Le Canada investit 27,5 M$ dans l’avenir du site du patrimoine mondial du parc national Wood Buffalo

Communiqué de presse

28 juin 2018                                    Ottawa (Ontario)                             Agence Parcs Canada

 

Le gouvernement du Canada reconnaît la valeur universelle exceptionnelle des 18 sites du patrimoine mondial de l’UNESCO du Canada, notamment le site du patrimoine mondial du parc national Wood Buffalo, et s’engage à les protéger en permanence.

Aujourd’hui, la ministre de l’Environnement et du Changement climatique et ministre responsable de Parcs Canada, Catherine McKenna, a annoncé un financement de 27,5 millions de dollars sur cinq ans pour appuyer l’élaboration d’un plan d’action pour assurer l’avenir du site du patrimoine mondial du parc national Wood Buffalo.

L’investissement fait suite aux recommandations de 2017 du Comité du patrimoine mondial, lequel supervise les sites du patrimoine mondial de l’UNESCO, et prend des mesures concrètes pour donner suite aux recommandations de la récente mission de surveillance réactive au parc national Wood Buffalo.

Ce financement soutiendra davantage la réponse du Canada au Comité du patrimoine mondial dans les délais requis dans le cadre de l’engagement continu du gouvernement à protéger les sites patrimoniaux du Canada aujourd’hui et pour les prochaines générations. Le travail est déjà bien lancé.

Récemment, l’évaluation environnementale stratégique (EES) du site du patrimoine mondial du parc national Wood Buffalo a été réalisée en réponse à la demande du Comité du patrimoine mondial d’entreprendre une telle évaluation. L’EES cerne les effets cumulatifs potentiels sur la valeur universelle exceptionnelle du site du patrimoine mondial du parc national Wood Buffalo et constitue un élément clé qui orientera le plan d’action. 

Le gouvernement du Canada dirige un effort de collaboration avec les gouvernements de l’Alberta, de la Colombie-Britannique et des Territoires du Nord-Ouest, en partenariat avec des organisations autochtones, qui ont tous des secteurs de responsabilité dans l’élaboration du plan d’action, ainsi qu’avec d’autres intervenants. L’élaboration de ce plan d’action s’appuiera sur les efforts déployés par les divers partenaires et abordera aussi d’autres enjeux importants tels qu’un accent renforcé sur la surveillance communautaire. Grâce à cette collaboration, tous les partenaires continueront de travailler pour préserver la valeur universelle exceptionnelle du parc national Wood Buffalo et s’attaquer aux enjeux importants cernés par le Comité du patrimoine mondial.

Le nouveau financement alloué proviendra du budget de 2018, lequel comprenait un investissement historique de 1,3 milliard de dollars dans la nature, les parcs et les espaces naturels.

 

Citations

« Comme je l’ai dit à maintes reprises, les observations et les recommandations du Comité du patrimoine mondial de l’UNESCO représentent un important appel à l’action. Aujourd’hui, notre gouvernement continue d’agir avec ce considérable nouvel investissement à long terme. Notre engagement est véritable et nous continuerons de travailler avec tous nos partenaires provinciaux, territoriaux et autochtones pour assurer l’avenir du site du patrimoine mondial du parc national Wood Buffalo pour de nombreuses générations. »

L’honorable Catherine McKenna
Ministre de l’Environnement et du Changement climatique et ministre responsable de Parcs Canada

Faits en bref

  • Suite à une pétition soumise au Comité du patrimoine mondial par la Première Nation Crie Mikisew en 2014, demandant que le site du patrimoine mondial du parc national Wood Buffalo soit ajouté à la liste des sites du patrimoine mondial en péril, le Comité a rendu une décision demandant que le Canada accueille une mission de surveillance réactive et entreprenne une évaluation environnementale stratégique (EES) pour évaluer les effets cumulatifs potentiels de tous les développements sur la valeur universelle exceptionnelle du site.

  • Parcs Canada a accueilli une mission de surveillance réactive du Comité du patrimoine mondial et de l’Union internationale pour la conservation de la nature, et suite à la mission et au rapport subséquent, le Comité du patrimoine mondial a officiellement demandé, dans sa décision de juillet 2017, que le Canada élabore un plan d’action pour le site du patrimoine mondial du parc national Wood Buffalo. 

  • Le budget de 2018 comprend l’un des investissements les plus importants de l’histoire du Canada en matière de conservation de la nature. Il accroîtra la capacité du gouvernement fédéral de protéger les espèces en péril et mettra en place de nouvelles initiatives de rétablissement concernant les espèces, les zones et les menaces prioritaires pour notre environnement.

  • Dans le cadre du budget de 2018, plus de 27,5 millions de dollars seront investis sur cinq ans dans l’élaboration et la mise en œuvre anticipée du plan d’action pour la protection du site du patrimoine mondial du parc national Wood Buffalo.

  • Le parc national Wood Buffalo est situé sur le territoire traditionnel des peuples autochtones. Parcs Canada travaille avec les 11 communautés autochtones associées au parc national Wood Buffalo par l’entremise d’un comité de gestion coopérative qui s’efforce de respecter à la fois le mandat de Parcs Canada et les cultures et traditions des peuples autochtones. L’élaboration du plan d’action sera orientée par les perspectives, les valeurs et le savoir autochtones, et ces éléments y seront reflétés.

Liens connexes

Personnes-ressources

Caroline Thériault        
Bureau de la ministre de l’Environnement et du Changement climatique
caroline.theriault2@canada.ca

 

Relations avec les médias
Agence Parcs Canada
855-862-1812
pc.media@pc.gc.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :