Réduire la dépendance au diesel dans des collectivités isolées du Labrador

Communiqué de presse

Le 13 Mai 2021                         Terre-Neuve-et-Labrador                      Ressources naturelles Canada      

Le gouvernement du Canada investit dans des projets d’énergie propre partout au pays afin que les collectivités rurales et éloignées – y compris les communautés autochtones – aient accès à l’information dont elles ont besoin pour faire des choix éclairés lorsqu’elles décident de passer du diesel à une autre source d’énergie pour le chauffage et l’alimentation en électricité. Le gouvernement veut aider ces collectivités à passer à une énergie propre et fiable d’ici 2030 tout en priorisant la réconciliation, l’autodétermination et les projets d’énergie propre communautaires dans sa marche vers un avenir sobre en carbone.

La secrétaire parlementaire du ministre des Affaires du Nord et députée du Labrador, Yvonne Jones, a annoncé aujourd’hui au nom du ministre des Ressources naturelles, l’honorable Seamus O’Regan Jr., l’octroi de 90 000 $ pour la réalisation d’une étude qui explore diverses options de réseaux électriques susceptibles de contribuer à réduire la dépendance au diesel dans des localités éloignées du Labrador, dont des communautés autochtones.

Sous la supervision d’Hydro Terre-Neuve-et-Labrador, l’étude évalue l’utilité d’intégrer davantage les énergies renouvelables dans certaines collectivités isolées du Labrador. Elle analyse également différentes options, notamment un réseau parfaitement intégré, plusieurs grands microréseaux isolés qui pourraient relier de multiples collectivités ainsi que des îlots de petits microréseaux.

L’étude vient compléter diverses initiatives en cours qui mettent à contribution des communautés autochtones pour faire avancer des projets communautaires d’énergie renouvelable visant le remplacement du diesel en cherchant à renforcer de futurs projets d’énergie renouvelable qui permettront de réduire la dépendance au diesel, de diminuer les coûts d’exploitation et d'améliorer la fiabilité du réseau.  

L’étude a été financée par le biais du programme Énergie propre pour les collectivités rurales et éloignées. Ce programme de 220 millions de dollars sur huit ans cherche à réduire la dépendance au diesel dans les collectivités rurales et éloignées en déployant et démontrant des technologies d’énergie renouvelable, en favorisant l’efficacité énergétique et en renforçant les compétences et les ressources locales. De plus, ce programme fait partie du plan Investir dans le Canada – un investissement d’infrastructure de 180 milliards de dollars sur douze ans dans des projets de transport en commun, des infrastructures vertes, des infrastructures sociales, des routes de commerce et de transport ainsi que des collectivités rurales et nordiques du Canada.

Comme le mentionne le plan climatique renforcé du Canada, Un environnement sain et une économie saine, faire du Canada un chef de file mondial dans le domaine des énergies propres figure parmi nos principales priorités. C’est pourquoi ce dernier investit un supplément de 300 millions de dollars pour donner aux collectivités rurales, éloignées et autochtones actuellement dépendantes du diesel la possibilité d’être alimentées par une énergie propre de source fiable d’ici 2030.

Citations

« Ces collectivités combattent les changements climatiques en prenant en mains leur avenir énergétique et en agissant comme chefs de file dans l’économie de l’énergie propre. »

L’honorable Seamus O’Regan Jr.
Ministre des Ressources naturelles

« Nous collaborons directement avec des collectivités du Labrador pour étudier les meilleures options de réseaux électriques disponibles pour les habitants de ces régions. En définitive, cette initiative facilite, dans la région, la réalisation de projets d’énergie renouvelable qui réduiront la consommation de diesel et les coûts d’exploitation. »

Yvonne Jones
Secrétaire parlementaire du ministre des Affaires du Nord
Députée du Labrador

« Nous sommes déterminés à œuvrer pour la pérennité de l’environnement tout en nous acquittant de notre obligation de fournir des services d’électricité fiables au moindre coût. Des études comme celle-ci, financées généreusement par Ressources naturelles Canada, contribuent à orienter nos travaux en cours pour évaluer les solutions possibles et, à terme, pour réduire la dépendance au diesel dans les localités isolées du Labrador où c’est possible de le faire. »

Jennifer Williams
Présidente, Hydro Terre-Neuve-et-Labrador

Liens connexes

Personnes-ressources

Ressources naturelles Canada
Relations avec les médias
343-292-6100
NRCan.media.RNCan@canada.ca

   

Ian Cameron
Attaché de presse, Cabinet du ministre des Ressources naturelles
613-447-3488
Ian.Cameron@canada.ca

     
Suivez-nous sur Twitter : @RNCan (
http://twitter.com/rncan)

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :