Figure 1 : apport différentiel des sous-programmes MC et IC

La Figure 1 est un diagramme à secteurs qui illustre le pourcentage de clients des sous-programmes MC et IC qui ont rapporté ce qui se serait produit en l’absence de financement aux termes de la MC et de l’IC. Dans leurs réponses, les clients ont notamment signalé un apport différentiel intégral (ce qui signifie que le projet n’aurait pas été réalisé du tout), des incidences négatives majeures (c.-à-d. des difficultés à obtenir des fonds d’autres sources), une réduction de l’étendue du projet, une baisse de la qualité et des retards dans le lancement ou l’achèvement du projet, ainsi que des incidences négatives mineures. Certains clients ont en outre répondu qu’ils ne savaient pas ou qu’ils étaient incertains.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :