Le gouvernement du Canada investit dans les ports de pêche sur la Sunshine Coast

Communiqué de presse

30 juillet 2021

Gibsons (Colombie-Britannique) - Les communautés sur la Sunshine Coast se réjouissent de recevoir un important investissement fédéral qui profitera à l’économie locale et à la communauté.

Les collectivités côtières partout au Canada bénéficient sont soutenues par les ports pour petits bateaux qui offrent à l’industrie de la pêche commerciale un accès sécuritaire aux voies navigables. Avec environ 45 000 Canadiens employés dans le secteur des pêches, le gouvernement du Canada fait des investissements en vue de renouveler son réseau de ports pour petits bateaux, et de collaborer avec les municipalités et d’autres intervenants pour s’assurer que cette importante infrastructure peut améliorer la vie des communautés locales.

Patrick Weiler, député de West Vancouver – Sunshine Coast – Sea to Sky Country, a annoncé, au nom de l’honorable Bernadette Jordan, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, que le gouvernement du Canada compte investir des fonds dans le cadre du budget de 2021 pour aider à renouveler les ports sur la Sunshine Coast.

Depuis l’annonce du budget de 2018, le port de Gibsons a reçu un investissement de plus de 1 million de dollars. Ce projet sera terminé cette année.

De plus, des améliorations seront apportées à l’intégrité électrique et à l’efficacité énergétique du quai de Madeira Park, qui est géré par l’administration portuaire de Pender Harbour. De plus, l’ancienne grille de carénage des bateaux de Whiskey Slough sera enlevée et assainie afin d’améliorer la qualité du milieu marin.

Citations

« Les ports pour petits bateaux sont au cœur des communautés côtières du Canada. Ce sont des lieux de rassemblement, des centres de loisirs et d’activités industrielles, et ils sont vitaux à l’économie bleue en pleine croissance du Canada. C’est pourquoi notre gouvernement investit 300 millions de dollars pour rendre nos ports plus écologiques, plus sécuritaires et plus efficaces. Nous appuierons toujours les gens dans nos secteurs des pêches, du tourisme, et de la construction, ainsi que les communautés côtières et rurales, qui dépendent des ports pour petits bateaux du Canada. »

L’honorable Bernadette Jordan, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne

« Les ports pour petits bateaux sur la Sunshine Coast jouent un rôle vital dans notre économie locale. Il est essentiel que nous soutenions nos secteurs de la pêche commerciale et de la pêche récréative, ainsi que toute personne qui apprécie notre environnement marin et y accède grâce à une infrastructure portuaire locale de qualité et bien entretenue. Lorsque nous investissons dans nos ports locaux, nous investissons dans les gens qui travaillent et vivent à proximité, en soutenant les emplois et en profitant aux collectivités de toute la région. Grâce à de tels projets, notre gouvernement investit dans l’économie bleue en pleine croissance du Canada, afin de rendre les ports locaux plus sécuritaires et plus durables, efficaces et résilients. »

Patrick Weiler, député de West Vancouver – Sunshine Coast – Sea to Sky Country

Faits en bref

  • Dans le budget 2021-2022, le gouvernement du Canada s’est engagé à investir 300 millions de dollars supplémentaires sur deux ans pour le renouvellement du réseau canadien de ports pour petits bateaux.

  • Pêches et Océans Canada (MPO) veille à ce que les ports essentiels à l’industrie de la pêche commerciale restent ouverts et en bon état.

  • Le MPO appuie 973 ports partout au Canada, dans lesquels œuvrent plus de 5 000 bénévoles des administrations portuaires.

  • Les projets de rénovation des ports sont réalisés en collaboration avec les administrations portuaires locales qui assurent la gestion et l’exploitation des installations pour le compte des usagers locaux.

  • Le budget du Programme des ports pour petits bateaux pour 2021-2022 est d’environ 90 millions de dollars; de ce montant, environ 70 millions de dollars seront directement investis dans des projets de réparation, d’entretien, de construction et de dragage dans les ports.

  • L’économie bleue du Canada et sa croissance future dépendent de l’utilisation et de la gestion durables de nos ressources océaniques. Une stratégie de l’économie bleue nous permettra de protéger et de revitaliser la santé de nos océans tout en tirant parti des nouvelles possibilités de croissance économique dans tous les secteurs océaniques.

Liens connexes

Personnes-ressources

Olivia McMackin
Attachée de presse
Cabinet de la ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne
343-571-9193
mailto:Olivia.McMackin@dfo-mpo.gc.ca

Relations avec les médias
Pêches et Océans Canada
613‑990‑7537
Media.xncr@dfo-mpo.gc.ca

Restez branché

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :