Le ministre LeBlanc dirige la délégation canadienne à la Conférence de l'ONU sur les océans à New York afin de promouvoir des pêches durables et la conservation marine

Communiqué de presse

NEW YORK - La conservation efficace de nos océans contribue à un environnement sain et à une économie durable pour les générations futures.

Dominic LeBlanc, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, dirige une délégation canadienne à la toute première Conférence de l'ONU sur les océans. Le Canada compte y réitérer son engagement à l'égard de la durabilité de nos pêches, et mettra en évidence le rôle de leadership joué par le Canada à l'échelle internationale dans les politiques liées aux objectifs de conservation marine. Le Ministre soulignera que l'engagement du Canada de protéger 5 % de nos zones marines et côtières d'ici la fin de 2017 indique clairement les progrès réalisés à l'égard de notre objectif ultime de faire passer la superficie des zones de protection marine à 10 % d'ici 2020.

Le thème principal de cette Conférence de l'ONU est le suivant : « Nos océans, notre avenir : partenariat pour la mise en œuvre de l'objectif de développement durable 14 ». L'objectif de développement durable 14 comprend tous les objectifs et les indicateurs visant à conserver et à utiliser de manière durable nos océans, nos mers et nos ressources marines pour le développement durable. Le Canada coprésidera également une séance de dialogues de partenariat sur la durabilité des pêches, et discutera du rôle que les pêches peuvent jouer dans la réalisation des objectifs de conservation marine.

Le ministre LeBlanc sera accompagné par le représentant permanent du Canada aux Nations Unies, l'ambassadeur Marc-André Blanchard, ainsi que par des députés fédéraux et des représentants canadiens d'une organisation autochtone nationale, d'une organisation non gouvernementale à vocation environnementale et de l'industrie de la pêche. 


Citations

« Le Canada est fier d'être aux côtés d'autres nations afin de combattre les défis auxquels font face nos océans, comme la pêche illégale, la pollution et l'acidification des océans. Nous nous sommes engagés à collaborer efficacement avec nos partenaires internationaux afin d'accroître le nombre de zones de protection marine et de promouvoir la recherche, le savoir et l'innovation nécessaires pour appuyer une croissance économique propre, ce qui nous permettra d'atteindre ces objectifs de développement durable. Ensemble, nous protégerons nos océans pour les générations futures ».

L’honorable Dominic LeBlanc, C.P., c.r., député, et ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne

Faits en bref

  • En 2010, le Canada a accepté les objectifs de conservation marine fixés dans le cadre de la Convention sur la diversité biologique des Nations Unies, en s'engageant à conserver 10 % des zones côtières et marines par la mise en place et la gestion efficace de réseaux de zones de protection marine et l'adoption d'autres mesures de conservation efficaces par zone d'ici 2020. Cet engagement a été confirmé une nouvelle fois en 2015 dans le cadre du Programme de développement durable pour 2030 de l'Assemblée générale des Nations Unies en vertu de l'objectif 14.

  • Les secteurs de l'aquaculture et des pêches commerciales du Canada injectent 9 milliards de dollars dans l'économie canadienne chaque année.

  • Le Canada est un grand exportateur de poisson et de fruits de mer, et ses exportations dans le monde entier se chiffrent à plus de 6 milliards de dollars par année.

Liens connexes

Personnes-ressources

Relations avec les médias
Pêches et Océans Canada
613-990-7537
Media.xncr@dfo-mpo.gc.ca

Laura Gareau
Attachée de presse
Cabinet du ministre
Pêches et Océans Canada
613-992-3474
Laura.Gareau@dfo-mpo.gc.ca

C-AC-17-16F

Internet : www.dfo-mpo.gc.ca

Suivez-nous sur Twitter!   www.Twitter.com/MPO_DFO


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :