Changements climatiques et santé : Bulletin sur l'adaptation

Numéro 3
Février 2011
ISSN : 1920-2717

Compréhension de la capacité d'adaptation des communautés à la chaleur accablante au moyen d'exercices de simulation

La chaleur accablante constitue un risque pour la santé

Courtoisie de la Croix-Rouge

Les événements de chaleur accablante, aussi connus sous le nom de vagues de chaleur, représentent un risque croissant pour la santé publique au Canada en raison des changements climatiques. Un certain nombre de responsables locaux de la santé et leurs partenaires travaillent à la mise au point de systèmes d'avertissement et d'intervention en cas de chaleur (SAIC) pour réduire la vulnérabilité des citoyens aux maladies associées à la chaleur et le nombre de décès. Il est nécessaire d'obtenir de l'information sur la capacité des responsables de la santé à planifier les événements de chaleur accablante et à y réagir.

Chaleur accablante : exercices de simulation

Grâce au soutien de Santé Canada, quatre communautés ont effectué un essai pilote d'un SAIC au cours de l'été de 2010. Il s'agit de Fredericton (Nouveau-Brunswick), Windsor (Ontario), Winnipeg (Manitoba) et l'autorité régionale de santé d'Assiniboine (Manitoba). Afin de cerner et de solutionner les lacunes dans les plans relatifs aux SAIC, chaque communauté a effectué un exercice de simulation d'un jour. Les exercices de simulation ont donné aux communautés des renseignements utiles sur la façon d'améliorer leur SAIC. Chaque exercice comprend une série de scénarios présentant une aggravation due à un événement de chaleur accablante.

Les scénarios peuvent porter sur la pression exercée sur les systèmes de soins de santé et d'urgence locaux en raison d'un afflux de touristes, les conditions climatiques les plus sévères représentant le cumul de 3 à 5 jours consécutifs de chaleur accablante, ou même les pannes d'électricité locales ou régionales. Des listes de questions associées à chaque scénario ont été remises aux participants pour amorcer la discussion sur la façon dont les participants et leurs organisations réagiraient. Chaque exercice s'est terminé sur une séance-bilan réunissant tous les participants pour déterminer ce qui a bien fonctionné, ce qui pourrait être amélioré et les leçons tirées.

Les participants à cet exercice sont des fournisseurs de services de santé et de services sociaux, des premiers répondants, du personnel d'intervention d'urgence et d'autres employés d'organisations gouvernementales et non gouvernementales ayant un rôle à jouer dans la planification à une situation de chaleur accablante et les mesures à prendre dans une telle situation.

Un exercice de simulation est une simulation d'une situation d'urgence dans un milieu informel. Les participants, habituellement des décideurs, se réunissent autour d'une table pour discuter des problèmes généraux et des mécanismes à respecter dans le contexte d'un scénario d'urgence établi. L'accent est mis sur la formation et la familiarisation avec les rôles, les mécanismes ou les responsabilités.

(Emergency Management Institute [EMI], Federal Emergency Management Agency [FEMA] http://training.fema.gov/EMIweb/downloads/is139Unit5.doc) (en anglais seulement)

Recommandations découlant des exercices de simulation

Les scénarios utilisés dans chaque exercice étaient adaptés à la communauté participante. Toutefois, le bilan après exercice a en effet révélé un certain nombre de thèmes récurrents pouvant être pertinents pour d'autres communautés au Canada. Ces recommandations seront intégrées au « Guide des pratiques exemplaires concernant les systèmes d'alerte et d'intervention à la chaleur » de Santé Canada, dont la parution est prévue en 2011.

Recommandations :

  • Rôles et responsabilités
    • Nommer un « responsable » de la planification et des interventions en cas de chaleur accablante et veiller à ce que toutes les organisations soient au courant de leurs rôles et responsabilités actuels.
    • Veiller à ce que le rôle des premiers intervenants et à ce que leur interaction avec les professionnels des soins de santé soient compris.

  • Planification
    • Les organisations devraient avoir un plan de continuité des activités tous risques ou un plan d'intervention en cas d'urgence et inclure un scénario de chaleur accablante dans leurs activités d'évaluation et de planification des risques.

    • Ville de Toronto
      Divers plans devraient être coordonnés. De plus, un grand échantillon représentatif des intervenants devrait prendre part à leur élaboration. Voici d'autres groupes pouvant être utiles pour le processus de planification : les travailleurs du domaine de la santé mentale, les conseils scolaires, les inspecteurs de la santé publique, les chambres de commerce, les planificateurs urbains, les Premières nations, les organisations confessionnelles, les travailleurs en garderie, les groupes multiculturels, les services animaliers (pour les animaux de compagnie), le secteur du transport, l'industrie et les groupes syndicaux, ainsi que les représentants élus.
    • Identifier les populations vulnérables à la chaleur accablante et élaborer des plans clairs pour venir en aide à ces personnes (par exemple l'accès aux centres permettant aux personnes de se rafraîchir) durant un événement de chaleur accablante.
    • Cerner les ressources qui seront nécessaires au cours d'un événement de chaleur accablante et élaborer des plans pour répondre aux besoin prévus en eau, en essence, en génératrice et en nourriture.

  • Déclaration d'une urgence en raison de la chaleur
    • Toutes les communautés devraient créer des éléments déclencheurs et des mesures clairs associés à chaque niveau de la déclaration d'un état d'urgence en raison de la chaleur.

  • Communications, sensibilisation et formation
    • Remettre tôt dans l'année des publications sur la santé et la chaleur et poursuivre la sensibilisation au cours de l'été (par exemple établir les moyens que doit prendre la population concernant la consommation d'électricité et d'eau en cas de faible approvisionnement). Inclure des modes de communication permettant de fournir de l'information à la population avant ou pendant les événements de chaleur accablante, en particulier les populations vulnérables à la chaleur, afin qu'elle puisse agir pour se protéger au cours de ces événements.

Améliorer les prochaines simulations

  • Dans la mesure du possible, inclure de brèves présentations sur l'activité du système d'avertissement et d'intervention à la chaleur avant l'exercice.
  • Assurer une représentation équilibrée des responsables de la préparation aux urgences, des premiers répondants et des organisations de santé publique.
  • Faire passer les participants d'un groupe de discussion à l'autre au cours de l'exercice afin qu'ils puissent rencontrer plus d'intervenants et obtenir divers points de vue.

Pour obtenir de plus amples renseignements : Climatinfo@hc-sc.gc.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :