Pêches et Océans Canada et ses partenaires effectuent trois nécropsies en trois jours sur des baleines noires de l’Atlantique Nord

Déclarations

MONCTON (NOUVEAU-BRUNSWICK) – Au cours de la fin de semaine, le ministère de Pêches et Océans Canada (MPO) et ses partenaires ont effectué des nécropsies sur trois des baleines trouvées dans le golfe du Saint-Laurent. Pour cette opération complexe, environ 30 personnes ont participé aux nécropsies, y compris des experts du MPO, du Centre canadien coopératif de la santé de la faune du Collège vétérinaire de l’Atlantique, de l’Université de Montréal, de la Marine Animal Response Society, de l’Université de la Caroline du Nord à Wilmington, de la North AtlanticMarine Mammal Commission, du Musée du Nouveau-Brunswick, de l’Université Dalhousie, ainsi que les gouvernements provinciaux de la Nouvelle-Écosse, de la Colombie-Britannique, et de l’Île-du-Prince-Édouard.

La première nécropsie a débuté le jeudi 29 juin, et les trois nécropsies étaient toutes terminées avant le samedi 1er juillet. Bien que six carcasses de baleines noires aient été trouvées, le MPO prévoit effectuer seulement trois nécropsies car le niveau de décomposition des autres baleines est trop avancé.

Il est trop tôt pour déclarer avec certitude la cause de la mort de ces baleines. Le MPO attend les résultats définitifs, ce qui peut prendre 6 à 8 semaines, alors que les scientifiques attendent les résultats des tests réalisés sur les tissus prélevés au cours des nécropsies. Le Ministère mettra la touche finale à son examen approfondi de la situation avant d’évoquer publiquement tout facteur qui aurait éventuellement contribué à cette mortalité. Dès que cette information sera disponible, le Ministère la communiquera au public dans le cadre de mises à jour régulières avec les médias.

Le MPO prend la protection et la conservation des espèces menacées très au sérieux, et est préoccupé par la mortalité d’une espèce aussi importante. Le Ministère est fermement résolu à faire tout son possible pour comprendre ce qui est arrivé à ces baleines, afin que la mort évitable des baleines ne survienne pas à l’avenir; cependant, il est trop tôt pour que le MPO évoque d’éventuelles modifications des mesures de gestion à cet égard.

Le Ministère continuera à recueillir des renseignements sur la présence des baleines noires de l’Atlantique Nord dans le golfe du Saint-Laurent. Jusqu’à ces dernières années, les baleines noires de l’Atlantique Nord n’y étaient généralement pas présentes, et le Ministère a besoin de tenir compte des changements apportés à leur comportement saisonnier avant de déterminer quel genre de mesures de conservation est nécessaire.

- 30 -

Pour plus d'information :

Relations avec les médias
Pêches et Océans Canada
613-990-7537
Media.xncr@dfo-mpo.gc.ca   

Kevin Lavigne
Directeur des communications
Cabinet du ministre
Pêches et Océans Canada
613-992-3474
Kevin.Lavigne@dfo-mpo.gc.ca

Internet : www.dfo-mpo.gc.ca

Suivez-nous sur Twitter!   www.Twitter.com/MPO_DFO

 

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :