Vidéo - Triomphe grâce à la diversité, Monument de la guerre de 1812 – Décod'ART

Transcription

Transcription de Triomphe grâce à la diversité, Monument de la guerre de 1812

Narrateur : « Cette capsule est présentée par Patrimoine canadien »

[Signature de Patrimoine canadien]

[Tableau représentant un combat pendant la guerre de 1812]

Narrateur : « Le plus récent monument érigé sur la Colline du Parlement, Triomphe grâce à la diversité, commémore la guerre de 1812. »

[La sculpture de bronze, la sculptrice Adrienne Alison devant le monument]

Narrateur : « Créé par la sculptrice canadienne Adrienne Alison, il a été inauguré en 2014, presque 200 ans après la fin du conflit.

Entre juin 1812 et février 1815, la Grande-Bretagne et les États-Unis sont en guerre… et le Canada est leur champ de bataille. »

[Tableau représentant un combat pendant la guerre de 1812]

Narrateur : « Les principaux combats ont lieu dans les provinces du Haut-Canada et du Bas-Canada (aujourd’hui l’Ontario et le Québec), ainsi que sur les Grands Lacs, dans l’océan Atlantique et aux États-Unis. »

[Tableau représentant des navires britanniques et américains au combat pendant la guerre de 1812]

Narrateur : « Durant la guerre de 1812, l’armée de terre et la marine britanniques, les autochtones alliés et les milices anglophones et francophones rassemblent leurs forces pour repousser l’invasion américaine. »

[Tableau d’un commandant britannique serrant la main du chef des autochtones alliés]

Narrateur : « Si vous faites le tour du Monument, vous constaterez que les personnages qui ont uni leurs efforts pour protéger le Canada sont très diversifiés. »

[Différentes prises de vue du monument]

Narrateur : « Un guerrier autochtone montre quelque chose du doigt à l’horizon. Un marin britannique tire sur un cordage. Une femme bande le poignet blessé d’un Canadien français membre des Voltigeurs, un corps d’élite d’infanterie. Un combattant métis se prépare à tirer au canon. Un soldat de l’armée régulière britannique épaule son fusil et un milicien canadien dresse le poing en signe de victoire.

Tous ces personnages sont sculptés de façon très réaliste.

Moulés dans le bronze, ils se tiennent sur un socle en granit brut rappelant le terrain accidenté canadien. Deux blocs de granit lisse, taillés en forme de coque, symbolisent les navires de la marine britannique. »

[Adrienne Alison devant le monument]

Narrateur : « Pour en savoir plus sur cette œuvre, écoutez le clip de l’artiste canadienne Adrienne Alison. »

[Mot-symbole Canada]

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :