Le Canada investit dans neuf projets communautaires d’énergie propre dirigés par des Autochtones en Colombie-Britannique

Communiqué de presse

Le 16 avril 2021                                                Burnaby (Colombie-Britannique)                      Ressources naturelles Canada

Les impacts des changements climatiques se font sentir à la grandeur du Canada, et de nombreuses communautés autochtones estiment que, pour bâtir un avenir plus sûr et plus résilient, il faut pouvoir compter sur des sources fiables d’énergie propre. Le gouvernement du Canada investit dans des projets d’énergie propre dirigés par des communautés autochtones éloignées pour remplacer les combustibles fossiles et faire progresser la réconciliation et l’autodétermination.

Le député de Burnaby-Nord—Seymour, Terry Beech, a annoncé aujourd’hui au nom du ministre des Ressources naturelles, l’honorable Seamus O’Regan Jr., l’octroi de près de 8,4 millions de dollars pour neuf projets communautaires d’énergie propre en Colombie-Britannique qui renforceront les capacités des collectivités rurales et éloignées et les aideront à réduire leur dépendance aux combustibles fossiles pour le chauffage et l’alimentation en électricité.

Les projets sont tous uniques, mais visent les mêmes objectifs : bâtir un avenir énergétique à faibles émissions en ouvrant de nouvelles possibilités économiques et créer des collectivités plus résilientes sur le plan énergétique en réduisant leur dépendance au diesel ou au propane. Ressources naturelles Canada soutient les projets de bioénergie qui font appel aux fibres ligneuses – une ressource renouvelable gérée de façon durable.

Les fonds fédéraux accordés aux neuf projets proviennent du programme Énergie propre pour les collectivités rurales et éloignées de Ressources naturelles Canada. Le programme de 220 millions de dollars vise à réduire la dépendance au diesel dans les collectivités rurales et éloignées en déployant et en démontrant des projets d’énergie renouvelable, en favorisant l’efficacité énergétique et en renforçant les compétences et les ressources à l’échelle locale. Il fait partie du plan fédéral Investir dans le Canada – un investissement d’infrastructure de plus de 180 milliards de dollars dans des projets de transport en commun, des infrastructures vertes, des infrastructures sociales, des routes de commerce et de fret ainsi que des collectivités rurales et nordiques du Canada.

Le plan climatique renforcé du Canada, Un environnement sain et une économie saine, veille à faire du Canada un chef de file de l’énergie propre. Le Canada investit un supplément de 300 millions de dollars pour donner aux collectivités rurales, éloignées et autochtones actuellement dépendantes des combustibles fossiles la possibilité d’être alimentées par une énergie propre de source fiable d’ici 2030.

Citations

« Les communautés autochtones mettent en avant des solutions novatrices pour combattre les changements climatiques, tout en créant des emplois sur place et en faisant progresser l’autodétermination. Nous les félicitons de montrer la voie de la transformation énergétique. »

Terry Beech
Député de Burnaby-Nord—Seymour

« Les peuples autochtones prennent en mains leur développement économique. Ils trouvent des solutions peu émettrices pour bâtir l’avenir énergétique propre dont nous avons besoin. Nous travaillons en équipe pour atteindre la carboneutralité. »

L’honorable Seamus O’Regan Jr.
Ministre des Ressources naturelles

« Tout en adoptant des technologies innovantes, la Première Nation de Kwadacha s’emploie à créer, avec le soutien de Ressources naturelles Canada, une entreprise de fabrication de briquettes qui produira un biocombustible abordable à partir de la sciure résiduelle de l’installation de mise en copeaux qui alimente notre système de production combinée chaleur-électricité à la biomasse. On comprimera la sciure pour former des briquettes qui pourront être utilisées dans les fours à bois résidentiels. Les fonds reçus du programme de Ressources naturelles Canada Énergie propre pour les collectivités rurales et éloignées aideront notre communauté à transformer une grande quantité de résidus ligneux représentant un risque d’incendie en un précieux combustible de chauffage. Ils offriront également des possibilités d’emploi et de développement économique à nos membres. »

Darryl McCook
Chef de la Première Nation de Kwadacha

« La communauté de Tsay Keh Dene appuie entièrement la construction et la mise en place d’un premier système à biomasse en tous points remarquable qui permettra d’éliminer complètement le diesel pour la production d’électricité dans la communauté. Ce projet non seulement réduit les impacts sur l’environnement, mais transfère aussi des emplois durables bien rémunérés vers notre communauté éloignée. »

Johnny Pierre
Chef de la communauté de Tsay Keh Dene

« Le projet de biomasse a été un important atout – dont nous avions grandement besoin – qui contribue à la réussite de notre pépinière. Il nous donne accès à une source d’énergie durable non fossile qui nous permet de réaliser des économies et d’affecter cet argent à diverses sphères d’activité de notre entreprise. »

Diane Calliou
Directrice générale, Twin Sisters Native Plants Nursery

« Gitxsan Energy Inc est très reconnaissante de ce soutien financier, qui a permis au collège de la Gitksan Wet’suwet’en Education Society (GWES) d’adopter le chauffage à la biomasse. Cet hiver, nous avons été en mesure de commencer à recueillir et à analyser des données sur l’impact du projet. Le collège GWES consommait jusqu’à 1 600 litres de propane par jour et, depuis l’installation des chaudières à la biomasse, il n’utilise plus que 45 litres de propane par jour, soit 3 % du volume initial. Gitxsan Energy Inc est chargée de fournir les granules et d’assurer l’entretien, ce qui fournit un emploi stable à l’équivalent de 2,5 employés à temps plein. »

Kelsey Harmse
Chef de l’administration, Gitxsan Energy Inc

« La Nation de Lake Babine est heureuse de faire partie intégrante d’une solution pour combattre les changements climatiques en produisant de l’énergie propre sur son territoire. Le projet de biomasse représentera également une source de débouchés économiques à long terme, qui aura une incidence positive sur les familles et les entreprises de notre nation pour les générations à venir. »

Gordon Alec
Chef de la Nation de Lake Babine

« Nous sommes reconnaissants de ce soutien financier qui nous permet de faire le travail de terrain nécessaire pour bâtir les systèmes accessibles, équitables et résilients d’aujourd’hui et de demain. Empowered Energy Solutions est un projet communautaire qui vient répondre aux besoins de la communauté et qui est porté par des relations solides et des valeurs communes. Et ce financement nous permet de placer ces relations et valeurs au cœur de notre démarche et de nos recherches. »

Kesia Nagata
Coordonnatrice à l’énergie, Skeena Watershed Conservation Coalition

« L’entreprise Tlingit Homeland Energy Limited Partnership (THELP) – qui fait partie du groupe Taku Group of Companies – appartient entièrement à la Première Nation Taku River Tlingit. THELP vise à développer ses capacités de production d’énergie propre en plus de l’ouvrage d’hydroélectricité qui dessert notre petite communauté d’Atlin, en Colombie-Britannique. THELP produira de l’énergie qu’elle vendra au Yukon, dans la foulée des démarches pour atteindre la carboneutralité. Grâce à notre dévouement et à nos excellentes relations avec la Colombie-Britannique, le Yukon et le Canada, nous sommes tous en mesure de tirer parti du passage de la production d’énergie émettrice de gaz à effet de serre à une production d’énergie propre. Nous sommes très heureux de mettre sur pied ces projets avec nos partenaires de la Colombie-Britannique, du Yukon et du Canada. Nous sommes tous concernés et devons être solidaires. »

Peter Kirby
Président-directeur général, Tlingit Homeland Energy Limited Partnership

« La Nation Lhoosk’uz Dene (Klukus) collabore avec FPInnovations depuis qu’on lui a présenté la technologie de cogénération de chaleur et d’électricité en 2018. Notre communauté hors réseau, qui est située à environ 190 kilomètres à l’ouest de Quesnel, est alimentée par des génératrices qui carburent au diesel. Notre territoire a été durement touché par une infestation de dendroctones du pin ponderosa. Les pins ravagés seront déchiquetés et séchés, puis serviront à alimenter le système de cogénération qui produira de l’électricité pour notre communauté. Nous serons en mesure de créer une source d’alimentation en électricité écologique, tout en nous débarrassant de la biomasse qui constitue un risque d’incendie pour notre communauté. »

Liliane Squinas
Chef de la Nation Lhoosk’uz Dene

« FPInnovations a mis en œuvre un programme qui appuie les communautés autochtones dans le développement d’activités économiques liées aux forêts et a établi des collaborations qui ont donné des résultats positifs pour ces communautés. Travailler avec la Nation Lhoosk’uz Dene pour mettre en place l’un des premiers systèmes de cogénération chaleur et électricité dans une communauté éloignée du Canada a été une expérience incroyable. Nous croyons fermement que d’autres communautés pourraient suivre l’exemple de la Nation Lhoosk’uz Dene. C’est un honneur pour nous d’épauler la communauté dans cette démarche. »

Christoph Schilling
Gestionnaire du programme de foresterie autochtone, FPInnovations

Liens connexes

Personnes-ressources

Ressources naturelles Canada
Relations avec les médias
343-292-6100
nrcan.media.rncan@canada.ca


Ian Cameron
Attaché de presse
Cabinet du ministre des Ressources naturelles du Canada
613-447-3488
Ian.Cameron@canada.ca

    

Suivez-nous sur Twitter : @RNCan (https://twitter.com/RNCan)

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :