Le gouvernement du Canada et la Première Nation Wolastoqiyik Wahsipekuk signent un accord pour la réconciliation et la reconnaissance des droits

Communiqué de presse

Le 18 août 2022                  Cacouna (Québec)                    Agence Parcs Canada

Le gouvernement du Canada s’est engagé dans un processus de réconciliation avec les peuples autochtones ainsi qu’au renouvellement des relations avec ces derniers sur la base de la reconnaissance des droits, du respect, de la collaboration et du partenariat.

Pour appuyer cet engagement, M. Hugues Michaud, directeur exécutif, Québec et Nunavut, Agence Parcs Canada, et le grand chef de la Première Nation Wolastoqiyik Wahsipekuk, Jacques Tremblay, ont aujourd’hui annoncé la ratification d’un accord sur la réconciliation et la reconnaissance des droits entre la Première Nation et le gouvernement du Canada.

Les terres et les eaux administrées par Parcs Canada chevauchent les territoires traditionnels, les terres visées par les traités et les terres ancestrales des peuples autochtones. L’objectif de l’accord est de favoriser et d’accroître la participation de la Première Nation aux activités de Parcs Canada sur le Wolastokuk, le territoire traditionnel des Wolastoqiyik.

L’accord met en place un cadre de travail flexible pour que la Première Nation Wolastoqiyik Wahsipekuk et Parcs Canada développent des initiatives, dans un esprit de collaboration, de transparence et d’innovation, en vue de protéger les ressources naturelles et culturelles, mettre en valeur la culture wolastoqey et développer et créer des opportunités économiques pour la Première Nation. Le programme de gardiens autochtones développé conjointement entre la Première Nation et Parcs Canada est un exemple concret qui s’inscrit dans ce nouveau cadre de collaboration énoncé avec l’accord.

Les cultures et les identités des peuples autochtones sont enracinées dans la terre, et le respect des liens avec le lieu est un élément important des mesures et des résultats liés à la réconciliation. L’Agence Parcs Canada est déterminée à s’assurer que les liens autochtones soient honorés, et que les droits des peuples autochtones soient respectés.

                                                                                                                        -30-

Multimédia supplémentaire

Carte du Wolastokuk
Lieux administrés par Parcs Canada situés sur le Wolastokuk: le parc marin du Saguenay–Saint-Laurent, les lieux historiques nationaux des Forts-de-Lévis, de la Grosse-Île-et-le-Mémorial-des-Irlandais et du Phare-de-Pointe-au-Père.

Citations

« Cet accord démontre l’engagement de notre gouvernement à faire progresser la relation avec la Première Nation Wolastoqiyik Wahsipekuk en respectant ses droits ancestraux issus de traités de paix et d’amitié tout en appuyant ses besoins présents et futurs. Je suis ravi que cet accord soit signé et de franchir, ensemble, ce jalon si important sur la voie de la réconciliation. »

L’honorable Steven Guilbeault
Ministre de l’Environnement et du Changement climatique et ministre responsable de Parcs Canada

« La terre est un élément essentiel de l’identité autochtone, et notre gouvernement continuera à prendre des mesures pour respecter le droit inhérent des peuples autochtones à la terre afin de s'assurer qu'elles sont gérées en conséquence. Merci à la Première nation Wolastogiyik Wahsipekuk d'avoir travaillé en étroite collaboration avec le Canada afin de réaliser cette entente. Nous sommes déterminés à poursuivre ce partenariat et à faire progresser la vision de la communauté pour le territoire traditionnel des Wolastogiyik. »

L’honorable Marc Miller
Ministre des Relations Couronne-Autochtones

« L’accord que nous annonçons aujourd’hui s’inscrit dans la continuité de l’entente-cadre visant le renouvellement de la relation de nation à nation conclue entre Relations Couronne-Autochtones et Affaires du Nord du Canada et la Première Nation Wolastoqiyik Wahsipekuk en 2019. Je suis heureux de constater que le Canada poursuit ses engagements et je suis fier de voir notre Nation s’associer à Parcs Canada dans des initiatives de protection du territoire. »

Grand Chef Jacques Tremblay
Grand Chef de la Première Nation Wolastoqiyik Wahsipekuk

Faits en bref

  • En 2017, l’Agence Parcs Canada et Relations Couronne-Autochtones et Affaires du Nord Canada ont reçu le mandat de négocier des ententes de réconciliation et de reconnaissance des droits avec les signataires des traités de paix et d’amitié, soit les Nations Wolastoqey, Mi’gmaq et les Peskotomuhkati au Québec et en Atlantique.

  • L'accord de réconciliation et de reconnaissance des droits entre la Première Nation Wolastoqiyik Wahsipekuk, Parcs Canada et Relations Couronne-Autochtones et Affaires du Nord Canada est le premier de ce genre à être signé parmi les signataires.

  • Du côté de Parcs Canada, la mise en œuvre de l’entente sera effectuée plus spécifiquement par les équipes qui administrent les lieux situés sur le Wolastokuk, le territoire traditionnel des Wolastoqiyik : le parc marin du Saguenay–Saint-Laurent, le lieu historique national des Forts-de-Lévis, le lieu historique national de la Grosse-Île-et-le-Mémorial-des-Irlandais et le lieu historique national du Phare-de-Pointe-au-Père.

  • L'accord est d’une durée de 10 ans et il est renouvelable jusqu’à une durée maximale de 25 ans.

Liens connexes

Personnes-ressources

Kaitlin Power
Attachée de presse      
Cabinet du ministre de l’Environnement et du changement climatique
819-230-1557
kaitlin.power@ec.gc.ca

Relations avec les médias
Agence Parcs Canada
855-862-1812
pc.media@pc.gc.ca

Renelle Arsenault
Directrice des communications
Cabinet de l’honorable Marc Miller
Ministre des Relations Couronne-Autochtones
renelle.arsenault@rcaanc-cirnac.gc.ca

Relations avec les médias
Relations Couronne-Autochtones et Affaires du Nord Canada
819-934-2302
RCAANC.media.CIRNAC@sac-isc.gc.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :