Le Canada, chef de file mondial dans l’accélération vers un avenir énergétique propre

Communiqué de presse

Le 29 mai 2019—Vancouver (Colombie-Britannique)—Ressources naturelles Canada

Une transition énergétique mondiale change fondamentalement la façon dont nous produisons et consommons l’énergie. Dans un monde de plus en plus à la recherche de sources d’énergie propres, abordables et fiables, le Canada est bien placé pour devenir un fournisseur de choix.

Le ministre des Ressources naturelles du Canada, l’honorable Amarjeet Sohi, a salué aujourd’hui les ministres et les dirigeants du secteur de l’énergie de plus de 25 pays à la fin de la 10e réunion ministérielle sur l’énergie propre (CEM10) et de la 4e réunion ministérielle de Mission Innovation (MI-4) à Vancouver, en Colombie-Britannique, pour avoir renforcé la collaboration internationale et accéléré les progrès vers un avenir vert et plus prospère pour les générations futures.

Prenant appui sur la réussite des réunions ministérielles de l’année dernière à Copenhague et à Malmö et sur l’élan donné par la présidence canadienne du G7, le Canada s’est employé à renforcer la coopération entre les gouvernements membres, les peuples autochtones, les femmes, les jeunes, le secteur privé et les organisations internationales afin d’accorder une importance toute particulière aux travailleurs et aux collectivités dans cette transition vers une énergie abordable, sûre et durable.

Poussé par le besoin de s’attaquer aux changements climatiques et à d’autres préoccupations environnementales, ainsi que par l’évolution rapide des marchés et des technologies, le Canada s’est engagé à devenir un chef de file de l’énergie propre en prenant des mesures concrètes pour élaborer des politiques et faire des investissements qui mèneront à :

  • une utilisation plus intelligente de l’énergie pour nos maisons, nos bâtiments, nos transports et l’industrie;
  • une énergie propre qui alimente nos collectivités et nos entreprises;
  • l’utilisation d’un plus grand nombre de carburants renouvelables, y compris la biomasse et le gaz naturel renouvelable;
  • un accès amélioré aux marchés pour nos produits, technologies et services énergétiques en se positionnant comme le fournisseur d’énergie le plus propre du monde.

Le ministre Sohi a parlé de l’avenir énergétique du Canada – un avenir propre qui garantira aux Canadiens de bons emplois dans la classe moyenne et une économie forte, en plus de permettre à notre pays de demeurer une destination de choix pour les investissements internationaux. Cette vision s’appuie sur le rapport du Conseil Génération Énergie présenté au gouvernement du Canada par d’éminents Canadiens. Le rapport proposait en effet des principes sur la façon de procéder pour bâtir un avenir énergétique dans lequel économie et environnement vont de pair.

Bien que la CEM et MI soient des tribunes distinctes, elles ont un objectif en commun : faire progresser la révolution de l’énergie propre. Les réunions rassemblent des dirigeants et des innovateurs du monde entier du secteur de l’énergie propre, qui mettent en commun des transformations de pointe et font progresser la collaboration internationale. La réunion a donné au Canada l’occasion de démontrer son leadership pour relever les défis et saisir les occasions de ce siècle de croissance propre. Les progrès réalisés dans ces discussions importantes se poursuivront tout au long de l’année, jusqu’à la prochaine CEM/MI, qui sera organisée par le Chili en 2020.

Citations

« Le Canada reconnaît le besoin de réfléchir différemment à la façon dont nous produisons l’énergie, déplaçons les gens, alimentons nos industries et chauffons nos maisons. Le rythme de cette transition énergétique peut varier d’un pays à l’autre, mais on peut indubitablement affirmer que le virage vers un avenir énergétique propre est en cours — et irréversible. Les investissements dans les technologies propres et l’innovation sont le nouvel impératif, qui consiste à équilibrer la gérance environnementale et économique. Nous nous réjouissons à l’idée de poursuivre notre collaboration avec nos partenaires internationaux à faire progresser l’élaboration de politiques, de technologies et d’innovations mondiales en matière d’énergie propre. »

Amarjeet Sohi
Ministre des Ressources naturelles du Canada

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Relations avec les médias
Ressources naturelles Canada
Ottawa
343-292-6100
NRCan.media_relations-media_relations.RNCan@canada.ca

Vanessa Adams
Attachée de presse
Cabinet du ministre des Ressources naturelles
343-543-7645
Vanessa.Adams@canada.ca

Suivez-nous sur Twitter : @RNCan (http://twitter.com/rncan)

Les communiqués et les documents d’information de RNCan sont accessibles à l’adresse suivante : www.nouvelles.gc.ca.


Recherche d'information connexe par mot-clés: Énergie | Ressources naturelles Canada | Canada | Énergie | médias | communiqués de presse | L'hon. Amarjeet Sohi
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :