Le gouvernement du Canada reconnait l’importance historique nationale de Mabel G. Hubbard Bell et de la résidence Beinn Bhreagh

Communiqué de presse

Le domaine Beinn Bhreagh à Baddeck était une résidence secondaire d’Alexander Graham Bell et de son influente épouse, Mabel

Le 14 août 2018                 Baddeck (Nouvelle‑Écosse)                     Agence Parcs Canada

Le premier vol humain du Canada n’aurait peut‑être pas eu lieu sans Mabel G. Hubbard Bell, qui a recruté de jeunes ingénieurs pour collaborer avec son époux, Alexander Graham Bell, et financé personnellement un grand nombre de ses expériences. Personne accomplie elle‑même, Mabel G. Hubbard Bell a laissé un legs important à titre de contributrice aux réalisations scientifiques de son époux.

L’honorable Mark Eyking, député de Sydney – Victoria, a commémoré aujourd’hui l’importance historique nationale de Mabel Hubbard Bell, de même que la maison d’été des Bell, Beinn Bhreagh, un lieu bien connu du cap Breton. L’annonce a été faite au nom de la ministre de l’Environnement et du Changement climatique et ministre responsable de Parcs Canada, l’honorable Catherine McKenna.

Née aux États‑Unis, Mabel (1857-1923) a perdu l’audition à l’âge de cinq ans, à la suite d’une scarlatine. Elle a défié les attentes en apprenant à lire sur les lèvres et en continuant de parler. Son témoignage devant la législature de l’État du Massachusetts, alors qu’elle était enfant, a mené à des réformes de la façon dont les personnes sourdes étaient éduquées et intégrées dans la société.  

Une fois au Canada, elle a continué d’appuyer l’éducation, fondant la première école Montessori, à Baddeck. Elle a également lancé l’Association des parents de Baddeck, pour aider les parents et les enseignants à travailler ensemble en vue d’améliorer la scolarisation, ce qui a mené à la fondation de la fédération nationale Home and School.

Un grand nombre des contributions historiques de Mabel Bell à la société ont eu lieu alors qu’elle résidait au  domaine Beinn Bhreagh, une magnifique résidence d’été à Baddeck, dont l’architecture était de style Shingle. Le domaine était également une inspiration pour Alexander Bell, servant à la fois de résidence privée et de centre névralgique pour un grand nombre de ses expériences innovatrices.

Le gouvernement du Canada s’est engagé à rapprocher les Canadiens et Canadiennes des personnages, des endroits et des événements qui ont contribué au patrimoine diversifié de notre pays. Le processus de commémoration est en grande partie tributaire de propositions du public. À ce jour, plus de 2 000 désignations ont été faites.

Le gouvernement du Canada célèbre les familles en offrant l’entrée gratuite aux jeunes de 17 ans et moins, et l’entrée gratuite pendant un an pour les nouveaux citoyens canadiens, à compter de 2018. Nous invitons les Canadiens et Canadiennes à en apprendre davantage au sujet de notre histoire – des phares aux champs de bataille, des quartiers historiques aux contributions des Autochtones au Canada, il existe un éventail extraordinaire de lieux et d’histoires à découvrir. 

Multimédia supplémentaire

Citations

« Au nom du gouvernement du Canada, je suis heureux de commémorer l’importance historique nationale de  Mabel Hubbard Bell et du domaine Beinn Bhreagh. Les gens de Baddeck et l’incroyable beauté du cap Breton ont tellement impressionné Alexander Graham Bell et son épouse Mabel Hubbard Bell qu’ils ont construit une résidence d’été ici, à la fin des années 1800. C’est durant ses séjours au domaine de Beinn Bhreagh que le legs de Mabel Hubbard Bell a pris de l’ampleur alors qu’elle a fait des contributions durables à l’éducation et à l’aviation. Les désignations historiques offrent une occasion de nouer des liens avec notre patrimoine diversifié, et j’encourage l’ensemble des Canadiens et Canadiennes à en apprendre davantage au sujet du rôle de Mable Bell et du domaine Beinn Bhreagh dans l’histoire canadienne. »

L’honorable Mark Eyking
Député de Sydney – Victoria 

« La reconnaissance de Mabel Hubbard Bell et de Beinn Bhreagh est un jalon important pour la famille Bell, les  Canadiens et Canadiennes et le monde. Ces commémorations aideront à transmettre cette histoire importante ainsi que le legs de Bell aux générations actuelles et futures. »

Sara Grosvenor
Descendante de la famille Bell et présidente, Alexander and Mabel Bell Legacy Foundation

Faits en bref

  • Le domaine Beinn Bhreagh, en Nouvelle-Écosse, était la résidence de l’inventeur et scientifique Alexander Graham Bell et de son épouse, Mabel G. Hubbard Bell. Construite en 1892-1893, cette maison grandiose est un remarquable exemple de l’architecture de style Shingle qui était populaire en Nouvelle‑Angleterre. Le domaine Beinn Bhreagh, dont le nom signifie « magnifique montagne » en gaélique, est là où Alexander Graham Bell a effectué certaines de ses plus importantes recherches scientifiques.

  • Mabel a épousé son orthophoniste, Alexander Graham Bell, et on lui attribue souvent le mérite d’avoir fourni support et conseils au prolifique inventeur. Elle l’a aidé à faire connaître et à breveter le téléphone. Elle a également joué un rôle primordial dans l’organisation et le financement de l’Aerial Experiment Association. 

  • Créée en 1919, la Commission des lieux et monuments historiques du Canada conseille la ministre de l’Environnement et du Changement climatique au sujet de l’importance historique nationale de lieux, de personnages et d’événements qui ont marqué l’histoire du Canada.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Caroline Thériault       
Bureau de la ministre de l’Environnement et du Changement climatique
819-938-3813
caroline.theriault2@canada.ca

Coady Slaunwhite
Agent, communication, unité de gestion du Cap-Breton de Parcs Canada
902-217-0861
coady.slaunwhite@pc.gc.ca

Relations avec les médias
Agence Parcs Canada
855-862-1812
pc.media@pc.gc.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :