Le Canada présente son plan d’action pour la technologie des petits réacteurs modulaires 

Communiqué de presse

Le 18 décembre 2020                               Ottawa (Ontario)                                   Ressources naturelles Canada              


Les petits réacteurs modulaires (PRM) sont une nouvelle technologie sans émission prometteuse grâce à laquelle le Canada pourrait produire de l’électricité fiable en appui à sa transition vers la carboneutralité d’ici 2050. Fort de 78 années d’expertise en matière nucléaire, le Canada est bien placé pour assumer un rôle de premier plan dans la conception sécuritaire et responsable de PRM.

C’est pourquoi le ministre des Ressources naturelles du Canada, l’honorable Seamus O’Regan, a dévoilé aujourd’hui le Plan d’action des PRM, qui donne suite à 53 recommandations formulées dans la Feuille de route des PRM publiée en novembre 2018.

Le Plan d’action vise à faire progresser, de façon sécuritaire et responsable, la conception et le déploiement des PRM au moyen d’une démarche pancanadienne en partenariat avec les gouvernements provinciaux et territoriaux, des peuples autochtones, des syndicats, des services publics, l’industrie, les innovateurs, le milieu universitaire et la société civile.

Le Plan d’action des PRM prévoit des mesures concrètes pour que le gouvernement du Canada puisse :

  • veiller à ce que des cadres stratégiques, réglementaires et législatifs rigoureux soient en place pour protéger les citoyens et l’environnement;
  • accélérer l’innovation;
  • poursuivre le dialogue avec les communautés autochtones et l’ensemble des Canadiens;
  • créer des partenariats internationaux et de nouveaux marchés.

Selon le plan climatique renforcé du Canada, Un environnement sain et une économie saine, les PRM pourraient permettre de réduire les émissions, décarboner l’industrie lourde et favoriser le développement économique. Les PRM représentent une nouvelle avenue pour l’innovation, eux qui constituent non seulement des solutions plus petites et moins coûteuses, mais aussi un outil susceptible de réduire les émissions au Canada et ailleurs dans le monde en remplaçant le charbon et d’autres combustibles émetteurs comme le diesel.

Le Canada possède une longue tradition d’innovation scientifique et technologique, il peut compter sur un organisme de réglementation de calibre mondial en ce qui a trait à la sûreté et à la responsabilité nucléaires, et il jouit d’une solide chaîne d’approvisionnement nationale. Il est donc bien placé pour conquérir une part du marché mondial émergent de la technologie des PRM, lequel devrait valoir plus de 150-300 milliards de dollars d’ici 2040. Grâce à son leadership dans le domaine des PRM, le Canada pourrait créer des milliers de bons emplois dans la classe moyenne au pays.

Citations

« Le Plan d’action canadien des PRM est le fruit d’une démarche commune des gouvernements, de partenaires autochtones et de représentants des syndicats, de l’industrie et de la société civile. Le Canada peut être un chef de file mondial de cette technologie de production d’énergie sans émission innovante et prometteuse, et nous comptons bien nous tailler une place dans ce marché mondial en émergence. »

L’honorable Seamus O’Regan
Ministre des Ressources naturelles du Canada 

« Fort de l’expertise du Canada en énergie nucléaire, nous travaillons en collaboration avec les chefs de file provinciaux et territoriaux pour mettre au point des PRM qui nous permettront d’atteindre nos cibles d’émission tout en ouvrant des possibilités économiques pour les Canadiens après la pandémie. »

L’honorable Dominic LeBlanc
Président du Conseil privé de la Reine pour le Canada et ministre des Affaires intergouvernementales

« Le Plan d’action des PRM consolide la position du Canada en pointe de l’innovation dans le domaine de la production d’énergie nucléaire sans émission. Les petits réacteurs modulaires sont le grand catalyseur d’autres sources d’énergie propre. Conçus spécialement pour se marier à des sources d’énergie renouvelable, ils peuvent décarboner des régions et des industries clés qui doivent relever le défi d’atteindre leurs cibles de réduction des émissions. »

John Gorman
Président-directeur général, Association nucléaire canadienne

Liens connexes

Personnes-ressources

Ressources naturelles Canada
Relations avec les médias
343-292-6100
nrcan.media.rncan@canada.ca

 

Ian Cameron
Attaché de presse
Cabinet du ministre des Ressources naturelles
613-447-3488
Ian.Cameron@canada.ca


Suivez-nous sur Twitter : @RNCan (
http://twitter.com/rncan)

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :