Mot d’ouverture à l’audience publique concernant les nouvelles licences de radiodiffusion à Grimsby/Beamsville et Georgina, en Ontario

Discours

Toronto (Ontario)
Le 28 novembre 2017

Christopher MacDonald – conseiller, Région de l’Atlantique et Nunavut
Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes

Priorité à l'allocution


Bonjour, mesdames et messieurs, et bienvenue à cette audience publique.

Avant de commencer, je tiens à reconnaître que nous sommes réunis aujourd’hui sur le territoire traditionnel des Premières Nations. Je les remercie et rends hommage à leurs Aînés.

Durant cette audience, nous examinerons six demandes de licences visant l’exploitation de nouvelles stations de radio en Ontario : trois pour desservir la région de Grimsby et de Beamsville ainsi que trois pour la région de Georgina. Plusieurs de ces demandes sont en concurrence pour l’utilisation de la même fréquence dans le même marché.

Au cours des prochains jours, nous examinerons les propositions de programmation des demandeurs. Nous prendrons en considération leurs engagements à l’égard de la programmation locale et les avantages que cette programmation apportera aux collectivités, y compris les contributions au titre du développement du contenu canadien.

Le CRTC analysera également la diversité des voix éditoriales et l’incidence que ces nouvelles licences pourraient avoir sur chaque marché respectif.

Procédure

Avant de commencer, j’aimerais faire quelques présentations.

Le comité d’audition se compose des personnes suivantes :

  • Linda Vennard, conseillère régionale de l’Alberta et des Territoires du Nord-Ouest;
  • Caroline J. Simard, Vice-présidente, Radiodiffusion;
  • et moi-même, Christopher MacDonald, conseiller régional de l’Atlantique et du Nunavut. Je présiderai d’ailleurs cette audience.

L’équipe du Conseil qui nous assiste se compose des personnes suivantes :

  • Rachel Marleau, coordonnatrice de l’audience;
  • Crystal Hulley-Craig, conseillère juridique;
  • Jade Roy, secrétaire de l’audience.

J’invite maintenant madame Roy à expliquer la procédure que nous suivrons.

Madame la secrétaire. . .

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :