Le gouvernement du Canada agit pour protéger les espèces aquatiques en péril dans le sud des Prairies

Communiqué de presse

Aujourd’hui à Saskatoon, le ministre Wilkinson a annoncé un investissement de 3,5 millions de dollars au titre du Fonds de la nature du Canada afin d’assurer la protection et la conservation des espèces aquatiques en péril dans le sud des Prairies en Alberta, en Saskatchewan et au Manitoba.
Aujourd’hui à Saskatoon, le ministre Wilkinson a annoncé un investissement de 3,5 millions de dollars au titre du Fonds de la nature du Canada afin d’assurer la protection et la conservation des espèces aquatiques en péril dans le sud des Prairies en Alberta, en Saskatchewan et au Manitoba.

4 septembre 2019

Saskatoon (Saskatchewan) — La nature faire partie intégrante de l’identité canadienne. La santé de notre environnement aquatique et de la faune qui y réside contribue à notre culture et à notre bien-être, ainsi qu’à l’économie de l’ensemble du Canada. Cependant, certaines espèces qui vivent dans les rivières, les lacs, les estuaires et les marais du sud des Prairies sont en péril, et ont besoin d’aide pour survivre. Nous devons agir rapidement pour les protéger.

Aujourd’hui. le ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, l’honorable Jonathan Wilkinson, a annoncé l’approbation d’un financement s’élevant jusqu’à 2,9 millions de dollars dans le cadre du Fonds de la nature du Canada pour les espèces aquatiques en péril. Ce financement appuiera des projets menés dans le sud des Prairies afin d’évaluer des habitats importants et d’améliorer le rétablissement de plusieurs espèces aquatiques en péril, et il sera assorti de la contribution de partenaires activement engagés dans le rétablissement et la protection des espèces aquatiques en péril.

Les espèces ciblées comprendront l’esturgeon jaune, la tête carminée, le buffalo à grande bouche, la moule feuille d’érable, le méné des plaines et le meunier des montagnes. Le financement appuiera des projets de rétablissement de l'habitat aquatique et des espèces aquatiques. Un projet aiderait à restaurer l'habitat et à améliorer le passage du poisson dans les bassins hydrographiques des rivières Frenchman, Qu'Appelle et Morgan Creek. Un autre projet viserait également à inciter les agriculteurs et les éleveurs à améliorer les écosystèmes pour les espèces aquatiques en péril dans le sud des Prairies, tandis qu'un troisième projet viserait à prévenir l'introduction et la propagation des espèces envahissantes.

Nous travaillons avec l'Agence de la sécurité de l'eau, le Centre sur les espèces envahissantes et ALUS Canada pour mettre au point les accords de projet. Les détails spécifiques des projets seront annoncés à une date ultérieure.

Citations

« La protection et le rétablissement des espèces en péril sont une responsabilité partagée. Grâce au Fonds de la nature du Canada pour les espèces aquatiques en péril, notre gouvernement collabore avec des groupes du sud des Prairies afin de financer les bons projets, c’est-à-dire ceux qui auront une véritable incidence sur la protection de nos habitats et de nos espèces aquatiques en péril. »

L’honorable Jonathan Wilkinson, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne

Faits en bref

  • Le Fonds de la nature du Canada pour les espèces aquatiques en péril découle de l'initiative historique de 1,3 milliard de dollars annoncée par le gouvernement du Canada dans le cadre du budget de 2018.

  • En février dernier, Pêches et Océans Canada a lancé le Fonds de la nature du Canada pour les espèces aquatiques en péril. Il s'agit d'un investissement de 55 millions de dollars sur cinq ans pour appuyer le rétablissement des espèces aquatiques en péril. Le financement a été ciblé dans sept secteurs prioritaires au Canada et deux menaces prioritaires dans le milieu marin. L'un de ces endroits prioritaires est le secteur prioritaire du sud des Prairies.

  • Le Fonds de la nature du Canada pour les espèces aquatiques en péril appuie une nouvelle approche à la conservation des espèces aquatiques au moyen d'investissements fédéraux ciblés. Le Fonds renforcera la culture de conservation du Canada, appuiera la participation autochtone et encouragera les efforts de protection déployés par tous les partenaires pour assurer la viabilité à long terme des écosystèmes marins et d'eau douce du Canada.

Liens connexes

Personnes-ressources

Jocelyn Lubczuk
Attachée de presse
Cabinet du ministre des Pêches, des Océans
et de la Garde côtière canadienne
343-548-7863
Jocelyn.lubczuk@dfo-mpo.gc.ca

Relations avec les médias
Pêches et Océans Canada
613-990-7537
Media.xncr@dfo-mpo.gc.ca

Restez branchés

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :