Le gouvernement du Canada investit sur la Côte-Nord du Québec dans le cadre du Plan de protection des océans

Communiqué de presse

Le 22 février, 2019

Ottawa (Ontario) - Pour le gouvernement du Canada, rendre nos océans et nos côtes plus sécuritaires, plus propres et plus sains pour tous les Canadiens est une priorité absolue.

Aujourd’hui, le ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, l'honorable Jonathan Wilkinson, a annoncé que l’Agence Mamu Innu Kaikusseht (AMIK) va recevoir la somme de 1 200 000 dollars sur quatre ans pour aider à restaurer des habitats côtiers dégradés et importants pour les communautés innues de l’estuaire et du golfe du Saint- Laurent.

La restauration d’habitats côtiers d’importance pour des communautés innues de la Côte-Nord, constitue une initiative stratégique avantageuse pour les communautés concernées. En effet, en plus de créer une synergie régionale, le projet contribuera au maintien des activités traditionnelles et au renforcement de la capacité de plusieurs intervenants à restaurer les habitats clés du poisson.

L’objectif de la première phase du projet est d’identifier les sites à restaurer et à en dresser une liste de priorités dans l’intérêt des communautés innues membre de l’AMIK. Dans une deuxième phase, la caractérisation et la planification des interventions permettront de mettre en œuvre des projets de restauration sur les sites sélectionnés et d’assurer la pérennité des aménagements.

En mai 2017, le gouvernement du Canada a annoncé le Fonds pour la restauration côtière de 75 millions de dollars dans le cadre du Plan de protection des océans, pour aider à réhabiliter certains de nos littoraux les plus vulnérables et à protéger la vie aquatique et les écosystèmes marins. Le Fonds pour la restauration côtière soutient les projets visant des habitats en meilleure santé pour les poissons vivant sur toutes les côtes du Canada, accordant une préférence aux projets pluriannuels et auxquels prennent part un large éventail de partenaires, incluant les groupes autochtones.

Citations

«Le gouvernement fédéral s’est engagé à protéger le littoral du Canada.  C'est pourquoi nous mettons en œuvre le Plan de protection des océans, qui nous permet de travailler ensemble pour nous assurer que nos océans et nos côtes soient plus sécuritaires, plus propres et en meilleure santé. Le Fonds pour la restauration côtière de 75 millions de dollars offre la possibilité de lutter contre les menaces qui pèsent sur nos océans et les régions côtières. Notre travail avec l’AMIK permette d'assurer, pour les générations futures, des habitats côtiers sains et florissants dans les communautés innues de l’estuaire et du golfe du Saint-Laurent. »

L'honorable Jonathan Wilkinson, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne 

« Cette contribution reçue par l’AMIK dans le cadre du Fonds pour la restauration côtière, est un premier pas dans l’identification et le rétablissement des habitats côtiers près des communautés innues de la Côte-Nord. L’AMIK est heureuse de travailler avec les membres de chaque communauté innue au bien-être de la nature. »

Léo St-Onge, directeur général, Agence Mamu Innu Kaikusseht (AMIK)

Faits en bref

  • Les sites qui seront restaurés sont situés le long de l’estuaire et du golfe du Saint-Laurent. Les habitats côtiers ciblés par le projet sont des herbiers de zostères, des marais salés, des bancs coquilliers et des habitats fréquentés par des espèces fourragères.

  • Le projet permettra de diminuer les menaces aux habitats de plusieurs espèces de poisson et de maintenir ou restaurer certaines activités traditionnelles et économiques liées au milieu marin des communautés innues.

  • Ce projet, piloté par l’AMIK, contribuera à mobiliser ses sept communautés membres autour de projets rassembleurs. Il permettra également d’accroître la capacité de chacune en matière de conservation et de restauration d’habitats côtiers.

  • Au cours des deux dernières années, le gouvernement du Canada a investi, au Québec, plus de 4,5 millions dans 9 projets du Fonds pour la restauration côtière.

Liens connexes

Personnes-ressources

Jocelyn Lubczuk
Attachée de presse  
Cabinet du ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne
343-548-7863
Jocelyn.lubczuk@dfo-mpo.gc.ca

Relations avec les médias
Pêches et Océans Canada
613-990-7537
Media.xncr@dfo-mpo.gc.ca

Restez branchés


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :