Plan ministériel 2020-2021
Raison d’être, mandat et rôle : composition et responsabilités

Plan ministériel 2020-2021

Raison d’être

L’Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA) a été mise sur pied en 1987 (Partie I de la Loi organique de 1987 sur le Canada atlantique, L.R.C. [1985], ch. 41 [4e suppl.], aussi appelée Loi sur l’Agence de promotion économique du Canada atlantique) et est le ministère fédéral chargé du développement économique des provinces du Nouveau-Brunswick, de l’Île-du-Prince-Édouard, de la Nouvelle-Écosse et de Terre-Neuve-et-Labrador.

L’Agence s’emploie à créer des possibilités de croissance économique au Canada atlantique en aidant les entreprises à devenir plus concurrentielles, plus novatrices et plus productives, en travaillant avec diverses collectivités en vue de développer et de diversifier leur économie, et en faisant la promotion des atouts de la région. De concert avec les gens du Canada atlantique, l’APECA renforce l’économie.

La ministre du Développement économique et des Langues officielles est responsable de cette organisation.

Mandat et rôle

L’APECA joue un rôle important dans l’élaboration et le soutien de politiques et de programmes qui renforcent l’économie de la région. La loi constitutive de l’Agence lui confère le mandat de « favoriser le développement économique de la région de l’Atlantique et, tout particulièrement, d’accroître les revenus gagnés et les perspectives d’emploi dans la région ».[1]  Bien que les politiques et les programmes de l’Agence aient évolué depuis sa création, l’objectif global reste le même : l’APECA aide la région de l’Atlantique à atteindre les meilleurs résultats économiques possible en matière de productivité, d’innovation, de compétitivité et de croissance. Elle y parvient en s’attaquant aux changements structurels de l’économie, en aidant les collectivités et les entreprises à surmonter les obstacles et en misant sur les possibilités.

En tant que membre du portefeuille d’Innovation, Sciences et Développement économique, et en sa qualité de principal ministère chargé du développement économique du Canada atlantique, l’APECA joue un rôle de leadership régional dans la réalisation du Plan pour l’innovation et les compétences du Canada et d’autres priorités du gouvernement du Canada, grâce à son mandat et à la Stratégie de croissance pour l’Atlantique.

L’Agence fournit des services à partir de son siège social à Moncton (Nouveau-Brunswick), de ses 24 bureaux locaux répartis dans les quatre provinces et d’un bureau régional situé dans chacune des quatre capitales provinciales. Depuis son bureau d’Ottawa, l’APECA veille à ce que les intérêts du Canada atlantique soient compris et pris en compte dans les politiques et les programmes élaborés par d’autres ministères et organismes du gouvernement fédéral.

[1] Loi sur l’Agence de promotion économique du Canada atlantique, L.R.C. (1985), ch. 41 (4e suppl.)

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :