Le programme du gouvernement du Canada permet de retirer en 2020 de l’océan Atlantique 63 tonnes d'engins de pêche perdus 

Communiqué de presse

Le 7 janvier 2021                                               

(Ottawa, ON)Les engins de pêche perdus, abandonnés, et rejetés, ou « engins fantômes », représentent l'une des principales causes de pollution marine aujourd'hui. En réponse à ce problème croissant, le gouvernement du Canada a lancé le Fonds pour les engins fantômes en janvier 2020, qui soutient 26 projets visant à récupérer et à réduire les engins fantômes dans nos océans. Selon les estimations, ces projets financés, et d’autres encore, ont permis de retirer 63 tonnes d'engins de pêche perdus ou rejetés des eaux côtières du Canada atlantique en 2020, soit l'équivalent du poids de 11 éléphants.

Les engins récupérés provenaient d'une combinaison de projets : le Fonds pour les engins fantômes du ministère, d’un montant de 8,3 millions de dollars, les projets autofinancés de tiers autorisés par le Ministère à récupérer des engins, les patrouilles des agents des pêches, et les rapports sur les engins récupérés soumis par les pêcheurs. La grande majorité des engins récupérés ─ environ 86 pour cent ─ étaient des casiers et des cages couramment utilisés dans les industries de la pêche au homard et au crabe. Les 14 pour cent restants correspondaient à une combinaison de filets et de palangres provenant de diverses pêcheries. Un peu plus de 3 200 mètres de corde ont été retirés, soit la longueur équivalente à 32 terrains de football.

Tous les engins récupérés à ce jour l'ont été dans le Canada atlantique, mais plusieurs projets de récupération débuteront sur la côte du Pacifique au début de 2021. La récupération des engins de pêche reprendra dans la région atlantique, y compris dans le golfe du Saint-Laurent, au printemps, avant l'ouverture et après la fin des saisons de pêche. En 2020 :

  • 80 pour cent des engins ont été récupérés de la baie de Fundy et des eaux côtières de la Nouvelle-Écosse,
  • 14 pour cent provenaient du golfe du Saint-Laurent,
  • 6 pour cent ont été récupérés des eaux côtières de Terre-Neuve-et-Labrador.

Le programme de récupération des engins de pêche fantômes vise également à retrouver les engins de pêche perdus et les redonner à leur propriétaire, un processus rendu possible grâce aux exigences accrues en matière de déclaration des engins, introduites par Pêches et Océans Canada depuis 2018. Plus de 100 engins marqués ont été réclamés par les pêcheurs dans le cadre du programme, et 25 autres ont été abandonnés par les pêcheurs, ce qui a permis au ministère de les éliminer en toute sécurité.

La récupération des engins ne représente qu'un des quatre domaines d'activité soutenus par le Fonds pour les engins fantômes. Si la récupération des engins représente la majeure partie des 26 projets financés jusqu'en 2022, les projets axés sur l'élimination responsable, l'acquisition et l'expérimentation des technologies disponibles, ainsi que le leadership international ont également progressé en 2020 :

  • Un dépôt de recyclage spécialement conçu pour les engins de pêche en fin de vie a été construit à Ucluelet, en Colombie britannique.
  • La technologie des bouées intelligentes a été testée dans plusieurs endroits en Nouvelle-Écosse.
  • Plusieurs ateliers d'artisanat utilisant des engins de pêche en fin de vie ont été organisés au Nigéria, créant ainsi des opportunités économiques pour les communautés côtières.

Citations

« Nous avons lancé le Fonds pour les engins fantômes pour aider à débarrasser nos océans des déchets nocifs, et à protéger nos écosystèmes marins. Les résultats incroyables que nous constatons déjà sont le fruit du travail acharné de personnes, au Canada et à l’étranger, qui partagent cet objectif d’un océan sain et propre. Non seulement les participants ont retiré 63 tonnes de déchets de l’océan Atlantique – notamment des plastiques, des cordes, des bouées, et des casiers perdus – mais le Programme permet aussi de créer des engins de pêche plus durables à long terme. J’attends avec impatience de voir ce que le Fonds pour les engins fantômes accomplira en 2021 et au-delà, alors que nous nous appuierons sur les immenses succès obtenus au cours de sa première année. »

 - L’honorable Bernadette Jordan, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne

Faits en bref

  • Chaque année, plus de huit millions de tonnes de plastique se retrouvent dans les océans du monde. Les filets de pêche perdus ou abandonnés, les engins de pêche commerciale, connus sous le nom d'engins fantômes, ainsi que les déchets plastiques provenant de l'aquaculture, contribuent largement au problème des débris de plastique. Des études récentes indiquent que les engins de pêche fantômes peuvent représenter 46 à 70 pour cent de tous les macro-plastiques présents dans les océans en termes de poids.

  • Le Fonds pour les engins fantômes, annoncé pour la première fois par le premier ministre en juillet 2019, soutient 26 projets - 22 au Canada et 4 à l'étranger - qui s'inscrivent dans au moins un des quatre piliers du programme : récupération des engins, élimination responsable, acquisition et expérimentation des technologies disponibles, et leadership international. Une demande de propositions a été lancée en janvier 2020 et les bénéficiaires des projets retenus ont été annoncés en juillet 2020.

  • En juin 2020, Pêches et Océans Canada a annoncé que quatre petites entreprises canadiennes recevront plus de 2 millions de dollars en subventions, grâce au programme Solutions innovatrices Canada, pour étendre leurs travaux innovants visant à réduire au minimum la pollution par les plastiques, en recyclant les équipements de pêche et d'aquaculture, et en adaptant et recyclant les engins de pêche abandonnés en produits biodégradables utiles. 

Produits connexes

Personnes-ressources

Jane Deeks 
Attachée de presse 
Cabinet de la ministre des Pêches, des Océans
et de la Garde côtière canadienne
343-550-9594
Jane.Deeks@dfo-mpo.gc.ca

Relations avec les médias
Pêches et Océans Canada
613-990-7537
Media.xncr@dfo-mpo.gc.ca

Restez branchés

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :