La réconciliation en action : Entente sur les pêches conclue entre le gouvernement du Canada et les Premières Nations d’Elsipogtog et d’Esgenoôpetitj

Communiqué de presse

Entente sur les pêches conclue entre le gouvernement du Canada et les Premières Nations d’Elsipogtog et d’Esgenoôpetitj

Le 15 août 2019                       

Halifax, Nouvelle-Écosse -  Le gouvernement du Canada s’est engagé à renouveler sa relation avec les peuples autochtones en s’appuyant sur la reconnaissance des droits, le respect, la collaboration et le partenariat. Dans la foulée de cet engagement, le ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, l’honorable Jonathan Wilkinson, la ministre des Relations Couronne-Autochtones, l’honorable Carolyn Bennett, le grand chef de la Première Nation d’Elsipogtog, Arren Sock et le grand chef de la Première Nation d’Esgenoôpetitj, Alvery Paul, ont annoncé aujourd’hui qu’ils ont accepté un plan à long terme visant à promouvoir la réconciliation dans le domaine des pêches. L’entente bénéficiera aux communautés Mi’kmaq d’Elsipogtog et d’Esgenoôpetitj ainsi qu’à toutes les collectivités de pêcheurs locales du Nouveau-Brunswick.

L’Entente provisoire de mise en œuvre sur les pêches, d’une durée de dix ans, porte sur des domaines d’intérêt mutuel dans le secteur des pêches et contribuera à améliorer les relations avec les Premières Nations d’Elsipogtog et d’Esgenoôpetitj ainsi que les résultats pour elles :

  • en confirmant la décision de la Cour suprême du Canada quant aux droits issus de traités de ces Premières Nations pour la récolte et la vente du poisson afin d’assurer une subsistance convenable;
  • en réduisant les écarts socioéconomiques et en aidant ces Premières Nations à participer aux activités de pêche et à obtenir un accès supplémentaire aux activités de pêche comme des permis, des quotas, ainsi que des bateaux et engins de pêche;
  • en établissant de futurs processus de négociation sur l’élaboration conjointe d’une approche concertée de gestion des pêches.

Cette entente qui a été conclue dans un esprit de collaboration favorisera la reconnaissance des droits et permettra de réaliser des progrès concrets à l’égard des enjeux les plus importants pour les Premières Nations d’Elsipogtog et d’Esgenoôpetitj. La conclusion d’une entente à long terme assurera des pêches stables, prévisibles et durables pour tous les pêcheurs de la région.

Multimédia supplémentaire

Entente sur les pêches conclue entre le gouvernement du Canada et les Premières Nations d’Elsipogtog et d’Esgenoôpetitj

Citations

« La pêche est une activité importante sur le plan culturel pour les peuples autochtones. Les Premières Nations d’Elsipogtog et d’Esgenoôpetitj s’efforcent d’offrir à tous les membres de la communauté, y compris les capitaines et les équipages, des possibilités d’emploi dans le domaine des pêches. L’entente conclue aujourd’hui mise sur ces efforts et démontre que la meilleure façon de régler les questions en suspens est la réconciliation et la reconnaissance des droits avec les peuples autochtones par le dialogue et la négociation. »

L’honorable Jonathan Wilkinson, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne

« L’exercice des droits de pêche et de récolte est une étape importante vers l’autodétermination pour les Premières Nations d’Elsipogtog et d’Esgenoôpetitj. Cette entente nous permettra d’établir une solide relation avec nos partenaires Mi’kmaq et de continuer dans la voie d’une réconciliation. »

L’honorable Carolyn Bennett, ministre des Relations Couronne-Autochtones

« Les pêches jouent depuis longtemps un rôle vital dans le tissu social de la communauté d’Elsipogtog, et nous avons fait tout notre possible pour renforcer les capacités des membres de la communauté et augmenter leur participation dans nos organisations de pêche. Cette entente permettra à la Première Nation d’Elsipogtog de continuer d’améliorer sa position économique dans le secteur des pêches, créant ainsi des emplois durables dans notre communauté. »

Le grand chef Arren Sock, Première Nation d’Elsipogtog

« Les habitants d’Esgenoôpetitj pratiquent depuis longtemps la pêche à des fins alimentaires et commerciales. Au cours des 20 dernières années, nous nous sommes particulièrement intéressés à la récolte et nous avons diversifié nos activités pour ajouter la transformation du poisson. Cette entente nous permettra de diversifier davantage nos activités dans ce domaine, au seul profit des membres de notre communauté. »

Le grand chef Alvery Paul, Première Nation d’Esgenoôpetitj

Faits en bref

  • Les Premières Nations d’Elsipogtog et d’Esgenoôpetitj sont les deux plus grandes communautés Mi’kmaq du Nouveau-Brunswick, représentant plus de 60 % de la population Mi’kmaq de la province.

  • Au début de l’année 2019, les Premières Nations d’Elsipogtog et d’Esgenoôpetitj ont convenu de faire des pêches un sujet de discussion dans le cadre d’un processus de réconciliation élargi dirigé par le ministère Relations Couronne-Autochtones et Affaires du Nord Canada.

  • Les discussions ont été amorcées conformément à l’article 35 de la Loi constitutionnelle de 1982, à la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones et aux Principes régissant la relation du gouvernement du Canada avec les peuples autochtones.

Liens connexes

Personnes-ressources

Jocelyn Lubczuk
Attachée de presse
Cabinet du ministre des Pêches, des Océans
et de la Garde côtière canadienne
343-548-7863
Jocelyn.lubczuk@dfo-mpo.gc.ca

Relations avec les médias
Pêches et Océans Canada
613-990-7537
Media.xncr@dfo-mpo.gc.ca

Matthew Dillon-Leitch                                                                      
Directeur des communications                                                         
cabinet de l’honorable Carolyn Bennett                                           
Ministre des Relations Couronne-Autochtones                                
819-997-0002

Relations avec les médias
Relations Couronne-Autochtones et Affaires du Nord Canada
819-934-2302
RCAANC.media.CIRNAC@canada.ca

Restez branchés


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :