Le gouvernement du Canada appuie un projet axé sur le hockey visant à promouvoir les poids santé chez les hommes

Communiqué de presse

Le programme Hockey Fans in Training ciblera les hommes obèses ou en surpoids dans les collectivités du Canada

5 avril 2019 London (Ontario) Agence de la santé publique du Canada

Un mode de vie sain, y compris l'activité physique régulière et une saine alimentation, joue un rôle important dans le bien-être et la qualité de vie des Canadiens et aide à prévenir les maladies chroniques comme le diabète de type 2, les maladies du cœur et certains cancers. L'excès de poids est l'un des principaux facteurs de risque de maladies chroniques et menace considérablement la santé des Canadiens. Au Canada, les hommes (particulièrement ceux d'âge moyen) sont 35 % plus susceptibles de souffrir de surpoids ou d'obésité que les femmes. 

Aujourd'hui, de la part de L'honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre de la Santé, M. Peter Fragiskatos, député, a annoncé que l'Agence de la santé publique du Canada (ASPC) investira jusqu'à 2,5 millions de dollars sur trois ans et demi pour aider le programme Hockey Fans in Training (FIT) de l'Université Western à prendre de l'expansion partout au pays. Ce programme vise à motiver les hommes canadiens à manger des aliments plus sains et à devenir plus actifs physiquement en mettant à profit l'amour des participants pour le hockey. Le député a fait cette déclaration dans le cadre d'une visite avec des partenaires du projet à un YMCA participant pour voir une démonstration des activités auxquelles les participants prendront part par le biais du programme. 

Hockey FIT s'associera à des équipes de la Ligue canadienne de hockey et à des YMCA pour mettre en œuvre et offrir pendant 12 semaines des séances à 1 280 hommes qui sont obèses ou en surpoids âgés de 35 à 65 ans dans au moins 32 collectivités du Canada. Le programme comprend un volet d'éducation en classe axé sur une saine alimentation et sur l'importance de l'activité physique, ainsi qu'un volet d'exercices, notamment des exercices d'aérobie, de force et de souplesse. Mettant à profit la passion des participants pour le hockey, le programme comprend également des activités comme des exercices de maniement de bâton avec des rondelles en caoutchouc pour promouvoir l'activité physique. Il offre également la chance d'aller dans les coulisses de la patinoire d'une équipe de la LCH, tel que visiter le vestiaire de l'équipe et de jaser avec les joueurs et le personnel. Hockey FIT utilisera des médias sociaux et des technologies variées pour soutenir les participants pendant et après le programme.

Citations

« Le gouvernement du Canada sait que l'activité physique est l'un des piliers essentiels d'une vie saine. C'est pour cette raison que nous nous sommes engagés à soutenir et à favoriser des initiatives qui poussent les Canadiens à bouger et à demeurer actifs grâce à l'activité physique et au sport, comme le programme Hockey FIT. Ce programme incite les hommes de partout au pays à transformer leur passion pour le hockey en une occasion d'améliorer leur état de santé en étant plus actifs et en mangeant mieux. »

L'honorable Ginette Petitpas Taylor
Ministre de la Santé

« Les Canadiens vivent en moyenne quatre ans de moins que les Canadiennes, et l'écart est encore plus grand chez les hommes autochtones, les hommes qui vivent dans les régions rurales et ceux qui ont un faible revenu. Il est important, pour contrecarrer cette tendance, de trouver des moyens novateurs afin d'encourager les hommes à bouger plus, à améliorer leur alimentation et à atteindre un poids santé. Des programmes comme Hockey FIT sont de bons exemples d'initiatives qui transforment une passion en une occasion d'améliorer sa santé et son bien-être. »

Dre Theresa Tam
Administratrice en chef de la santé publique du Canada

« Les hommes sont sous-représentés dans la promotion de programmes qui visent la santé et ils visitent leurs médecins moins souvent que les femmes ; cela pourrait contribuer au déclin des indicateurs de la santé chez les hommes comparativement à ceux des femmes au Canada. Nos recherches indiquent que les hommes associent l'activité physique avec le sport et l'athlétisme et qu'ils préfèrent des programmes de santé qui incorporent la compétition parmi leurs confrères. Et puisque le Canada vit une histoire d'amour avec ce sport et que le hockey junior a tendance à rassembler les gens dans les petites et les grandes communautés, Hockey Fans in Training mobilisera les admirateurs de toute équipe junior, pour qu'ils adoptent un mode de vie plus sain et améliorent leur santé. Nos partenariats rejoignent les secteurs publics et privés de façon à fournir toute une gamme d'outil et de technologies novateurs qui viennent appuyer la santé à long terme des Canadiens et nous sommes persuadés que ceci aura un impact positif sur leurs familles. »

Dr. Robert Petrella
Professeur, Schulich School of Medicine & Dentistry, Western University

Faits en bref

  • Le surplus de poids est un des principaux facteurs de risque de maladies chroniques. En 2014, près de 62 % des hommes canadiens étaient obèse ou en surpoids (contre 46 % des femmes canadiennes). 

  • Hockey FIT est appuyé par le programme de Partenariats plurisectoriels (PP) pour promouvoir les modes de vie sains et prévenir les maladies chroniques. Le PP appuie des programmes de partout au pays pour toute une variété de populations, qui comprend les enfants et les jeunes, les femmes, les autochtones et les nouveaux arrivants au Canada. Parmi des partenariats antérieurs et actuels de PP, on compte ParticipACTION, Smart Moms, Farm to School et Walk or Run to Quit qui avaient tous comme objectif de réduire les risques de maladies chroniques en améliorant l'accès à l'information, aux ressources et aux services dont les Canadiens ont besoin afin de faire des choix santé.

  • Dans le cadre de ce projet, le programme de PP de l'ASPC met à l'essai un nouveau modèle de financement par lequel Hockey FIT sera admissible à des primes d'encouragement au-delà de l'investissement initial pour ce projet, en fonction des améliorations mesurables dans la santé des participants, notamment la santé cardiorespiratoire, des poids santé et la pression artérielle. Cette approche novatrice est une première pour le gouvernement du Canada dans le domaine de la santé publique.

  • Les Instituts de recherche en santé du Canada versent aussi des fonds à l'Université Western pour son programme Hockey FIT au moyen d'un accord de subvention distinct. 

Personnes-ressources

Thierry Bélair
Cabinet de Ginette Petitpas Taylor
Ministre de la Santé
613-957-0200

Relations avec les médias
Agence de la santé publique du Canada
613-957-2983
hc.media.sc@canada.ca

Renseignements au public
613-957-2991
1-866-225-0709


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :