Le Canada et l’Argentine réaliseront un examen par les pairs des subventions inefficaces aux combustibles fossiles

Communiqué de presse

Le 14 juin 2018—Bariloche, Argentine—Gouvernement du Canada

Le Canada et l’Argentine continuent de faire preuve de leadership, tant à l’échelle nationale qu’internationale, dans la transition vers une économie sobre en carbone.

L’honorable Jim Carr, ministre des Ressources naturelles du Canada, ainsi que l’honorable Juan José Aranguren, ministre argentin de l’Énergie et des Mines, ont annoncé aujourd’hui que le Canada et l’Argentine dirigeront conjointement un examen par les pairs afin de s’assurer que l’élimination progressive de leurs subventions inefficaces aux combustibles fossiles est en bonne voie. Les ministres ont fait cette annonce en marge de la réunion ministérielle du G20 sur les transitions énergétiques, à Bariloche, en Argentine.

En 2016, le Canada s’est engagé à éliminer progressivement ses subventions inefficaces aux combustibles fossiles d’ici 2025, renforçant ainsi l’engagement historique pris en 2009 par les pays du G20 de rationaliser et d’éliminer progressivement les subventions inefficaces aux combustibles fossiles à moyen terme, tout en offrant un soutien ciblé aux citoyens les plus pauvres. L’Argentine et le Canada ont déjà accompli des progrès importants et sont en bonne voie pour atteindre leurs objectifs quant à ces subventions.

L’élimination progressive des subventions inefficaces aux combustibles fossiles constitue une étape importante de la transition vers une économie sobre en carbone. Par la tarification du carbone, la fermeture progressive des centrales au charbon et la réglementation des émissions de méthane du secteur du pétrole et du gaz, le Canada lutte concrètement contre les changements climatiques. En entreprenant un examen par les pairs de ces subventions, il réaffirme son attachement à l’action climatique et à la durabilité de la croissance économique, au pays comme à l’étranger. Le ministre des Finances et la ministre de l’Environnement et du Changement climatique réaliseront l’examen par les pairs au nom du Canada.

L’Argentine tient résolument à ses objectifs énergétiques et climatiques, et elle est déterminée à remplir ses engagements internationaux. Garantir la sécurité énergétique de pays en développement tout en atténuant les impacts sur l’environnement demeure au cœur de sa politique énergétique.

Dans le cadre de Génération Énergie, dialogue national sur l’énergie au Canada, les Canadiens ont avancé que leur pays pouvait jouer un rôle de chef de file dans le mouvement mondial en faveur de la décarbonation. Le Canada continuera à appuyer les initiatives en matière d’énergie propre qui créent des emplois, soutiennent les investissements et renforcent la compétitivité de l’industrie afin de promouvoir une croissance verte au pays.


Citations

« Le partenariat entre le Canada et l’Argentine dans le cadre de cet examen par les pairs démontre notre attachement à des politiques climatiques et énergétiques ambitieuses. La transformation de nos façons de produire et d’utiliser l’énergie ouvre de vastes possibilités économiques pour le Canada et se traduira par de bons emplois dans la classe moyenne canadienne et une planète plus propre pour les générations futures. »

Jim Carr,
Ministre des Ressources naturelles du Canada

« Le Canada se positionne comme chef de file de la transition vers une économie sobre en carbone. Cet examen par les pairs appuie l’engagement que nous avons pris envers nos partenaires du G20 d’éliminer progressivement les subventions inefficaces aux combustibles fossiles, en plus de constituer une autre étape importante du plan d’investissement gouvernemental dans une croissance propre porteuse d’emplois dans la classe moyenne. »

Bill Morneau,
Ministre des Finances du Canada

« L’environnement et l’économie vont de pair, et le Canada est au cœur d’une transition essentielle vers un avenir plus propre et plus durable. Voilà pourquoi notre gouvernement s’emploie à réduire les émissions de carbone, à protéger l’environnement et à encourager une croissance propre. L’élimination progressive des subventions inefficaces aux combustibles fossiles d’ici 2025 demeure prioritaire pour nous, et nous sommes heureux de soumettre les démarches que nous prenons en vue d’honorer cet engagement à un examen par les pairs avec l’Argentine. »  

Catherine McKenna,
Ministre de l’Environnement et du Changement climatique du Canada

« L’examen par les pairs avec le Canada contribue à rendre les subventions plus efficaces et les dirige vers ceux qui en ont véritablement besoin. Dans la même veine, nous cherchons à diversifier notre bouquet énergétique en y ajoutant davantage d’énergies renouvelables, une source d’emploi et de développement pour l’ensemble du pays et notre contribution à la réduction des émissions de gaz à effet de serre à l’échelle mondiale.

« La question des subventions inefficaces aux combustibles fossiles qui encouragent la consommation excessive figurait au programme du G20 depuis 2009. Ces subventions faussent le marché de l’énergie, exercent une pression sur les budgets publics, réduisent notre sécurité énergétique, entravent l’investissement dans les énergies propres et minent les efforts déployés en vue de faire face à la menace des changements climatiques.

« À titre de membre du G20, l’Argentine réitère sa volonté de rationaliser et d’éliminer progressivement ces subventions, à moyen terme, tout en reconnaissant qu’il faut soutenir les pauvres, et elle poursuivra ses efforts en vue d’honorer cet engagement. En entreprenant cet examen par les pairs avec le Canada, pays qui cette année assure la présidence du G7, nous ferons déjà un grand pas. Cet examen nous permettra de consolider notre sécurité énergétique, d’atténuer les changements climatiques et de concentrer nos efforts sur ceux qui ont réellement besoin de subventions. »

Juan José Aranguren
Ministre argentin de l’Énergie et des Mines

Personnes-ressources

Alexandre Deslongchamps
Attaché de presse
Cabinet du ministre des Ressources naturelles
343 998-1533
alexandre.deslongchamps@canada.ca

Relations avec les médias
Ressources naturelles Canada
Ottawa
343 292-6100
NRCan.media_relations-media_relations.RNCan@canada.ca

Daniel Lauzon
Directeur des communications
Cabinet du ministre des Finances
613 286-4285
daniel.lauzon3@canada.ca

Relations avec les médias
Ministère des Finances du Canada
613 369-4000
fin.media-media.fin@canada.ca

Suivez-nous sur Twitter : @RNCan (http://twitter.com/RNCan)


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :