Le gouvernement du Canada lance la construction de nouveaux aéronefs pour améliorer la conservation et la protection de nos océans

Communiqué de presse

Le 19 février 2021

St. John’s, T.-N.-L. - Les agents des pêches ont besoin d’équipement de surveillance aérienne à la fine pointe de la technologie pour poursuivre le travail crucial qu’ils effectuent, pour protéger les ressources marines du Canada, assurer le respect des mesures de gestion des pêches, et appliquer la Loi sur les pêches d’un océan à l’autre.

En 2019, Pêches et Océans Canada a annoncé un contrat de cinq ans d’une valeur de 128 millions de dollars conclu avec PAL Aerospace, situé à St. John’s, pour la livraison d’une nouvelle flotte de quatre aéronefs de surveillance aérienne, dont deux avions de patrouille maritime à long rayon d’action. Lorsqu’ils seront opérationnels, les avions s’envoleront de trois bases d’exploitation : St. John’s (Terre-Neuve et Labrador), Halifax (Nouvelle-Écosse), et une toute nouvelle installation à Campbell River, en Colombie-Britannique.

Aujourd’hui, le premier de nos avions de patrouille maritime à long rayon d’action — le Dash-8 — devient opérationnel. L’avion Dash-8 permettra à nos agents des pêches d’élargir leur gamme d’opérations, en leur fournissant des outils essentiels pour lutter contre la pêche illégale et améliorer la sécurité maritime du Canada.

Cette nouvelle flotte d’aéronefs de surveillance aérienne sera également un outil crucial pour la mise en vigueur des mesures mises en place par le gouvernement du Canada, qui visent à protéger nos baleines en voie de disparition. Cela comprend la surveillance du golfe du Saint-Laurent pour y assurer la conformité aux mesures de gestion des pêches visant à protéger les baleines noires de l’Atlantique Nord, ainsi que la surveillance des zones d’habitat essentiel pour les épaulards résidents du Sud.

Multimédia supplémentaire

Dash-8
Crédit : PAL Aerospace Le premier des aéronefs de patrouille maritime à long rayon d’action de Pêches et Océans Canada — le Dash-8 — est désormais opérationnel.

Citations

« Les agents des pêches du Canada effectuent un service crucial, aidant à conserver et à protéger les zones marines et côtières de notre pays. Notre gouvernement, de concert avec PAL Aerospace, un chef de file mondial dans son domaine, est fier d’équiper nos agents des pêches des ressources dont ils ont besoin, pour s’acquitter le plus efficacement possible de leurs fonctions d’application de la loi. Lorsque nous investissons dans la protection de l’environnement, nous investissons dans notre avenir. »

L'honorable Bernadette Jordan, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne

« PAL Aerospace a le privilège de collaborer avec le ministère de Pêches et Océans Canada à l’introduction de son nouvel avion de surveillance à long rayon d’action au Canada. Depuis le début des relations de travail de PAL avec le Ministère, nous avons toujours respecté leur engagement à offrir la meilleure valeur possible aux contribuables canadiens grâce à une gestion responsable des programmes, et en appuyant le développement d’une précieuse capacité industrielle et de propriété intellectuelle ici au Canada. Ces nouveaux aéronefs prolongent cette fière tradition et renforcent le leadership du Ministère en matière d’application de la loi et de conservation. »

Jake Trainor, président-directeur général du groupe de sociétés PAL

« PAL s’assure que les gens de la province peuvent se rendre là où ils ont besoin d’aller. Mais ils font beaucoup plus – et aujourd’hui, ils protègent nos côtes et nos baleines en voie de disparition. »

L’honorable Seamus O’Regan, ministre des Ressources naturelles

Faits en bref

  • PAL Aerospace, une entreprise internationale de l’aérospatiale et de la défense basée à St. John’s est un chef de file mondial dans les systèmes aéroportés de renseignement, de surveillance et de reconnaissance, avec plus de quatre décennies d’expérience dans les milieux de l’aviation civile et militaire.

  • Le contrat comprend deux aéronefs de patrouille maritime King Air 200 et deux Dash-8-100, ainsi que trois bases d’exploitation : St. John’s (T.-N.-L.), Halifax (N.-É.), et Campbell River (C.-B.).

    • La nouvelle base d’opérations de Campbell River, en Colombie-Britannique, est devenue opérationnelle en septembre 2020.
    • L’avion King Air, dont l’un est situé à Halifax (N.-É.) et l’autre à St. John’s (T.-N.-L.), est devenu opérationnel en septembre 2020.
  • En 2020, les agents des pêches ont effectué plus de 700 heures de patrouille dans le golfe du Saint-Laurent en vue d’appliquer des mesures de gestion des pêches visant à protéger les baleines noires de l’Atlantique Nord.

  • Les aéronefs à long rayon d’action et la nouvelle base d’opérations en Colombie-Britannique aideront aussi les agents des pêches à mieux patrouiller les zones de protection marines (ZPM) partout au Canada, y compris les ZPM éloignées Anguniaqvia niqiqyuam et Tarium Niryutait dans la mer de Beaufort.

Liens connexes

Personnes-ressources

Jane Deeks
Attachée de presse  
Cabinet du ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne
343-550-9594
Jane.Deeks@dfo-mpo.gc.ca

Relations avec les médias
Pêches et Océans Canada
613-990-7537
Media.xncr@dfo-mpo.gc.ca

Restez branchés

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :