Le gouvernement du Canada aide à protéger la population grâce au système d’alerte sismique précoce 

Communiqué de presse

Le 28 mars 2022                           Horseshoe Bay (Colombie-Britannique)                               Ressources naturelles Canada

Des catastrophes naturelles, comme les inondations, les glissements de terrain, les feux de forêt et les tremblements de terre perturbent la vie et les moyens de subsistance de milliers de gens au Canada.

Aujourd’hui, le député de West Vancouver—Sunshine Coast—Sea to Sky Country, Patrick Weiler, au nom du ministre des Ressources naturelles du Canada, l’honorable Jonathan Wilkinson, a annoncé en compagnie de la secrétaire parlementaire à la Protection civile de la Colombie-Britannique, Jennifer Rice, et du président et chef de la direction de BC Ferries, Mark Collins, l’installation, par Ressources naturelles Canada (RNCan), du premier d’une série de quelques centaines de capteurs qui composeront le système national d’alerte sismique précoce (ASP). Cette annonce, faite au terminal de traversiers de BC Ferries à Horseshoe Bay, est l’une des nombreuses mesures déployées par le gouvernement du Canada pour renforcer la sécurité et la résilience des infrastructures canadiennes de préparation aux situations d’urgence.

Depuis longtemps, RNCan est une source fiable d’information sur les tremblements de terre au Canada. Son système d’ASP utilisera un réseau de capteurs et de dispositifs d’alerte pour annoncer les tremblements de terre dans les zones à risque du pays. En sonnant l’alerte de quelques secondes à quelques dizaines de secondes avant le début des fortes secousses, il peut aider à limiter les blessures, les décès et les pertes matérielles. Il servira à générer des alertes pour les infrastructures essentielles, l’industrie et le public, ce qui aidera à protéger les vies humaines, les collectivités, les infrastructures et l’environnement dans les situations où chaque seconde compte. Lorsque l’ensemble du système sera fonctionnel en 2024, plus de dix millions de personnes vivant dans les régions les plus sujettes aux tremblements de terre au Canada pourront recevoir des ASP qui leur donneront quelques secondes précieuses pour agir, soit la plupart du temps se baisser, s’abriter et s’agripper.

Les alertes pourraient aussi activer automatiquement les dispositifs de sécurité des infrastructures. Par exemple, pour :

  • Faire ralentir les trains
  • Empêcher la circulation d’accéder aux ponts et aux tunnels
  • Dérouter les aéronefs pour les faire atterrir ailleurs
  • Avertir de la nécessité de conclure les interventions chirurgicales
  • Fermer les soupapes de gaz
  • Ouvrir les portes de garage des casernes de pompiers et des garages d’ambulances

À l’instar d’autres investissements faits dans plusieurs ministères, le système d’ASP témoigne de la volonté du gouvernement du Canada de réaliser les objectifs prioritaires de la Stratégie de sécurité civile pour le Canada. Cette stratégie a été élaborée en collaboration avec les provinces et territoires et en consultation avec divers intervenants et organismes autochtones. Dans le budget 2019, le gouvernement du Canada s’est engagé à investir 151 millions de dollars sur cinq ans, puis 9,2 millions par année par la suite, pour soutenir la mise en œuvre fédérale de la Stratégie de sécurité civile.

Le gouvernement du Canada et les provinces, les territoires et les partenaires autochtones continueront de dialoguer et de travailler de concert pour renforcer les capacités d’atténuation, de préparation et d’intervention qui nous permettent de faire face à des catastrophes naturelles comme les séismes, dans l’intérêt de la sécurité de toutes les personnes vivant dans des régions à risque au pays.

Citations

« Face à un tremblement de terre, chaque seconde compte. Le système d’alerte sismique précoce illustre bien la volonté du Canada de gérer de façon responsable la sécurité du public et de protéger les infrastructures essentielles. »

L’honorable Jonathan Wilkinson 
Ministre des Ressources naturelles

« Puisqu’ils vivent dans la région la plus exposée aux tremblements de terre au Canada, les habitants de la côte de la Colombie-Britannique savent que la préparation aux tremblements de terre permettra de sauver des vies, de protéger les infrastructures essentielles et de limiter les dégâts matériels. L’installation d’un capteur sismique ici, à Horseshoe Bay, fournira un site d’alerte précoce d’une importance cruciale pour le littoral britanno-colombien. Notre gouvernement continuera d’investir dans des initiatives de préparation aux situations d’urgence comme le système national d’alerte sismique précoce afin de mieux protéger la population canadienne et les localités de tout le pays contre les catastrophes naturelles. »

Patrick Weiler 
Député de West Vancouver-Sunshine Coast-Sea to Sky Country

« Cette initiative vise à aider les Canadiens à prendre les mesures nécessaires pour rester en sécurité lors de tremblements de terre. Notre gouvernement continuera de collaborer avec ses partenaires afin de se préparer aux catastrophes naturelles partout au pays et d’en minimiser les effets sur l’environnement. »

L’honorable Steven Guilbeault 
Ministre de l’Environnement et du Changement climatique

« En cas de catastrophe, il est essentiel que les Canadiens aient l’information dont ils ont besoin pour se protéger et protéger leurs proches. L’annonce d’aujourd’hui représente une autre avancée importante dans nos efforts pour améliorer le système d’alerte publique du Canada et dans notre engagement à assurer la sécurité des personnes, des familles et des collectivités en situation d’urgence. »

L’honorable Bill Blair 
Président du Conseil privé de la Reine pour le Canada et ministre de la Protection civile

« Le risque qu’un tremblement de terre majeur frappe ici est bien réel, ce qui fait de ce terminal l’endroit idéal pour le premier capteur du réseau national d’alerte sismique précoce. En mettant en place ce système d’alerte précoce, nous serons beaucoup mieux à même de nous préparer et de réagir aux tremblements de terre à l’avenir. »

Jennifer Rice 
Secrétaire parlementaire de la Protection civile de la Colombie-Britannique

« La préparation aux tremblements de terre est un volet important de notre planification d’urgence, étant donné le rôle essentiel que joueraient nos traversiers en reliant les agglomérations le long de la côte de la Colombie-Britannique après un tremblement de terre majeur. Le choix de notre terminal comme premier site d’alerte précoce du système national fait écho à notre engagement envers la sécurité, et nous avons hâte d’étendre le système à d’autres terminaux situés stratégiquement sur le littoral. »

Mark Collins, président et chef de la direction 
BC Ferries

Faits en bref

  • Le Canada recense quelque 5 000 séismes par an. Les secousses sismiques peuvent endommager des infrastructures, détruire des bâtiments, causer des pannes de courant, déplacer des populations et même entraîner des pertes de vie.

  • Au Canada, les séismes sont plus fréquents le long du littoral de la Colombie-Britannique et au Yukon, mais environ 20 % se produisent dans les vallées du Saint-Laurent et de l’Outaouais. 

  • À compter de 2024, les populations des zones sismiques du Canada pourront recevoir une notification ou une alerte en cas de séisme et pourront prendre des mesures immédiatement pour se protéger et limiter les dégâts matériels. 

  • Le Système national d’alertes au public (SNAP) du Canada est un dispositif des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux qui donne aux autorités responsables de la sécurité civile partout au pays la capacité d’avertir le public de l’imminence ou de l’occurrence d’un aléa.

Liens connexes

Personnes-ressources

Ressources naturelles Canada
Relations avec les médias
343-292-6100
media@nrcan-rncan.gc.ca

     

Keean Nembhard
Attaché de presse
Cabinet du ministre des Ressources naturelles
613-323-7892
Keean.Nembhard@nrcan-rncan.gc.ca     

           

Suivez-nous sur Twitter : @RNCan (http://twitter.com/rncan)

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :