Le Canada investit dans la participation des Autochtones au secteur forestier

Communiqué de presse

Le 21 mai 2019—Edmonton (Alberta)—Ressources naturelles Canada

Les communautés autochtones ont l’esprit innovateur et le dynamisme qu’il faut pour faire naître de nouveaux emplois grâce à la foresterie tout en protégeant l’environnement. C’est pourquoi le Canada investit dans des projets qui leur donneront les outils nécessaires pour créer des entreprises tout en combattant les changements climatiques et en atténuant leurs impacts sur le secteur forestier.

Le ministre des Ressources naturelles du Canada, l’honorable Amarjeet Sohi, a annoncé aujourd’hui l’investissement de plus de 2,1 millions de dollars dans trois projets de foresterie en Alberta.

L’investissement est ventilé comme suit :

  • 1,5 million pour la Première Nation de Kapawe’no, à Narrows Point, près de Grouard, pour la conception et l’installation d’un système de chauffage écologique à énergie renouvelable qui aidera à réduire la dépendance au diesel et les frais d’énergie, tout en créant de l’emploi pour les communautés voisines. Les fonds proviennent du programme L’énergie propre pour les collectivités rurales et éloignées, qui vise à réduire la dépendance au diesel pour le chauffage en créant des occasions de développement économique. 
  • 500 000 $ à The Rockies Institute, à Canmore, pour collaborer avec des communautés autochtones à réunir les meilleures connaissances autochtones et scientifiques sur la gestion du feu en vue d’éclairer des pratiques novatrices pour l’adaptation aux changements climatiques à l’échelle locale, régionale et provinciale. Les fonds proviennent du programme Renforcer la capacité et l’expertise régionales en matière d’adaptation, qui collabore avec les provinces pour aider le secteur privé et les ONG à intégrer les considérations relatives aux changements climatiques dans leur prise de décision et à mettre en œuvre des mesures d’adaptation. 
  • 110 000 $ pour aider la société Nu Ch’anie de Cold Lake à faire du développement d’entreprises dans différents marchés émergents du secteur forestier dans le but de générer des revenus et des emplois. Les fonds proviennent de l'Initiative de foresterie autochtone, qui appuie le développement économique dirigé par les Autochtones dans le secteur forestier.

Le gouvernement du Canada est déterminé à travailler avec l’industrie et les provinces et territoires pour renforcer à long terme la compétitivité de notre secteur des ressources naturelles en investissant dans la science et l’innovation de pointe tout en élargissant les marchés des produits canadiens.

Le virage mondial vers une économie plus verte représente une occasion exceptionnelle. Du 27 au 29 mai prochains, le Canada accueillera plus de 25 pays à l’édition 2019 de la réunion ministérielle sur l’énergie propre et de la réunion ministérielle de Mission Innovation pour discuter d’un avenir plus vert, plus radieux et plus prospère pour les générations à venir. Le Canada mettra en valeur son leadership en matière d’innovation dans le secteur des technologies propres, défendra la cause de l’égalité des sexes et la place des jeunes et des peuples autochtones dans le secteur de l’énergie propre et fera la promotion de son climat d’investissement. Pour en savoir plus, visitez le http://cmep-mi-vancouver2019.ca/

Citations

« Ces importants projets aideront à fournir les outils et les connaissances dont les communautés ont besoin pour saisir les occasions offertes par notre secteur forestier tout en rendant celui-ci plus résilient aux changements climatiques. Ce sont d’excellents exemples du travail que nous réalisons avec nos partenaires autochtones pour créer de bons emplois tout en fournissant des solutions plus vertes dont bénéficieront directement les Canadiens. »

Amarjeet Sohi
Ministre des Ressources naturelles du Canada

« La Première Nation de Kapawe’no s’estime privilégiée et, en tant que gardiens de la Terre, nous sommes heureux de savoir que cette aide dont nous bénéficions – et les efforts que nous déployons – contribueront à l’éducation et à fournir de l’énergie propre durable pendant de nombreuses années. »

Chef Frank Halcrow
Première Nation de Kapawe’no

« Les espèces sauvages ignorent les frontières. Leur gestion, dans le contexte des changements climatiques, exigera une coopération efficace entre les gens et les organisations de tous les territoires et de toutes les cultures. Le projet Fire with Fire que soutient RNCan est une façon originale de tisser des liens et de développer notre résilience aux changements climatiques. En mariant le savoir autochtone et les connaissances scientifiques, nous mobiliserons la meilleure expertise disponible sur la gestion du feu pour orienter des pratiques favorisant la résilience aux changements climatiques à l’échelle locale, régionale et provinciale. »

Laura Lynes, cofondatrice et présidente
The Rockies Institute

« Des programmes comme l’Initiative de foresterie autochtone revêtent une importance considérable pour notre société et nos membres des Premières Nations de Cold Lake; ils nous fournissent les ressources financières dont nous avons grand besoin pour mieux explorer des possibilités de développement d’entreprises porteuses d’une meilleure santé économique globale pour notre communauté. »

Gail Muskego, conseillère
Société Nu Ch’anie

Liens connexes

Personnes-ressources

Ressources naturelles Canada
Ottawa
Relations avec les médias
343-292-6100
NRCan.media_relations-media_relations.RNCan@canada.ca

Vanessa Adams
Attachée de presse
Cabinet du ministre des Ressources naturelles
343-543-7645
Vanessa.Adams@canada.ca

Suivez-nous sur Twitter : @RNCan (http://twitter.com/rncan)


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :