l’Infrastructure de l’Ontario.

Dans le cadre de cette annonce, l’Ontario transférera immédiatement 6,5 km2 de terres ainsi que son intérêt provincial dans 15,2 km2 de terres gérées par l’Office de protection de la nature de Toronto et de la région et 1,1 km2 de terres gérées par la ville de Markham.

Parcs Canada gère maintenant directement ou possède des intérêts dans près de 80 % (62,9 km2) des 79,1 km2 de terres sélectionnées pour la création du parc par tous les ordres de gouvernement ou possède un intérêt dans celles-ci. Les transferts de terres restants avec les administrations voisines devraient avoir lieu au cours des prochains mois.

Les gouvernements du Canada et de l’Ontario ont souligné ce jalon en organisant une célébration dans la région de Bob Hunter du parc urbain national de la Rouge.

En 2017, le gouvernement du Canada a adopté des modifications de la Loi sur le parc urbain national de la Rouge, laquelle fait de l’intégrité écologique une priorité dans le cadre de la gestion du parc, tout en offrant plus de certitude à long terme aux agriculteurs du parc afin qu’ils puissent poursuivre leurs importantes activités agricoles. Les modifications feront en sorte que la vallée de la Rouge bénéficie des mesures de protection écologique les plus solides de son histoire tout en confirmant le rôle des agriculteurs du parc afin qu’ils puissent continuer à fournir de la nourriture aux Canadiens comme ils le font depuis deux siècles.

Le parc urbain national de la Rouge, qui est le premier parc en son genre au Canada – un parc national dans une ville – protège la nature, la culture et l’agriculture de manière intégrée et chevauche les villes de Toronto, de Markham et de Pickering ainsi que le canton d’Uxbridge, du lac Ontario à la moraine d’Oak Ridges.

Dans le cadre de cet événement, une nouvelle application mobile du parc urbain national de la Rouge, créée en partenariat avec Parcs Canada par des étudiants de l’Université de Toronto à Scarborough, a été lancée. Disponible sur les appareils iPhone et Android, cette application bilingue permet aux visiteurs de découvrir le riche patrimoine naturel, culturel et agricole du parc grâce à une carte interactive et à un guide et de recevoir en temps réel des « anecdotes » déclenchées par GPS tandis qu’ils explorent le parc. L’application du parc urbain national de la Rouge complète parfaitement l’application nationale existante de Parcs Canada.

Pour célébrer le 150e anniversaire de la Confédération en 2017, le gouvernement du Canada invite les Canadiennes et les Canadiens à faire l’expérience du plein air et à en apprendre davantage sur notre histoire au parc urbain national de la Rouge.

Citations

« Je suis heureuse que l’intégrité écologique soit considérée prioritaire pour la gestion du parc urbain national de la Rouge tout en tout en offrant une certitude à long terme aux agriculteurs du parc. Aujourd’hui, nous avons franchi une autre étape en vue d’achever le parc urbain national de la Rouge, lequel s’étend du lac Ontario à la moraine d’Oak Ridges. Cette étape très importante à l’égard de la conservation est un exemple de ce qui peut être accompli lorsque les gouvernements, les peuples autochtones, les agriculteurs, les protecteurs de l’environnement et les dirigeants et groupes communautaires travaillent ensemble à l’atteinte d’une vision commune. »

L’honorable Jane Philpott
Ministre des Services aux Autochtones et députée de Markham-Stouffville

« Le transfert par l’Ontario de plus de 1 600 acres pour l’expansion du parc urbain national de la Rouge protège de façon permanente de l’espace vert dans la région du Grand Toronto. Les terres provinciales fournissent un lien essentiel qui garantit que le parc s’étend de la moraine d’Oak Ridges au lac Ontario. Je n’ai jamais travaillé sur rien d’autre en tant que représentant élu qui soit plus emballant que ce legs durable dont nos enfants et nos petits-enfants pourront profiter pendant de nombreuses années. »

L’honorable Brad Duguid
Ministre du Développement économique et de la Croissance de l’Ontario et député provincial de Scarborough-Centre

« Alors que nous célébrons le transfert de terres historique d’aujourd’hui, j’ai de plus le plaisir d’annoncer le lancement de la nouvelle application du parc urbain national de la Rouge qui incitera les gens à faire l’expérience du plein air et à en apprendre davantage sur les raisons qui font du parc un des plus récents trésors nationaux du Canada. J’applaudis l’innovation et la créativité des étudiants de l’Université de Toronto à Scarborough qui, en partenariat avec Parcs Canada, aident les Canadiens et Canadiennes à établir des liens avec le parc, lequel est situé à une heure de route de 20 pourcent de la population canadienne et accessible par le transport en commun. »

Gary Anandasangaree,
Député de Scarborough–Rouge Park

Faits en bref

  • Une fois terminé, le parc urbain national de la Rouge aura une superficie de plus de 79 km2, ce qui en fera l’une des plus grandes aires protégées en milieu urbain du monde – 23 fois plus vaste que Central Park à New York.

  • Le  parc urbain national de la Rouge est le premier en son genre au Canada – une aire protégée nationale en milieu urbain.

  • Le parc urbain national de la Rouge abrite plus de 1 700 espèces de plantes et d’animaux. Il compte également plus de 10 000 ans d’histoire humaine et de patrimoine culturel ainsi que certaines des terres agricoles les plus rares et les plus fertiles du Canada.

  • L’application mobile Parcs Canada aide les visiteurs à planifier leur visite grâce à des conseils et des renseignements sur plus de 200 endroits de Parcs Canada et à partager leur expérience sur les médias sociaux à l’aide de filtres et de collants amusants et interactifs sur le thème de Parcs Canada. Pour les visiteurs de la Rouge, l’appli du parc urbain national de la Rouge les aidera à s’orienter dans le parc grâce à des renseignements détaillés sur les sentiers locaux du parc, la flore et la faune et des particularités uniques au parc.

  • Les fonctions de l’application du parc urbain national de la Rouge comprennent : des badges d’accomplissement pour la randonnée; des sections détaillées sur la faune, les plantes et l’histoire culturelle et agricole du parc; une fonction de signalement qui permet aux visiteurs de signaler les animaux sauvages, les conditions des sentiers et leurs endroits préférés du parc urbain national de la Rouge à Parcs Canada, et un jeu de mémoire pour les enfants de tous âges. Une fois l’application téléchargée, elle ne nécessite pas l’utilisation de données et peut être utilisée hors ligne dans le parc avec toutes ses fonctions.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Jeffrey Sinibaldi
Agent, relations publiques et communications
Parc urbain national de la Rouge, Parcs Canada 
647-271-8189
jeffrey.sinibaldi@pc.gc.ca

Relations avec les médias
Agence Parcs Canada
855-862-1812
pc.media@pc.gc.ca

Daniel Bitonti
Cabinet du ministre du Développement économique et de la Croissance de l’Ontario
416-325-7569
daniel.bitonti@ontario.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :