Programmes de financement de PCH pour les Langues officielles, le Patrimoine et les Régions (plus de 5 M $)

À moins d’indication contraire, les chiffres se fondent sur les dépenses prévues en 2019-2020 conformément au Plan ministériel 2019-2020 ajusté pour les fonds supplémentaires reçus en cours d'année comme le Fonds du Crédit d’exécution et les budget supplémentaires des dépenses. Les montants excluent les transferts à d'autres ministères / organisations gouvernementales.

Sur cette page

Aide aux musées 21,3 M $

Soutient la préservation et la mise en valeur des collections patrimoniales; fournit une aide financière aux musées canadiens et aux établissements apparentés qui visent à faciliter l’accès des Canadiens au patrimoine, à favoriser la préservation du patrimoine culturel du Canada (y compris celle des collections représentatives du patrimoine culturel autochtone) et à appuyer l’essor des connaissances, des compétences et des pratiques professionnelles liées aux principales fonctions des musées. À l’appui de la Stratégie emploi jeunesse, le Programme aide les établissements du patrimoine à offrir des emplois d’été et des stages aux jeunes par l’entremise de Jeunesse Canada au travail. Il verse aussi des subventions dans le cadre du Programme des biens culturels mobiliers afin d’aider les établissements désignés à faire l’acquisition de biens culturels menacés d’exportation ou mis en vente sur les marchés internationaux. Financé grâce à des fonds provenant des paiements de transferts du Programme d’aide aux musées (subventions et contributions).

Bénéficiaires ciblés : Musées canadiens à but non lucratif constitués en société et organismes de services connexes; organes directeurs autochtones et organisations autochtones ayant un mandat lié au patrimoine; institutions et autorités publiques désignées, ministères fédéraux et sociétés d’État (subventions pour les biens culturels mobiliers uniquement).

Bénéficiaires ultimes : Population canadienne

Résultats :

Mise en valeur des langues officielles 131,2 M $

En vertu de l’article 43 de la Loi sur les langues officielles, ce programme soutient l’amélioration de la présence des deux langues officielles au Canada grâce à deux volets de financement : (1) le volet Promotion de la dualité linguistique (subventions et contributions) appuie les activités qui favorisent une meilleure compréhension et une meilleure appréciation des avantages linguistiques et culturels de la connaissance et de l’utilisation des deux langues officielles du Canada et encourage la prestation de services dans les deux langues officielles ainsi que le renforcement d’une capacité de fonctionnement bilingue au sein des organismes non gouvernementaux; et (2) le volet Apprentissage de la langue seconde appuie l’offre de programmes et d’activités pour l’enseignement du français et de l’anglais comme langue seconde à tous les niveaux d’études ainsi que la production et la diffusion de connaissances, de méthodes et d’outils novateurs pour appuyer l’enseignement de la langue seconde.

Bénéficiaires ciblés : Organismes à but non lucratif; gouvernements provinciaux et territoriaux et leurs services apparentés; organismes à but lucratif; autres associations, institutions et fondations.

Bénéficiaires ultimes : Tous les Canadiens

Résultats :

Développement des communautés de langue officielle 300,0 M $

En vertu de l’article 43, partie VII de la Loi sur les langues officielles, ce programme favorise l’épanouissement des minorités francophones et anglophones du pays et leur permet de participer pleinement à tous les aspects de la vie canadienne. Il comporte deux volets : le volet Vie communautaire (subventions et contributions) soutient l’offre d’activités et de services aux communautés de langue officielle en situation minoritaire par des organismes communautaires à but non lucratif dans divers domaines, notamment les arts, la culture, le patrimoine et la jeunesse; et, par le biais d’accords de contribution intergouvernementaux, la prestation de services dans la langue de la minorité par les gouvernements provinciaux et territoriaux. Le volet Éducation dans la langue de la minorité (accords de contribution intergouvernementaux) appuie la prestation de programmes et de services d’enseignement provinciaux et territoriaux dans la langue des communautés de langue officielle en situation minoritaire (tous les niveaux d’enseignement) et vise à accroître la production et la diffusion de connaissances, de méthodes et d’outils novateurs pour appuyer l’enseignement dans la langue de la minorité.

Bénéficiaires ciblés : Organismes à but non lucratif; gouvernements provinciaux et territoriaux et leurs services apparentés; organismes à but lucratif; autres associations, institutions et fondations.

Bénéficiaires ultimes : Communautés de langue officielle en situation minoritaire

Résultats :

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :