Initiatives horizontales 2014-2015

 

Initiatives horizontales

Les deux initiatives horizontales décrites ci-dessous ne seront plus présentées dans un document complémentaire distinct du Rapport ministériel sur le rendement (RMR) ou du Rapport sur les plans et les priorités (RPP). Les organisations fédérales partenaires continueront cependant à rendre compte de ces initiatives dans la section « Analyse des programmes » du RMR et du RPP.

Les rapports antérieurs sur ces initiatives figurent dans la Base de données sur les résultats des initiatives horizontales du Secrétariat du Conseil du Trésor.

Entente sur le tourisme dans la région de l’Atlantique à l’appui du Partenariat du tourisme du Canada atlantique (2012-2015)

Nom du ministère responsable : Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA)

Organisations fédérales partenaires : Aucune

Partenaires non fédéraux et non gouvernementaux :

Date de mise en œuvre de l’initiative horizontale : Le 1er avril 2012 (Renouvellements antérieurs, pour trois ans chacun : 1991, 1994, 1997, 2000, 2003, 2006, 2009)

Date d’achèvement de l’initiative horizontale : Le 31 mars 2015 (trois ans)

Montant total des fonds fédéraux alloués (de la date de mise en œuvre à la date d’achèvement) : 9 975 000 $

Fonds provenant de partenaires non fédéraux et non gouvernementaux : 9 975 000 $

Description de l’initiative horizontale : Le 1er avril 2012, l’APECA a conclu une entente triennale de 19,95 millions de dollars sur la promotion du tourisme à l’étranger avec les quatre associations provinciales de l’industrie touristique et les quatre ministères provinciaux chargés du tourisme dans la région de l’Atlantique.

L’Entente sur le tourisme dans la région de l’Atlantique, conclue à l’appui du Partenariat du tourisme du Canada atlantique (entente du PTCA), intensifie les efforts de marketing touristique de la région à l’étranger en engendrant des économies et des gains d’efficacité du côté du consommateur, de l’industrie du tourisme et des relations avec les médias. Considérée comme un exemple à suivre parmi les partenariats de marketing entre le gouvernement fédéral, les provinces et l’industrie, l’entente du PTCA permet à ses partenaires de mettre leurs ressources en commun et de se tailler une place sur des marchés qui leur seraient en grande partie inaccessibles s’ils faisaient cavalier seul. Elle repose sur le principe que les stratégies de marketing doivent :

Le budget de l’entente du PTCA se ventile comme suit : l’APECA y contribue pour 9 975 000 $ (50 %), les provinces, pour 6 583 500 $ (33 %), et l’industrie, pour 3 391 500 $ (17 %).

Le site Web du PTCA renferme des renseignements supplémentaires.

Résultats partagés : L’entente du PTCA appuie directement l’objectif prioritaire de la Stratégie fédérale en matière de tourisme, soit de « mieux faire connaître le Canada comme principale destination touristique » ainsi que la Stratégie de l’APECA en matière de développement du tourisme. Elle incarne les résultats stratégiques recherchés en priorité par l’Agence, c’est-à-dire d’accroître les revenus, les profits, les investissements et les salaires. Voici les résultats visés par le PTCA :

Structures de gouvernance : L’administration et la gestion de l’entente du PTCA relèvent d’un comité de gestion, qui est également responsable des communications entourant les activités financées aux termes de l’entente ainsi que de la coordination de l’entente avec les autres projets fédéraux et provinciaux et les activités de l’industrie. Ce comité compte dix membres, à savoir les quatre sous-ministres provinciaux responsables du tourisme dans la région de l’Atlantique (ou leurs représentants désignés), les présidents des quatre associations de l’industrie touristique des provinces de l’Atlantique (ou leurs représentants désignés), le vice‑président du Bureau de l’APECA à l’Île‑du‑Prince‑Édouard et du Tourisme et le directeur général de Tourisme Atlantique, au même bureau. La Commission canadienne du tourisme y siège également à titre de membre d’office. Le quorum pour l’ensemble des réunions du comité de gestion est de sept membres votants représentant l’APECA, de trois ministres provinciaux et de trois présidents de l’industrie, à condition que les quatre provinces soient représentées, soit par les ministres provinciaux, soit par les présidents d’association.

Le gouvernement est représenté au comité consultatif sur le marketing, ce qui permet à la Tourism Industry Association of Prince Edward Island (TIAPEI) d’intégrer les priorités provinciales et fédérales en matière de tourisme à ses stratégies de marketing annuelles. Le comité consultatif sur le marketing est composé d’un représentant de chacun des quatre ministères provinciaux du tourisme, d’un représentant de chacune des quatre associations provinciales de l’industrie touristique et de deux représentants de l’APECA.

Faits saillants du rendement :[1] En 2014-2015, les activités de marketing de la TIAPEI aux États‑Unis ont engendré 48,9 millions de dollars en recettes pour les entreprises touristiques de la région de l’Atlantique et 5,1 millions de dollars en publicité. Le rendement est de 17,94 $ pour chaque dollar investi dans la publicité s’adressant directement aux consommateurs, les partenariats de marketing avec l’industrie du tourisme et les relations avec les médias (publicité).

Les activités de marketing de la TIAPEI au Royaume-Uni ont engendré 9,5 millions de dollars en dépenses des visiteurs et 9,5 millions de dollars de plus en relations avec les médias (publicité). Le rendement est de 33,19 $ pour chaque dollar investi dans la publicité s’adressant directement aux consommateurs, les partenariats de marketing avec l’industrie du tourisme et les relations avec les médias (publicité).

Pendant la durée de l’entente du PTCA, les activités de marketing de la TIAPEI aux États‑Unis et au Royaume-Uni ont engendré près de 164,4 millions de dollars en recettes et 35,5 millions de dollars en relations avec les médias (publicité), ce qui se traduit par un rendement de 15,33 $ pour chaque dollar investi dans la publicité s’adressant directement aux consommateurs, les partenariats de marketing avec l’industrie du tourisme et les relations avec les médias (publicité).

Résultats atteints par les partenaires non fédéraux et non gouvernementaux : L’entente du PTCA permet à l’industrie, aux gouvernements des quatre provinces de l’Atlantique et au gouvernement du Canada de mettre leurs ressources en commun afin d’accroître la visibilité de la région de l’Atlantique sur les marchés prioritaires et de la promouvoir comme destination de choix pour les voyages d’agrément. Dans la plupart des cas, il ne serait pas possible d’assurer cette présence si chacun travaillait seul de son côté. L’entente du PTCA permet : l’établissement de relations et de partenariats de collaboration avec la Commission canadienne du tourisme; la création de partenariats de marketing avec des grossistes en voyages et des voyagistes; la réalisation de gains d’efficacité en marketing (achat de temps ou d’espace dans les médias, relations avec les médias); la réalisation de gains d’efficacité en recherche à l’appui de stratégies et de tactiques de marketing; la tenue de voyages de familiarisation permettant aux rédacteurs touristiques et aux voyagistes de découvrir de première main (et d’explorer) les atouts touristiques de la région; la prestation d’un appui au Salon du tourisme du Canada atlantique, une foire commerciale permettant aux entreprises touristiques d’entrer en contact avec des grossistes en voyages et des voyagistes.

Coordonnées de la personne-ressource : Rob McCloskey Directeur général, Tourisme Atlantique Agence de promotion économique du Canada atlantique C.P. 40 Charlottetown (Île-du-Prince‑Édouard) C1A 7K2 No de téléphone : 902-626-2479 Adresse de courriel : Rob.Mccloskey@canada.ca

Organisation fédérale Lien à l’architecture d’alignement des programmes du ministère Programmes et activités contribuant à l’initiative horizontale Affectation totale (de la date de mise en œuvre à la date d’achève-ment) ($) Dépenses prévues en 2014-2015 (en dollars) Dépenses réelles en 2014-2015 (en dollars) Résultats attendus en 2014-2015  Résultats réels par rapport aux cibles pour 2014-2015
APECA Développe-ment des collectivités (Investisse-ment dans les collectivités) Partenariat pour l’investisse-ment au Canada atlantique II – Tourisme 9 975 000 3 325 000 3 325 000 RA 1.1 RR 1.1

 

Résultats attendus 1.1

Dix dollars d’activité économique supplémentaire pour chaque dollar investi dans le marketing.

Recettes de 41,67 millions de dollars générées par les activités de marketing au cours de chaque année du partenariat.

Résultats réels par rapport aux cibles 1.1

Rendement du capital investi de 17,94 $ aux États‑Unis.

Rendement du capital investi de 33,19 $ au Royaume-Uni.

48,9 millions de dollars en recettes (et 5,1 millions de dollars en publicité) engendrés par les activités de marketing aux États‑Unis.

9,5 millions de dollars en dépenses des visiteurs (et 9,5 millions de dollars de plus en publicité) engendrés par les activités de marketing au Royaume-Uni.

Au total, 58,4 millions de dollars en recettes et 14,6 millions de dollars en publicité.

Entente sur la promotion du commerce extérieur (2011-2016)

Nom du ministère responsable : Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA)

Organisations fédérales partenaires : Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada (ancien MAECI); Industrie Canada

Partenaires non fédéraux et non gouvernementaux :

Date de mise en œuvre de l’initiative horizontale : Le 1er avril 2011 (L’initiative originale est entrée en vigueur le 27 mai 1994 et a été reconduite cinq fois par la suite.)

Date d’achèvement de l’initiative horizontale : Le 31 mars 2016 (cinq ans)

Montant total des fonds fédéraux alloués (de la date de mise en œuvre à la date d’achèvement) : 7 000 000 $

Fonds provenant de partenaires non fédéraux et non gouvernementaux : 3 000 000 $

Description de l’initiative horizontale : En mai 1994, l’APECA a conclu une entente (l’Entente Canada – provinces de l’Atlantique sur la promotion du commerce extérieur, également connue sous le sigle EPCE) avec les quatre provinces de l’Atlantique, Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada (anciennement le MAECI) et Industrie Canada en vue de « prendre des mesures précises pour optimaliser la coordination à l’échelle panatlantique et mettre en commun les ressources limitées des partenaires afin de coordonner des activités liées au commerce ». Depuis la signature initiale, l’entente a été reconduite à cinq reprises (en 1997, en 2000, en 2005, en 2010 et en 2011), ce qui représente un investissement fédéral-provincial total de 35 millions de dollars. Le gouvernement fédéral (par l’entremise de l’APECA) et les gouvernements provinciaux s’en partagent le financement à raison de 70 % et de 30 % respectivement.

L’EPCE appuie le sous-programme Promotion du commerce extérieur de l’APECA en coordonnant les efforts déployés par le gouvernement fédéral, les provinces et le secteur privé pour saisir les débouchés qui se présentent à l’étranger. Ces activités s’harmonisent bien avec le Plan d’action sur les marchés mondiaux du Canada, lequel vise à renforcer la position du pays sur les marchés étrangers et à asseoir l’image du Canada sur la scène internationale en tant que partenaire d’affaires privilégié et destination d’investissement de choix.

Le site Web de l’EPCE renferme de plus amples renseignements.

Résultats partagés : Les résultats partagés pour les partenaires de l’EPCE appuient les activités suivantes du sous-programme Promotion du commerce extérieur de l’APECA : (1) activités commerciales accrues à l’étranger pour les PME de la région de l’Atlantique; (2) détermination de possibilités d’investissement direct étranger dans les provinces de l’Atlantique.

Structures de gouvernance : L’APECA est le principal responsable de cette initiative, et elle abrite dans ses locaux le secrétariat chargé de l’administration de l’entente. Un comité de gestion composé d’un représentant de chacun des partenaires planifie et gère les éléments stratégiques de l’entente et se charge de l’évaluation des projets.

Voici les partenaires :

Ministères et organismes fédéraux (70 % du budget)

Gouvernements provinciaux (30 % du budget)

Faits saillants du rendement : Au cours de l’exercice 2014-2015, l’APECA et ses partenaires ont approuvé 29 projets. Les sondages réalisés révèlent que 64 % des PME ont accru leur chiffre d’affaires à l’étranger dans les douze mois qui ont suivi leur participation à une activité financée par l’EPCE. De plus, 73 clients ont participé à des activités d’apprentissage, de formation et de perfectionnement des compétences. L’EPCE a également contribué à la diversification des marchés en appuyant des projets dans des marchés en développement (p. ex. missions commerciales au Brésil et en Chine et projets liés à l’Inde). Enfin, l’EPCE a servi de tribune pour des discussions au sujet de débouchés pour les PME des provinces de l’Atlantique sur le marché européen et le marché coréen.

Résultats atteints par les partenaires non fédéraux et non gouvernementaux : Les résultats sont les mêmes que pour les partenaires fédéraux.

Coordonnées de la personne-ressource : Bill Grandy Directeur général, Promotion du commerce extérieur Agence de promotion économique du Canada atlantique C.P. 6051 Moncton (Nouveau-Brunswick) E1C 9J8 No de téléphone : 506-851-6496 Adresse de courriel : bill.grandy@canada.ca

Organisation fédérale Lien à l’architecture d’alignement des programmes du ministère Programmes et activités contribuant à l’initiative horizontale Affectation totale (de la date de mise en œuvre à la date d’achève-ment) ($)  Dépenses prévues en 2014-2015 (en dollars) Dépenses réelles en 2014-2015 (en dollars) Résultats attendus en 2014-2015 Résultats réels par rapport aux cibles pour 2014-2015
APECA Développe-ment des entreprises Programme de développe-ment des entreprises – Promotion du commerce extérieur 7 000 000 1 400 000 1 839 949 RA 1.1 RR 1.1
RA 1.2 RR 1.2
RA 1.3 RR 1.3
Affaires étrangères, Commerce et Développe-ment Canada Commerce international S.O. 0 0 0
Industrie Canada Services internes S.O. 0 0 0

 

Résultats attendus 1.1

Nombre de projets entrepris : 25

Résultats réels par rapport aux cibles 1.1

Nombre de projets entrepris : 29

Résultats attendus 1.2

Pourcentage de PME qui ont accru leur chiffre d’affaires à l’étranger dans les douze mois qui ont suivi leur participation à une activité financée par l’EPCE : 50 %

Résultats réels par rapport aux cibles 1.2

Pourcentage de PME qui ont accru leur chiffre d’affaires à l’étranger dans les douze mois qui ont suivi leur participation à une activité financée par l’EPCE : 64 %

Résultats attendus 1.3

Nombre de clients qui ont participé à des activités d’apprentissage, de formation et de perfectionnement des compétences : 150

Résultats réels par rapport aux cibles 1.3

Nombre de clients qui ont participé à des activités d’apprentissage, de formation et de perfectionnement des compétences : 73

 

[1] MRSB Consulting Services. Évaluation du Partenariat du tourisme du Canada atlantique de 2012-2015, Rapport final de 2012-2015, mars 2015.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :