Utilisation sécuritaire des téléphones cellulaires

Transcription - Utilisation sécuritaire des téléphones cellulaires

Transcription - Utilisation sécuritaire des téléphones cellulaires

Mains utilisant des téléphones cellulaires.
Femme utilisant un téléphone cellulaire.
Homme utilisant un téléphone cellulaire.
Mains utilisant des téléphones.

Narratrice - Des millions de messages sont transmis chaque jour--presque tous au moyen d'appareils sans fil... et la demande de service téléphonique sans filest en pleine croissance. Ce phénomène n'est pas sans soulever des inquiétudes au sujet des effets possibles sur la santé d'une exposition à long terme à l'énergie des radiofréquences (RF).

Homme composant un numéro sur un téléphone cellulaire.
Homme utilisant un téléphone cellulaire dans un bureau.
Adolescent utilisant un téléphone cellulaire dans la rue.
Adolescent envoyant un message texte au moyen d'un téléphone cellulaire.
Tour de téléphonie cellulaire.

Le Centre international de Recherche sur le Cancer a classé l'énergie RF comme « peut-être cancérogène pour l'homme » en se basant sur une quantité limitée de données suggérant que l'énergie RF pourrait être un facteur de risque pour le cancer. Toutefois, la grande majorité des recherches scientifiques à ce jour n'appuient pas ce lien.

Le Dr Daniel Krewski entre dans son cabinet et s'assoit à son bureau.

Le Dr Daniel Krewski est directeur scientifique du Centre McLaughlin d'évaluation du risque sur la santé des populations.

Dr Daniel Krewski - Faculté de médecine, Université d'Ottawa - « Il faut examiner l'ensemble des études avant de tirer des conclusions générales, et parmi les milliers d'articles portant sur le sujet, très peu suggèrent qu'il existe des risques pour la santé, et toute cette information doit être prise en considération avant d'en arriver à une conclusion finale. »

Niveaux d'énergie RF sur un écran dans un laboratoire scientifique.
Analyse de RF dans un laboratoire scientifique.

Narratrice - Les niveaux d'énergie des radiofréquences émis par la technologie cellulaire sont habituellement bien en deçà des limites de sécurité.

Dr Frank Prato -- Lawson Health Research Institute -- « Si vous utilisez un téléphone cellulaire ou un téléphone à l'intérieur de la maison qui est du type mains libres... n'oubliez pas que la petite station de base que vous branchez au mur est une source d'exposition... Vous serez exposés autant que si vous vous trouviez à proximité d'une station cellulaire parce que le signal doit vous rejoindre. Puis, vous envoyez à votre tour un signal. Vous n'avez pas à l'envoyer aussi loin, seulement sur une distance équivalant à la largeur de votre maison, donc la dose de rayonnement provenant d'un téléphone à domicile sans fil sera assez faible... »

Scientifique travaillant dans un laboratoire scientifique.

Narratrice - Les limites établies dans les lignes directrices sur l'exposition aux radiofréquences de Santé Canada sont 50 fois inférieures au seuil susceptible d'entraîner des effets indésirables sur la santé. Ces limites sont basées sur des études scientifiques courantes et publiées.

Femme enceinte entrant dans une pouponnière et s'assoyant sur une chaise berçante.

Dr Anthony Muc - professeur de santé environnementale - Université de Toronto -- « Si vous examinez la façon dont les normes et les lignes directrices, CS6, ont évolué, vous verrez qu'on a tenu compte de la taille de la personne. On a utilisé des modèles d'enfant et même de fœtus. Les normes et lignes directrices dans leur état actuel sont le résultat d'une évolution au cours des dernières 50 années. »

Adolescent utilisant un téléphone cellulaire.

Puces

  • Limiter la durée des appels
  • Utiliser un dispositif mains libres
  • Envoyer des messages textes

Narratrice - Il existe des moyens de réduire votre exposition aux radiofréquences. Il suffit de limiter la durée des appels, d'utiliser un dispositif mains libres ou d'envoyer des messages textes.

Adolescent envoyant un texto.
Adolescent utilisant un téléphone cellulaire.

Comme les enfants sont généralement plus sensibles à divers agents environnementaux, les parents sont encouragés à réduire l'exposition de leurs enfants aux radiofréquences émises par les cellulaires.

Envoi d'un message texte d'un téléphone cellulaire.

Puces

  • Doit respecter les limites de sécurité
  • Examen continu des études

N'oubliez pas que l'équipement associé à l'exposition aux champs de radiofréquence doit respecter les lignes directrices de Santé Canada. De plus, le ministère examine continuellement les études scientifiques afin de s'assurer que les lignes directrices sont adéquates.

Si vous avez besoin de renseignements supplémentaires, consultez www.canadiensensante.gc.ca.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :