Exposition Professionnelle Aux Rayonnements Au Canada

vignette

Télécharger le format de rechange
(Format PDF, 166 Ko, 1 page)

Organisation : Santé Canada

Publiée : 2018-07-31

Le Fichier dosimétrique national (FDN) est le système national d’enregistrement des doses de rayonnement reçues par les travailleurs canadiens. Il est administré par le Bureau de la radioprotection de Santé Canada et soutient Santé Canada et les organismes de réglementation canadiens dans l’exercice de leur mandat de protection de la santé et la sécurité des Canadiens exposés au rayonnement ionisant au travail.

  • 158 398 travailleurs ont fait l’objet d’une surveillance par le Fichier dosimétrique national en 2016.
  • 59% des travailleurs ayant fait l’objet d’une surveillance étaient des femmes, l’âge médian était de 39 ans.
  • La dose efficace annuelle moyenne de rayonnement reçue par les travailleurs canadiens était de 0.2 millisieverts (mSv) en 2016. Elle a diminué lors des 5 dernières années et est à son plus bas niveau depuis la publication du premier rapport en 1978.

Répartition des travailleurs selon leur secteur d’emploi

  • Les travailleurs ont été divisés en 5 secteurs d’emploi: accélérateur de particules, industrie, médecine, exploitation minière, nucléaire et commun (présents dans tous les secteurs, p. ex. le personnel de bureau).
  • Les travailleurs étaient répartis par secteur d’emploi comme suit: Médecine: 57%, Nucléaire: 16%, Commun: 12%, Industrie: 12%, Exploitation minière: 3% et Accélérateur: 1%.
  • Le nombre de travailleurs a augmenté en 2016, comparativement à 2015, pour les secteurs suivants: accélérateur de particules, médecine et nucléaire. Ce nombre a diminué pour les secteurs de l’exploitation minière, industrie et commun.

Dose efficace annuelle moyenne

  • En 2016, les travailleurs du secteur nucléaire avaient les doses efficaces moyennes annuelles les plus élevées avec 0,65 mSv, suivis du secteur de l’exploitation minière (0,49 mSv), industrie (0,32 mSv), accélérateur (0,09 mSv), médecine (0,07 mSv) et commun (0,04 mSv).
  • La dose efficace annuelle moyenne pour chaque secteur d’emploi tendait à diminuer avec le temps, sauf quelques exceptions. Pour 2016, les secteurs médecine et commun ont vu leur dose moyenne augmenter légèrement (moins de 0.01 mSv chacun), alors que les autres secteurs enregistraient des diminutions.

Lisez la version complète du Rapport de 2017 sur l’exposition professionnelle aux rayonnements au canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :