Message de la ministre de la Santé - Mois de la santé visuelle

Déclarations

Mai est le Mois de la santé visuelle, qui est l’occasion de rappeler aux Canadiens l’importance de prendre des mesures pour prévenir toute perte de vision évitable. Ces mesures incluent des examens périodiques de la vue.

Une bonne vision est une pièce maîtresse de la santé des enfants, chez qui toute perte peut nuire au développement et à l’apprentissage. Chez les autres Canadiens, notamment chez les personnes âgées, une perte de vision peut rendre l’autonomie plus difficile et plus coûteuse.

Il est possible de prévenir 75 % des pertes de vision par la prise de mesures simples. Un examen complet de la vue ne sert pas seulement à évaluer l’acuité visuelle, mais il peut aussi permettre de détecter les symptômes de maladies graves, comme le diabète, l’hypertension, les tumeurs cérébrales, la maladie de Parkinson, la sclérose en plaques et le cancer.

L’Association canadienne des optométristes recommande un examen de la vue tous les deux ans aux adultes de moins de 65 ans et tous les ans aux personnes de plus de 65 ans. Quant aux enfants, ils devraient subir leur premier examen entre 6 et 9 mois et en subir un tous les ans lorsqu’ils sont d’âge scolaire.

En ce Mois de la santé visuelle, j’invite les Canadiens à se renseigner sur la façon de prendre soin de leur vue.

L’honorable Jane Philpott, C.P., députée
Ministre de la Santé


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :