Sommaire de l’évaluation du Fonds du Canada pour la formation dans le secteur des arts 2012-2013 à 2017-2018

Période de 2012-2013 à 2017-2018
Direction des services d’évaluation
Le 20 février 2019

This publication is also available in English.

© Sa Majesté la Reine en chef du Canada, 2019.
No de catalogue: CH7-19/2-2019F-PDF
No ISBN:  978-0-660-29356-1

Sur cette page

Liste des acronymes et abréviations

ACS+
Analyse comparative entre les sexes plus
FCFSA
Fonds du Canada pour la formation dans le secteur des arts
PCH
Patrimoine canadien
PIB
Produit intérieur brut

Aperçu

Le Fonds du Canada pour la formation dans le secteur des arts (FCFSA) est mis en œuvre par la Direction générale des arts de Patrimoine canadien (PCH). Il fournit une aide financière aux organismes canadiens sans but lucratif qui se spécialisent dans la formation artistique ciblée, intensive et axée sur la pratique afin de préparer les étudiants à une carrière professionnelle à l’échelle nationale ou internationale.

Budget annuel moyen sur cinq ans

Pertinence

Le FCFSA répond à plusieurs priorités de PCH et du gouvernement fédéral. Il soutient l’accessibilité du
contenu culturel canadien, la formation artistique au Canada et la reconnaissance publique par le
gouvernement fédéral de l’importance des artistes et de leur contribution à la société canadienne.

Sans les fonds publics, certains organismes de formation artistique n’auraient pas été viables. Le FCFSA étant le seul programme à fournir un financement opérationnel cohésif et pluriannuel aux organismes de formation professionnelle artistique, il a donc reçu beaucoup de demandes.

La culture et les prestations artistiques ont contribué de façon importante à la croissance économique, à la création d’emplois et à la prospérité

Participation des Canadiens aux arts et à la culture (2016-2017)

Nombre de demandes par rapport au nombre de places par année

Efficacité

Le FCFSA a soutenu la mise sur pied d'établissements de formation de grande qualité et le développement d'artistes professionnels qui connaissent du succès. De plus, les organismes financés par le FCFSA sont reconnus comme des chefs de file dans leur domaine et offrent une formation pratique et pertinente aux étudiants dans le cadre d’un enseignement de grande qualité. Cependant, il a été déterminé que la définition de l’excellence (c.-à-d. du plus haut niveau) n’est peut-être pas appropriée pour toutes les formes d’art autochtone.

Le financement du FCFSA a aidé les organismes de formation à acquérir une stabilité financière. Cela est particulièrement vrai pour les organismes autochtones et les organismes ethnoculturels et racialisés, qui ont de la difficulté à obtenir du financement privé.

Nombre et proportion d’étudiants et de diplômés (2012-2013 à 2017-2018)

Les organismes financés par le FCFSA forment des diplômés hautement qualifiés dont l’excellence est reconnue au pays et à l’étranger.

Pourcentage de financement par source (gagné, public et privé) pour chaque exercice

Les organismes financés par le FCFSA sont encouragés par le programme à avoir une combinaison de financement public, privé, et de recettes gagnées.

Efficience

Le FCFSA utilise de manière systématique et rigoureuse des critères d’admissibilité et d’évaluation, des visites sur place et des évaluations d’experts pour s’assurer que les ressources allouées sont dépensées de manière efficiente.

Normes de service

La norme de service quant au temps pouvant s’écouler avant qu’on accuse réception des demandes a été respectée dans une large mesure (83 % à 100 %) par le FCFSA pendant les cinq années de la période d’évaluation.

Même si, de 2012-2013 à 2016-2017, le programme n’a pas respecté les normes de service pour l’avis de décision en matière de financement, les données préliminaires pour l’exercice 2017-2018 semblent indiquer que ce délai s’est considérablement amélioré.

Considérations stratégiques pangouvernementales

Les exigences en matière de langues officielles, conformément à l’article 41 de la Loi sur les langues officielles, ont été respectées.

L’ACS+ a été utilisée pour repérer les obstacles systémiques dans les lignes directrices et les modalités du FCFSA. Certaines communautés en situation minoritaire ont été ciblées avec succès.

Recommandations

Il est recommandé que le sous-ministre adjoint principal du secteur des Affaires culturelles :

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :