Vidéo – LCol Charles-Michel d'Irumberry de Salaberry - Décod'ART - Monuments du patrimoine

Transcription

Transcription de LCol Charles-Michel d’Irumberry de Salaberry

[Signature de Patrimoine canadien]

Narrateur : « Cette capsule est présentée par Patrimoine canadien. »

[Le torse et la tête de la statue de bronze du LCol Charles-Michel d’Irumberry de Salaberry]

Narrateur : « Cette statue représente Charles-Michel d’Irumberry de Salaberry au sommet de sa carrière militaire, en tant que lieutenant-colonel de l’armée britannique commandant un corps de volontaires — les Voltigeurs canadiens — durant la guerre de 1812. »

[Portrait de de Salaberry]

Narrateur : « Né à Beauport, au Québec, de Salaberry provenait d’une longue lignée de militaires. Il n’est pas surprenant qu’il se soit engagé à l’âge de 14 ans et a servi en Europe et dans les Antilles. »

[Gros plan de la tête de la statue]

Narrateur : « Il a été nommé officier au rang de capitaine-lieutenant à l’âge de 19 ans et a assumé le commandement d’une compagnie quelques années plus tard. »

[Illustration de de Salaberry défendant la rivière Chateauguay]

Narrateur : « Sous la menace d’une invasion par les États-Unis, les Britanniques ont nommé de Salaberry pour soutenir la défense de la rivière Châteauguay, une route d’attaque éventuelle vers Montréal. »

[Gros plan de la tête de la statue]

Narrateur : « Pour tirer le meilleur parti de ses ressources limitées, de Salaberry a entraîné les Voltigeurs, une milice d’infanterie légère, comme des soldats réguliers. La plupart des hommes étaient des Canadiens français, comme de Salaberry, et n’aimaient pas l’idée de combattre aux côtés de soldats britanniques. S’appuyant sur sa formation militaire, son sens inné de l’honneur et une discipline stricte, de Salaberry a rallié ses troupes et a réussi à repousser une attaque lancée par une force de beaucoup supérieure.

La victoire a empêché la chute du Bas-Canada aux mains des Américains. »

[Vue de la statue des pieds en remontant jusqu’à la tête]

Narrateur : « De Salaberry a été acclamé comme un héros et il est devenu l’un des soldats les plus respectés de son époque.

Après la guerre, de Salaberry a exercé des fonctions de juge de la paix pour divers tribunaux de district et il est devenu un conseiller législatif du Bas-Canada. »

[Portrait de Marlene Hilton Moore]

Narrateur : « Écoutez le clip sur la création de cette sculpture par l’artiste Marlene Hilton Moore pour en savoir plus. »

[Mot-symbole Canada]

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

.

Date de modification :