Le Canada fait des investissements historiques dans l’énergie marémotrice en Nouvelle-Écosse 

Communiqué de presse

Le 5 novembre 2020                                         Halifax (Nouvelle-Écosse)             Ressources naturelles Canada  

Le Canada dispose d’abondantes sources d’énergie renouvelable pour alimenter sa croissance économique propre dans l’avenir, et le gouvernement du Canada investit dans ces énergies pour réduire les émissions, créer de l’emploi et stimuler les économies locales dans la foulée de la pandémie de COVID-19.

L’honorable Seamus O’Regan, ministre des Ressources naturelles du Canada, a annoncé aujourd’hui l’un des plus gros investissements du Canada à ce jour dans l’énergie marémotrice : 28,5 millions de dollars à l’entreprise Sustainable Marine en Nouvelle-Écosse pour la livraison du tout premier ensemble d’hydroliennes flottantes au pays.

Pour capter l’énergie des marées, Sustainable Marine a conçu une plateforme flottante innovatrice appelée PLAT-I, qui fait l’objet d’essais rigoureux dans les eaux de Grand Passage depuis près de deux ans. Une seconde plateforme est actuellement assemblée à Meteghan, en Nouvelle-Écosse, et sera mise à l’essai plus tard cette année – elle aussi à Grand Passage – avant d’être déménagée au centre de recherche FORCE (Fundy Ocean Research Centre for Energy) en 2021. Ces deux plateformes constitueront l’ensemble d’hydroliennes.

Le projet vise une production prévisible maximale de neuf mégawatts d’électricité renouvelable propre qui sera injectée dans le réseau électrique de la Nouvelle-Écosse. Il permettra de réduire les émissions de gaz à effet de serre de 17 000 tonnes d’équivalent CO2 par année tout en créant de nouveaux emplois dans la province. Le projet permettra aussi de démontrer qu’il est possible d’utiliser les marées comme source fiable d’énergie renouvelable pour alimenter en électricité des maisons, des véhicules et des entreprises.

L’énergie marémotrice est une énergie renouvelable propre générée par les marées et les courants océaniques. En l’utilisant au lieu de combustibles fossiles pour produire de l’électricité, nous pourrions notablement réduire nos émissions de gaz à effet de serre et améliorer la qualité de l’air local.

Le ministre O’Regan a fait l’annonce à l’occasion du forum automnal 2020 de Marine Renewables Canada, où des membres de l’association et de l’industrie se concertent afin de repérer les possibilités et de définir un plan d’action concernant les énergies marines renouvelables.

Les fonds proviennent du Programme des énergies renouvelables émergentes de Ressources naturelles Canada, un volet du plan d’infrastructure de 180 milliards de dollars Investir dans le Canada qui cible les projets de transport en commun, les infrastructures vertes, les infrastructures sociales, les routes de commerce et de transport ainsi que les collectivités rurales et nordiques du Canada. 

Citations

« Nous utilisons l’énergie de nos marées pour faire fonctionner nos maisons, nos entreprises et nos collectivités. Voilà comment nous bâtissons un avenir fondé sur l’énergie propre. »

Seamus O’Regan
Ministre des Ressources naturelles du Canada

« En plus de contribuer à l’essor de l’énergie marémotrice en Nouvelle‑Écosse, cet investissement montre que cette filière peut favoriser des innovations susceptibles de créer des emplois. C’est une nouvelle façon, innovante, de produire de l’énergie marémotrice qui prouve encore une fois que la Nouvelle-Écosse est le bon endroit pour explorer le potentiel de cette industrie. »

Derek Mombourquette
Ministre de l’Énergie et des Mines de la Nouvelle-Écosse

« La Nouvelle-Écosse, l’un des endroits au monde les mieux pourvus en énergie marémotrice, fournit des infrastructures et du soutien aux entreprises qui souhaitent prendre de l’expansion. Un site de démonstration comme celui de FORCE nous permet d’accélérer la commercialisation de notre technologie. Cet investissement permettra non seulement de faire progresser notre technologie marémotrice, mais aussi de fournir une énergie renouvelable propre, avantageuse pour nos populations rurales côtières et pour l’environnement. »

Jason Hayman
Chef de la direction, Sustainable Marine

« L’énergie marémotrice est un excellent exemple de filière et de technologie propre susceptibles de stimuler le développement économique tout en aidant le Canada à atteindre ses objectifs de réduction des émissions de carbone et à faire face aux changements climatiques. Sustainable Marine a déjà intégré avec succès des fournisseurs locaux à son projet de Grand Passage, et ce nouveau projet au centre de recherche FORCE ouvre des possibilités de plus, surtout pour les entreprises qui ont de l’expérience avec d’autres industries maritimes, y compris celle de l’exploitation pétrolière et gazière en mer, et qui cherchent à se diversifier dans les énergies renouvelables. »

Elisa Obermann
Directrice administrative, Marine Renewables Canada

Personnes-ressources

Relations avec les médias
Ressources naturelles Canada
343-292-6100
NRCan.media.RNCan@canada.ca

Ian Cameron
Attaché de presse
Cabinet du ministre des Ressources naturelles
613-447-3488
Ian.Cameron@canada.ca

Suivez-nous sur Twitter : @RNCan (http://twitter.com/rncan)

Les communiqués et les documents d’information de RNCan sont accessibles au www.nouvelles.gc.ca.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :