Construction d’une station de recharge rapide pour véhicules électriques à l’Aéroport Pearson de Toronto

Communiqué de presse

Le 29 juillet 2019                                               Toronto (Ontario)                       Ressources naturelles Canada  

Le plan climatique canadien fonctionne pour notre planète et pour les Canadiens. Les véhicules zéro émission jouent un rôle important dans notre transition vers un avenir sobre en carbone. Comme les familles font des choix plus verts qu’auparavant, le Canada multiplie les solutions pour leur permettre de rouler jusqu’à la destination de leur choix, et ce, tout en réduisant la pollution et en rendant la vie plus abordable à tous.

L’honorable Catherine McKenna, ministre de l’Environnement et du Changement climatique, a annoncé aujourd’hui au nom de l’honorable Amarjeet Sohi, ministre des Ressources naturelles du Canada, l’octroi de 491 000 $ à l’Autorité aéroportuaire du Grand Toronto pour la réalisation d’un projet de station de recharge pour véhicules électriques à l’Aéroport international Pearson.

Le projet visera à construire une station de recharge rapide pour alimenter un parc de navettes électriques à l’aéroport le plus achalandé du pays. Le projet permettra de mettre en évidence les stratégies à utiliser pour adopter des autobus électriques et les obstacles que pose cette adoption, en plus de servir de modèle du genre pour les autres aéroports du pays.

Ce financement fait partie de l’enveloppe de 182,5 millions de dollars qu’investit le gouvernement du Canada dans la construction d’un réseau pancanadien de recharge pour véhicules électriques et dans le soutien de divers projets de démonstration et de déploiement d’infrastructures pour véhicules zéro émission ou à faibles émissions de carbone ainsi que le développement de codes et de normes binationaux (Canada et États-Unis). Il y a plus de 800 bornes de recharge rapide en service ou en attente d’être construites cette année au pays, et l’installation de centaines d’autres bornes est prévue dans les deux prochaines années.

Le budget 2019 comporte un investissement supplémentaire de 130 millions de dollars dans les infrastructures de recharge et une nouvelle mesure incitative, d’une valeur maximale de 5 000 $, dont peuvent se prévaloir les Canadiens qui achètent ou louent un véhicule électrique ou à pile à hydrogène admissible.

Dans le but de protéger l’environnement et d’améliorer la santé de notre planète au profit des générations futures, le plan climatique du Canada prévoit plus de 50 mesures, notamment des actions destinées à protéger nos océans, à éliminer progressivement les centrales électriques au charbon, à investir dans l’énergie renouvelable et les transports en commun ainsi qu’à réduire la pollution par le plastique. Les véhicules zéro émission sont un élément essentiel du plan d’action du Canada pour lutter contre les changements climatiques tout en stimulant l’économie.

- 30 -

Citations

« Les transports représentent près du quart de nos émissions : il est essentiel de réduire la pollution provenant de ce secteur. Investir dans les véhicules électriques est une façon simple et efficace pour le Canada de réduire la pollution, combattre les changements climatiques et assurer la qualité de l’air. Les Canadiens veulent se déplacer de façon plus écoénergétique pour faire partie de la solution de lutte contre les changements climatiques. Notre gouvernement continuera d’investir dans les infrastructures requises pour assurer une recharge facile et rapide des véhicules électriques, en plus d’offrir des incitatifs à l’achat de véhicules à faibles émissions, permettant ainsi aux Canadiens de faire des choix plus vert sur les routes. »

Catherine McKenna
Ministre de l’Environnement et du Changement climatique du Canada 

« Premier en importance au pays et grand acteur de l’économie canadienne, l’Aéroport Pearson de Toronto apprécie cet important investissement dans les technologies propres et l’innovation pour les véhicules électriques. Ce projet vient compléter nos objectifs environnementaux ambitieux, nous qui poursuivons notre travail de planification, de préparation et de construction pour être un aéroport sur lequel les passagers et le pays peuvent compter. »

Pat Neville
Vice-président, Développement de l’aéroport et services techniques, Autorité aéroportuaire du Grand Toronto

Liens connexes

Personnes-ressources

Ressources naturelles Canada
Relations avec les médias
Ottawa
343-292-6100
NRCan.media_relations-media_relations.RNCan@canada.ca

Vanessa Adams
Attachée de presse
Cabinet du ministre des Ressources naturelles
343-543-7645
Vanessa.Adams@canada.ca

Suivez-nous sur Twitter : @RNCan (http://twitter.com/rncan)


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :