Page 4 : Recommandations pour la qualité de l'eau potable au Canada : document technique – le sélénium

Partie I. Vue d'ensemble et application (continué)

3.0 Application de la recommandation

Remarque : Des instructions spécifiques concernant l'application des recommandations pour la qualité de l'eau potable doivent être obtenues auprès de l'autorité appropriée en matière d'eau potable dans la province ou le territoire concerné.

La concentration maximale acceptable pour le sélénium a été établie en fonction des symptômes chroniques de la toxicité du sélénium dans la population générale. Un léger dépassement occasionnel de la recommandation ne devrait pas avoir d'effet sur la santé.

3.1 Surveillance

En général, il n'est pas nécessaire de surveiller fréquemment la concentration de sélénium naturellement présent, car elle ne devrait pas varier rapidement. Puisque les rejets possibles de sélénium dans les sources d'eau proviendraient probablement de l'efflent d'un bassin de stockage de la cendre de houille et par la cendre et les poussières aéroportées qui se déposent sur l'eau, il est recommendé de surveiller les niveaux de sélénium des sources d'eau situées à proximité des  centrales électriques alimentées au charbon et des mines et raffineries de cuivre et autres métaux. Si les données de surveillance indiquent des niveaux élevés de sélénium naturellement présent, il est recommandé d'élaborer et de mettre en œuvre un plan pour remédier à la situation.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :