Prévenir la résistance aux antibiotiques : La perspective d’une patiente

Avec vidéo description

Transcription

Transcription - Prévenir la résistance aux antibiotiques : La perspective d’une patiente

(Vinesha Ramasamy, survivante du cancer, apparaît à l’écran en entrevue, texte à l’écran)

Je m'appelle Vinesha et j’ai vaincue le cancer.

Mon diagnostic de cancer a commencé quand j'avais 15 ans.

(Il y a une photo de Vinesha lorsqu’elle était adolescente, suivi des images vidéos de Vinesha portant un plâtre sur la jambe gauche)   

Il est apparu dans ma jambe, c'était une très grosse tumeur. Le diagnostic était le cancer des os, appelé ostéo-sarcome.

Il a fallu que j’aille à beaucoup de rendez-vous médicaux, de chimiothérapie. Il a aussi fallu beaucoup de transfusions de sang. Tout ça a finalement changé ma vie pour toujours.

(Vinesha en entrevue, texte à l'écran)

Les antibiotiques ont grandement contribués à me sauver la vie. Peu importe le nombre de médecins formidables que j’avais ou de médicaments complexe chimio-thérapeutiques que j’ai pris, je n'aurais jamais été en mesure de m’en sauver si les infections n’étais pas guéries avec des antibiotiques.

Et donc, il y aurait pu avoir toutes sortes de victoire pour vaincre mon cancer, mais sans antibiotiques essentiels pour mes infections et mes maladies, je n’aurais pas pu en utiliser aucune. C'est donc vraiment très important.

(Vinesha et ses amis sont réunis autour du piano, texte à l'écran)

Fondamentalement, ce qui se passe dans la société dans son ensemble quand ont utilisent trop d'antibiotiques c’est que les bactéries deviennent résistantes aux antibiotiques.

(Vinesha en entrevue)

Les antibiotiques sauvent vraiment la vie des personnes qui sont malades et à risques comme moi, qui est atteint du cancer. Et je suppose qu'il est très, très important qu'ils soient disponibles pour nous pour l’avenir. Il faut s’en servir judicieusement et ne jamais les partager. Il faut surveiller la fréquence d’utilisation et les prendre au complet lorsqu’ils sont prescrits.

(Texte à l’écran)

Agence de la santé publique du Canada

© sa Majesté la reine du chef du Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :