L’Agence de la santé publique du Canada publie les toutes premières statistiques nationales sur le trouble du spectre de l’autisme (TSA)

Communiqué de presse

Les nouvelles statistiques montrent que les taux de prévalence du TSA au Canada sont semblables à ceux d’autres pays

29 mars 2018 - Ottawa (Ontario) - Agence de la santé publique du Canada

Le trouble du spectre de l’autisme (TSA) a des conséquences importantes et permanentes sur les personnes qui en sont atteintes et sur leurs familles. Les familles dont les enfants ont un TSA doivent relever des défis particuliers, et le gouvernement du Canada est déterminé à les aider en investissant dans la recherche et les politiques.

L’Agence de la santé publique du Canada, de concert avec les provinces et les territoires, a publié aujourd’hui les toutes premières estimations du taux de prévalence du TSA chez les enfants et adolescents de 5 à 17 ans à l’échelle nationale. Le rapport, intitulé Trouble du spectre de l’autisme chez les enfants et les adolescents au Canada 2018 : Un rapport du système national de surveillance du trouble du spectre de l’autisme, a été préparé en étroite collaboration avec les provinces, les territoires et les groupes d’acteurs du domaine du TSA.

Selon le rapport, on estime qu’un enfant ou un adolescent canadien sur 66 a reçu un diagnostic de TSA, ce qui va dans le sens des conclusions d’études semblables menées aux États-Unis. Les données diffusées aujourd’hui permettent d’établir un point de comparaison qui aidera les chercheurs à déterminer si les taux de prévalence du TSA changent au fil du temps. Elles permettront aussi d’orienter l’élaboration de politiques et la mise en place de services pour aider les Canadiens avec un TSA et leurs familles.

Citations

« Notre gouvernement a à cœur d’aider les personnes avec un TSA et leurs familles. Les parents, intervenants et chercheurs nous ont dit avoir grand besoin de connaître les données sur la prévalence du TSA, et le rapport publié aujourd’hui répondra à ce besoin. J’ai espoir que ces données, en plus des nouveaux investissements importants proposés dans le budget de 2018, pourront améliorer la qualité de vie des personnes avec un TSA et celle de leurs familles. »

L’honorable Ginette Petitpas Taylor, C.P., députée
Ministre de la Santé

« Pour pouvoir élaborer des programmes et des services concrets qui aideront les personnes avec un TSA et leurs familles, il est essentiel de comprendre les tendances en matière de diagnostic du TSA. Ce rapport est une étape importante pour les scientifiques et les chercheurs qui étudient le TSA et il sert de base pour améliorer la prise de décisions fondées sur des données probantes. »

Dre Theresa Tam
Administratrice en chef de la santé publique du Canada

Faits en bref

  • Voici quelques-uns des points saillants du rapport du système national de surveillance du trouble du spectre de l’autisme :
    • Chez les enfants et les adolescents de 5 à 17 ans, un sur 66 a reçu un diagnostic de TSA.
    • Le diagnostic de TSA est quatre fois plus fréquent chez les garçons que chez les filles.
    • Plus de la moitié (56 %) des enfants et des adolescents qui ont un TSA ont été diagnostiqués avant l’âge de 6 ans et plus de 90 % l’ont été avant l’âge de 12 ans.
  • Les estimations de la prévalence au Canada figurant dans le rapport sont semblables à celles découlant des plus récents rapports de prévalence aux États-Unis (en anglais seulement), qui indiquent qu’un enfant sur 68 a reçu un diagnostic de TSA et que ce diagnostic est 4,5 fois plus fréquent chez les garçons que chez les filles.
  • Le budget de 2018 prévoit le financement de deux nouvelles initiatives pour aider les personnes avec un TSA et leurs familles :
    • Un réseau national d’échange de ressources pour faciliter l’accès des personnes avec un TSA et leurs familles à des informations, à des ressources, à des possibilités d’emploi et à des programmes locaux;
    • Le financement de projets communautaires qui réduisent la stigmatisation et favorisent l’intégration et le renforcement des programmes sociaux et des programmes de santé et d’éducation.

Liens connexes

Personnes-ressources

Thierry Bélair
Cabinet de Ginette Petitpas Taylor
Ministre de la Santé
613-957-0200

Relations avec les médias
Agence de la santé publique du Canada
613-957-2983
Hc.media.sc@canada.ca

Renseignements au public
613-957-2991
1-866-225-0709

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :