Le parc national de la Péninsule-Bruce cherche des traqueurs de tortues

Communiqué de presse

Ces bénévoles contribueront à protéger les tortues dans le secteur nord de la péninsule Bruce







5 avril 2018                                   Tobermory (Ontario)                    Agence Parcs Canada

Le parc national de la Péninsule-Bruce cherche des bénévoles qui pourraient contribuer à la protection des tortues dans le cadre du projet En route vers le rétablissement. En tant que bénévole membre de l’équipe de science citoyenne, vous serez nommé traqueur de tortues et aiderez les employés de Parcs Canada à surveiller les populations de tortues pendant la nidification. En 2017, le gouvernement du Canada a investi plus de 870 000 $ dans le projet En route vers le rétablissement du parc national de la Péninsule-Bruce, grâce auquel des écopassages ont été installés sous les routes pour permettre aux petits mammifères et aux amphibiens de les traverser en toute sécurité.

En mai et juin, l’installation de cages protectrices sur les nids de tortues sera l’une des fonctions principales des traqueurs de tortues. Ces cages empêchent les ratons laveurs et les autres prédateurs de déterrer et de manger les œufs de tortue. Puis, de la fin août à septembre, votre équipe de traqueurs de tortues retirera les cages et aidera les bébés tortues à atteindre un habitat qui leur convient.

Soulignons que la fragmentation de l’habitat et la mortalité routière réduisent considérablement les populations de tortues, et que sept des huit espèces de tortues de l’Ontario sont en péril. En raison de facteurs naturels comme la prédation, seul un bébé tortue serpentine sur 1 400 survivra jusqu’à l’âge adulte. Or, une tortue serpentine doit être âgée de quinze à vingt ans pour se reproduire. Lorsqu’une tortue adulte se fait écraser par un véhicule, c’est donc l’espèce entière qui en subit les conséquences. En tant que traqueur de tortues bénévole, vous contribuerez à accroître les chances de survie des tortues.

Si vous souhaitez devenir traqueur de tortues, vous pouvez participer aux activités chaque jour, une fois par semaine ou selon ce qui convient à votre emploi du temps. Aucune expérience n’est requise. Les activités des traqueurs de tortues se dérouleront sept jours sur sept, de 7 h à 9 h et de 17 h à 19 h. Nous recommandons aux bénévoles de participer à l’une des séances de formation sur les traqueurs de tortues, qui auront lieu le vendredi 27 avril et le vendredi 4 mai de 13 h à 15 h, au centre d’accueil de Parcs Canada à Tobermory. Inscrivez-vous dès maintenant en écrivant à l’adresse laura.sagermann@pc.gc.ca et en indiquant Traqueur de tortues en objet.

Dans le cadre de sa gestion des parcs nationaux, Parcs Canada cherche à préserver ou à rétablir l’intégrité écologique ainsi qu’à créer pour la population canadienne des possibilités de découvrir ces trésors et d’en profiter pleinement. Dans le cadre de son Programme de conservation et de restauration, l’Agence prend des mesures pour préserver les parcs nationaux et contribuer au rétablissement des espèces en péril. Les deux parcs nationaux du Canada dans la péninsule Bruce abritent plus de 30 espèces en péril, dont bon nombre suscitent des préoccupations à l’échelle mondiale. Les écopassages sont un exemple du travail que Parcs Canada, ses partenaires et des bénévoles accomplissent pour assurer le rétablissement d’espèces qui comptent parmi les plus menacées de disparition au pays. Nous accueillons tous les Canadiens et Canadiennes qui souhaitent faire du bénévolat, et les encourageons à agir dès cette année et par la suite en soutenant les efforts de conservation de leur région et en inculquant ces valeurs d’intendance à la prochaine génération.

Multimédia supplémentaire

Faits en bref

  • L'Agence Parcs Canada protège des espèces et des habitats qui figurent parmi les plus rares du Canada. Participez à la protection du parc national de la Péninsule-Bruce et renseignez-vous sur le projet En route vers le rétablissement sur le site https://www.pc.gc.ca/fr/pn-np/on/bruce/decouvrir-discover/rtr.

  • Soyez témoin des travaux de conservation qui sont réalisés au parc national de la Péninsule-Bruce. Les visiteurs qui planifient leur séjour pourront maximiser leur expérience. L’automne est l’une des meilleures périodes où les visiteurs peuvent être certains d’accéder au parc et d’en profiter pleinement : les activités et festivals sont nombreux, et les installations ne sont pas engorgées.

  • Parcs Canada effectue un investissement sans précédent de trois milliards de dollars sur cinq ans dans des travaux d’infrastructure visant les biens patrimoniaux, les installations touristiques, les voies navigables et les routes des lieux historiques nationaux, des parcs nationaux et des aires marines nationales de conservation du pays. Cet investissement appuie les efforts de conservation qui permettront d’assurer la protection et la préservation de ces lieux précieux dans les années à venir.

  • En tant qu’un des plus importants investissements dans la conservation de la nature de l’histoire du Canada, le budget de 2018 augmentera la capacité du gouvernement fédéral à protéger les espèces en péril et à mettre en place de nouvelles initiatives de rétablissement pour les espèces et les aires prioritaires ainsi qu’à lutter contre les menaces les plus pressantes sur notre environnement.

Liens connexes

Personnes-ressources

Laura Sagermann
Agente, diffusion externe et éducation du public
Parc national de la Péninsule-Bruce
519-596-2444, poste 313
laura.sagermann@pc.gc.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :