Créer des possibilités économiques pour les Mi’kmaq de l’Î.-P.-É. 

Communiqué de presse

Les conseils des Premières Nations de l’Î.-P.-É. établissent une nouvelle organisation et de nouvelles installations pour favoriser le développement

Le 13 août 2021 · Charlottetown (Île-du-Prince-Édouard) · Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA)

Combler le fossé économique entre les peuples autochtones et non autochtones représente un pas important vers la réconciliation.

C’est pourquoi le gouvernement du Canada investit pour aider l’Epekwitk Assembly of Councils Inc. à déterminer et à garantir des possibilités de développement économique pour la population Mi’kmaq de l’Île-du-Prince-Édouard.

Le bureau de développement économique autochtone offre de nouvelles possibilités

Aujourd’hui, Sean Casey, député de Charlottetown, a annoncé l’octroi d’une contribution non remboursable de 632 514 $ à l’Epekwitk Assembly of Councils Inc. (EAC) pour favoriser l’autosuffisance des Mi’kmaq de l’Î.-P.-É. et renforcer leur rôle dans l’économie provinciale.

L’annonce a été faite au nom de l’honorable Mélanie Joly, ministre du Développement économique et des Langues officielles et ministre responsable de l’APECA.

Ce financement permettra d’établir un bureau de développement économique autochtone commun pour les deux conseils des Premières Nations de l’Î.-P.-É., la Première Nation de Lennox Island et la Première Nation d’Abegweit. Dans ces nouvelles installations, l’EAC poursuivra son travail avec les dirigeants du développement économique, les entreprises et les collectivités autochtones pour soutenir le perfectionnement des compétences et les initiatives clés qui amélioreront les possibilités de croissance économique des Autochtones.

L’annonce d’aujourd’hui démontre une fois de plus l’engagement du gouvernement du Canada à soutenir le développement économique des Autochtones au Canada atlantique et à avancer sur la voie de la réconciliation.

Citations

« Le gouvernement du Canada a un plan ambitieux de relance économique et sociale et, comme nous le savons, ensemble nous sommes plus forts. Nos plans appellent à la collaboration, et nous savons que la réussite des entreprises autochtones est un élément clé de la mise en place d’une économie forte, novatrice et inclusive. »
- L’honorable Mélanie Joly, ministre du Développement économique et des Langues officielles et ministre responsable de l’APECA 

« Je suis fier de représenter le gouvernement du Canada et de travailler avec les collectivités Mi’kmaq de l’Île-du-Prince-Édouard afin de promouvoir la compréhension des droits et de la culture Mi’kmaq, et de créer des possibilités économiques pour tous. Le nouveau bureau de développement économique est un pas en avant, qui renforce les investissements récents, comme le nouveau centre autochtone urbain, pour faire des peuples Mi’kmaq et des entreprises appartenant à des Mi’kmaq des contributeurs clés de l’économie de l’île à juste titre. »
Sean Casey, député de Charlottetown

« L’autosuffisance économique est fondamentale pour l’autodétermination. Epekwitk Development permettra aux Epekwitnewaq Mi’kmaq de collaborer à des projets à grande échelle, à l’échelle de la province, qui aideront les Premières Nations de l’Î.-P.-É. à prendre des mesures pour atteindre l’autosuffisance économique dont nous avons besoin. »
- Chef Darlene Bernard, Première Nation de Lennox Island 

« Les chefs et les conseils des Premières Nations de l’Î.-P.-É. ont créé Epekwitk Development pour établir une nouvelle source de revenus propre que nous pouvons utiliser pour financer les priorités de nos diverses bandes. »
- Chef Junior Gould, Première Nation d’Abegweit 

Faits en bref

  • Le financement annoncé aujourd’hui est assuré grâce au Fonds des collectivités innovatrices (FCI) de l’Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA).

  • Le bureau de développement économique pour les Mi’kmaq de l’Î.-P.-É. sera sous la direction et la gestion de l’Epekwitk Assembly of Councils Inc. (EAC). 

  • En 2002, les conseils de la Première Nation de Lennox Island et de la Première Nation d’Abegweit se sont associés pour créer la Mi’kmaq Confederacy of PEI Inc. (MCPEI). Son rôle est d’agir comme un forum pour aborder les droits ancestraux et issus de traités des Mi’kmaq de l’Île-du-Prince-Édouard.

  • En 2019, la Mi’kmaq Confederacy of PEI Inc. (MCPEI), a officiellement changé sa dénomination sociale pour devenir l’Epekwitk Assembly of Councils Inc. (EAC) et a lancé sa nouvelle organisation, L’Nuey, qui est désormais responsable des activités liées à la protection et à la mise en œuvre des droits des Mi’kmaq à l’Î.-P.-É.

  • L’Epekwitk Assembly of Councils Inc. (EAC) gère des programmes et des services communs par l’intermédiaire de la Mi’kmaq Confederacy of PEI Inc. (MCPEI), tandis que L’Nuey sert de forum des droits des Mi’kmaq à l’Î.-P.-É.

Personnes-ressources

Catherine Mounier-Desrochers
Attachée de presse
Cabinet de la ministre du Développement
économique et des Langues officielles
Catherine.Mounier-Desrochers@canada.ca


Leonard MacPherson
Agent principal des communications, bureau de l’Île-du-Prince-Édouard
Agence de promotion économique du Canada atlantique
Leonard.MacPherson@ACOA-APECA.GC.CA


Matt McGuire
Directeur exécutif
Epekwitk Development
mmcguire@epekwitkdevelopment.ca


Restez branchés
Suivez l’APECA sur Facebook, Twitter, LinkedIn, Instagram et YouTube.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :