Mesurer l'impact de l'épidémie de surdose d'opioïdes au Canada sur l’espérance de vie à la naissance

Des analyses similaires ont été effectuées par Statistique Canada en utilisant des données nationales à jour sur la mortalité. Voir les derniers résultats disponibles.

Principales constatations

  • Les États-Unis et la Colombie-Britannique ont tous deux signalé récemment une diminution de l'espérance de vie, en partie en raison de décès liés aux surdoses d'opioïdes.
  • Lors de l’examen de l'espérance de vie à la naissance à l'échelle nationale au Canada, celle-ci est passée de 79,27 ans en 2000 à 82,25 ans en 2016, soit une augmentation de 2,99 ans (ou une augmentation de 4 %).
  • Toutefois, au cours de la même période, une augmentation du nombre de décès accidentels (non-intentionnels) liés aux substances a été observée, y compris ceux liés à la consommation d’opioïdes. Cette hausse a ralenti de 0,16 an les progrès réalisés en matière d'espérance de vie à l’échelon national. Autrement dit, sans la récente crise de surdose, l'augmentation de l'espérance de vie des Canadiens aurait pu atteindre 3,15 ans, comparativement à l'augmentation réelle observée de 2,99 ans entre 2000 et 2016.
  • Ces résultats ne tiennent pas compte de l'augmentation de la mortalité observée en 2017 et en 2018 à ce jour. Les analyses seront mises à jour lorsque les données complètes sur la mortalité pour 2017 seront disponibles.

Introduction

Le Canada continue d'être aux prises avec une grave crise de surdose d'opioïdes. Partout au pays, elle a des effets dévastateurs sur les familles et les collectivités. L'impact de la crise sur la population canadienne peut être mesuré de différentes façons.

L'espérance de vie est l'une des mesures les plus générales de la santé globale d'une population.  Elle reflète le nombre d'années qu'une personne devrait vivre selon le taux de mortalité d'une population au cours d'une année donnée (habituellement depuis la naissance)Note de bas de page 1.

Pourquoi cette étude a-t-elle été menée?

Des baisses récentes de l'espérance de vie à la naissance ont été signalées aux États-Unis et en Colombie-Britannique, en partie en raison de l'augmentation des décès liés aux opioïdesNote de bas de page 2Note de bas de page 3. L'impact de l'épidémie de surdose d'opioïdes sur l'espérance de vie au niveau national n'a pas encore été démontré.

Comment avons-nous réalisé cette étude?

La présente étude a été réalisée à l’aide de la Base de données sur les décès de la Statistique de l’état civil du Canada afin de mesurer l’impact des décès accidentels liés aux substances, y compris les décès liés aux opioïdes, sur l’espérance de vie à la naissance au Canada. Les décès accidentels liés aux substances comprennent les décès dus à une intoxication par les drogues, l’alcool, les produits chimiques et autres substances nocives. Un article plus détaillé sur cette étude est sous presse et sera publié au début de 2019 dans la revue Promotion de la santé et prévention des maladies chroniques au Canada.

Qu’avons-nous appris?

  • Dans l’ensemble, l’espérance de vie à la naissance au Canada a augmenté de près de trois ans entre 2000 et 2016.
  • L’augmentation était plus importante chez les hommes (3,48 ans) que chez les femmes (2,52 ans).
  • L’augmentation du nombre de décès accidentels liés aux substances, y compris les décès liés aux opioïdes a ralenti l’augmentation de l’espérance de vie à la naissance de 0,16 an.
  • L’impact négatif sur l’espérance de vie a été plus important chez les hommes (-0,23 an), que chez les femmes (-0.09 an).
Tableau 1. Impact des décès accidentels liés aux substances sur l'espérance de vie à la naissance entre 2000 et 2016Note de bas de page *
Mesure Total Hommes Femmes
Note de bas de page *

Remarque : Les estimations sont arrondies à deux décimales près; par conséquent, il se peut qu'elles ne correspondent pas aux totaux.

Retour à la référence de la note de bas de page *

Espérance de vie à la naissance en 2000 79,27 76,63 81,80
Espérance de vie à la naissance en 2016 82,25 80,12 84,31
Gain en espérance de vie entre 2000 et 2016 2,99 3,48 2,52
Impact négatif de l’augmentation du nombre de décès accidentels liés aux substances sur l’espérance de vie   -0,16 -0,23 -0,09
Gain potentiel en espérance de vie si l’augmentation des décès accidentels liés aux substances n’avait pas eu lieu entre 2000 et 2016 3,15 3,71 2,61
Espérance de vie potentielle si l’augmentation des décès accidentels liés aux substances n’avait pas eu lieu entre 2000 et 2016 82,41 80,35 84,40

Limites de l’étude

Ces analyses ont utilisé les données des statistiques de l’état civil sur les décès jusqu’en 2016. Ces résultats ne tiennent pas compte de l’augmentation du nombre de décès accidentels liés à la consommation de substances en 2017 et en 2018. Les analyses seront mises à jour lorsque les données finales sur la mortalité pour 2017 seront disponibles.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :