Pêches et Océans Canada et l’Université Dalhousie présentent une carte interactive pour aider à protéger les baleines noires de l’Atlantique Nord

Communiqué de presse

Ottawa (Ontario) – Le gouvernement du Canada s’est engagé à protéger la baleine noire de l’Atlantique Nord, en voie de disparition, dont on a enregistré une mortalité sans précédent l’année dernière dans le golfe du Saint-Laurent. Nous mettons en œuvre diverses mesures de protection en vue de réduire les menaces, et nous fondons nos décisions sur la meilleure information disponible.

Aujourd’hui, l’honorable Dominic LeBlanc, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, a annoncé un nouvel outil cartographique interactif qui affiche les emplacements récents connus des baleines au fur et à mesure qu’elles se déplacent dans les eaux canadiennes. La carte indique en temps quasi réel l’information de détection des baleines transmise par nos divers partenaires, qui contribuent aux efforts de détection par voie aérienne, maritime et par planeur sous-marin acoustique, visant à repérer les baleines noires de l’Atlantique Nord. En publiant cette information sur le Web, nos partenaires seront en mesure de mieux travailler ensemble, et les industries maritimes et les membres du public pourront accéder rapidement aux renseignements les plus détaillés qui soient disponibles.

La WhaleMap, mise au point par Hansen Johnson, un étudiant préparant un doctorat en océanographie à l’Université Dalhousie, peut dès à présent être consultée sur le site Web de Pêches et Océans Canada. Les utilisateurs pourront prendre connaissance des récentes détections de baleines noires et aussi personnaliser la carte, de manière à afficher les divers efforts de surveillance et les mesures de protection.

Le projet a reçu un soutien financier de 57 500 dollars du Plan de protection des océans. Le Plan de protection des océans, d’une valeur de 1,5 milliard de dollars, est l’investissement le plus important jamais effectué pour garantir que nos côtes soient en meilleure santé, plus sécuritaires et mieux protégées. Le Plan comprend des mesures visant à éliminer les menaces pesant sur les mammifères marins dans les eaux canadiennes et à renforcer la capacité d’intervention en cas d’incidents avec des mammifères marins.

Citations

« Notre gouvernement s’est engagé à protéger les espèces en voie de disparition, et continuera à prendre toutes les mesures nécessaires visant à réduire les menaces auxquelles l’emblématique baleine noire de l’Atlantique Nord est confrontée, et à nous permettre d’assurer la survie de cette espèce. La protection des baleines en voie de disparition du Canada de dommages supplémentaires s’avère une responsabilité partagée, et la collaboration avec des partenaires tels que l’Université Dalhousie apporte plus de moyens pour renforcer ces efforts. »

L'honorable Dominic LeBlanc, C.P., c.r., député, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne

« Le gouvernement du Canada est résolu à garantir la sécurité de la navigation tout en protégeant les baleines noires de l’Atlantique Nord. Les vols du Programme national de surveillance aérienne de Transports Canada sont indispensables pour détecter les baleines noires de l’Atlantique Nord et nous n’hésiterons pas à adapter la zone de limitation de vitesse à mesure que nous détecterons des baleines noires. » 

L’honorable Marc Garneau, ministre des Transports

« Ce nouvel outil cartographique offre une méthode incroyablement innovante pour recueillir les données dont nous avons besoin pour protéger les baleines noires de l’Atlantique Nord. La recherche menée par la faculté et les étudiants dans le cadre du projet Whales, Habitat and Listening Experiment (WHaLE) du Marine Environmental Observation Prediction and Response Network (MEOPAR) est véritablement de calibre mondial, et nous sommes fiers que ça se passe à Dalhousie. »

Alice Aiken, PhD., vice-présidente, Recherche, Université Dalhousie

« En novembre 2017, le ministre LeBlanc a insisté sur la nécessité d’améliorer l’information sur la détection des baleines et de la partager en temps opportun. C’est avec tout notre cœur que nous avons alors commencé à travailler à l’amélioration de la WhaleMap pour en faire ce qu’elle est aujourd’hui. Nous continuerons d’améliorer la carte grâce aux efforts phénoménaux déployés par les équipes de surveillance multi-organismes qui téléchargent leurs données aussi vite qu’elles le peuvent. Cette collaboration quintessentielle contribuera à protéger une espèce en voie de disparition. »

Christopher Taggart, PhD., département d’océanographie, Université Dalhousie

Faits en bref

  • En 2017, 12 baleines noires de l’Atlantique Nord sont mortes dans le golfe du Saint-Laurent. La population totale est d’environ 450 individus, dont seulement une centaine de femelles en âge de se reproduire.

  • Les efforts de surveillance permettront d’étayer les décisions sur les mesures propres aux industries du transport maritime et de la pêche pour aider à protéger les baleines noires de l’Atlantique Nord dans le golfe du Saint-Laurent.

  • À l’heure actuelle, le MPO travaille avec les experts canadiens et étrangers pour examiner différentes technologies de détection des baleines, y compris les bouées acoustiques et les planeurs, capables de détecter les baleines noires de l’Atlantique Nord et d’autres espèces de cétacés dans le golfe du Saint-Laurent et ailleurs.

Liens connexes

Personnes-ressources

Relations avec les médias
Pêches, Océans et la Garde côtière canadienne
613-990-7537
Media.xncr@dfo-mpo.gc.ca

Vincent Hughes
Attaché de presse
Cabinet du ministre
Pêches, Océans et la Garde côtière canadienne
613-992-3474
Vincent.Hughes@dfo-mpo.gc.ca

Michele Charlton
Conseillère en communications, Recherche
Université Dalhousie
902-494-4148
michele.charlton@dal.ca

NR-HQ-25F

Site Web : http://www.dfo-mpo.gc.ca

Aimez-nous sur Facebook : http://www.facebook.com/PechesOceansCanada

Suivez-nous sur Twitter! http://www.twitter.com/PechesOceansCAN

Détails de la page

Date de modification :