La ministre Jordan fait avancer la prochaine étape de l’intervention sur le glissement rocheux de Big Bar

Communiqué de presse

Le 17 janvier 2020 à Kamloops, C.-B. – L’honorable Bernadette Jordan, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, et Terry Beech, secrétaire parlementaire de la Ministre, et député de Burnaby North-Seymour ont rencontré hier les Nations High Bar et Stswecem’c Xgat’tem, ainsi que le Conseil de gestion du saumon du Fraser. Ils ont également visité le site du glissement rocheux de Big Bar.

La ministre Jordan a vu de ses propres yeux les travaux en cours pour remédier au problème du glissement rocheux, et a réaffirmé que Peter Kiewit Sons ULC entreprendra les travaux d’assainissement du site pendant les mois d’hiver. Les travaux d’assainissement consisteront à fragmenter et à retirer les débris rocheux résultant du glissement rocheux, afin de faciliter le passage des stocks de saumon et de truite arc-en-ciel au cours de la prochaine saison de migration. Ce projet débutera immédiatement et se poursuivra jusqu’à la fin de mars 2020.

De plus, la Ministre a annoncé la création de deux groupes de travail techniques composés d’experts des gouvernements, des intervenants, des organismes sans but lucratif, et du milieu universitaire, qui contribueront à guider l’élaboration de plans d’urgence et d’assainissement détaillés concernant d’autres méthodes de passage du poisson, et la mise en valeur axée sur la conservation. D’autres solutions pour le passage sécuritaire des poissons sont en cours d’élaboration, au cas où la hauteur ou la vitesse du courant constituerait un obstacle pour certaines populations de saumon au tout début de la saison de migration de 2020.

Le glissement rocheux de Big Bar, survenu sur une section éloignée du fleuve Fraser, à 64 kilomètres au nord de Lillooet, en Colombie-Britannique, a créé un obstacle à la migration saisonnière vitale du saumon du Fraser vers le nord. Il a fait l’objet d’une intervention d’urgence sans précédent au cours de l’été 2019, dirigée par une collaboration trilatérale entre les gouvernements fédéral, provincial et des Premières Nations, avec l’appui d’autres organismes, de groupes d’intervenants, et d’experts en géotechnique et en hydrologie. Ce modèle de gouvernance continuera en 2020, alors que les travaux se poursuivent sur le site du glissement rocheux de Big Bar.

Citations

« Nous savons à quel point ces stocks de saumon font partie intégrante de notre écosystème et des communautés vivant en amont et en aval du fleuve Fraser. Nous avançons rapidement dans la phase suivante de notre intervention, en collaboration avec les Premières Nations, la Province de la Colombie-Britannique, ainsi que les partenaires de l'industrie, et nous espérons que cela mènera à une solution durable pour le passage sécuritaire du poisson. Avec la création de deux nouveaux groupes de travail techniques, tout le monde est sur le pont, alors que nous continuons à travailler ensemble pour protéger, et rétablir la santé des stocks de saumon sauvage du Pacifique. »

L’honorable Bernadette Jordan
Ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne

« Notre gouvernement comprend l'urgence de cette situation et mobilise des ressources pour que le travail soit fait rapidement et efficacement. L'équipe de Peter Kiewit Sons ULC effectue un travail important et stimulant, et j'ai confiance en sa capacité de réaliser ces travaux d'assainissement hivernaux d'envergure. Je salue une collaboration aussi étendue sur une question aussi cruciale pour la région et pour notre écosystème canadien. »

L’honorable Anita Anand
Ministre des Services publics et de l’Approvisionnement

« Nous sommes ravis que les travaux avancent maintenant pour aider le poisson à passer au-delà du glissement rocheux, en gardant toujours à l'esprit la sécurité des travailleurs. Il est important de reconnaître qu'en allant de l'avant, ce que nous faisons ensemble ici peut être un exemple de véritable coopération de gouvernement à gouvernement, si nous le faisons bien. »

Chef Roy Fletcher, Première Nation High Bar

« Nous reconnaissons que beaucoup de gens comptent sur nous pour faire ce travail. En tant que Premières Nations, nos identités reposent sur ces saumons; nous avons une longue histoire commune avec le saumon et le fleuve Fraser lui-même. Il est crucial que cela se fasse en partenariat, et la réaction au glissement rocheux de Big Bar est un bon test pour savoir comment le gouvernement peut reconnaître les droits, le titre et les responsabilités de la Nation Secwepemc. »

Chef Harry Patrick, Première Nation Stswecem’c Xgat’tem

« Assurer la durabilité à long terme des principales migrations de saumon de la Colombie-Britannique est une priorité pour la province. Cette entente contractuelle permettra d'effectuer des travaux d’assainissement pendant que le débit de la rivière est faible, afin que nous puissions améliorer le passage des poissons, et pour qu'ils atteignent leurs frayères, et donner les meilleures chances de survie aux stocks de poissons. »

L’honorable Doug Donaldson
Ministre des Forêts, des Terres, de l’Exploitation des ressources naturelles et du Développement rural du gouvernement de la C.-B.

Faits en bref

  • Le MPO a été avisé le 23 juin 2019 d’un glissement rocheux près de Big Bar, en Colombie-Britannique.

  • Au début septembre, la saison de la trappe et de la capture, en plus de la baisse des niveaux d’eau et du rétablissement partiel du passage naturel des poissons, ont entraîné la migration de milliers de saumons au-dessus du site du glissement.

  • Depuis octobre 2019, moment auquel l’intervention d’urgence est devenue un projet permanent, les travaux se sont poursuivis pour préparer les travaux hivernaux majeurs d’assainissement de la roche. On a poursuivi la manipulation de la roche à l’aide d’une excavatrice spécialisée pour améliorer l’accès au site, des experts géotechniques et hydrologiques surveillent régulièrement la stabilité du versant et des niveaux d’eau, des travaux de conception technique ont été entrepris et des travaux d’évaluation archéologique sont en cours, en partenariat avec des Premières Nations locales.

  • Le 31 décembre 2019, Services publics et Approvisionnement Canada, au nom de Pêches et Océans Canada, a attribué un contrat de 17,6 millions $ à Peter Kiewit Sons ULC pour des travaux d’assainissement sur le site. Ces travaux sont censés être achevés en grande partie d’ici la crue printanière, prévue actuellement entre le milieu et la fin de mars 2020.

Liens connexes

Personnes-ressources

Cecely Roy
Attachée de presse
Cabinet de la ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne
613-992-3474
Cecely.Roy@dfo-mpo.gc.ca

Relations avec les médias
Pêches et Océans Canada

613-990-7537

Media.xncr@dfo-mpo.gc.ca

 

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :