Le gouvernement du Canada annonce du financement continu pour des sites sûrs d’isolement volontaire lié à la COVID 19 en Nouvelle-Écosse

Communiqué de presse

Le 26 mai 2021 | Halifax (Nouvelle-Écosse) | Agence de la santé publique du Canada

Le gouvernement du Canada collabore avec tous les partenaires pour protéger la santé et la sécurité des Canadiens et des Canadiennes et pour limiter la propagation de la COVID-19 et des variants préoccupants au Canada. L’isolement est l’un des moyens les plus efficaces de prévenir la propagation de la COVID 19. Cela dit, il peut être dangereux ou impossible pour certaines personnes au Canada de s’isoler en raison du surpeuplement des logements ou du prix élevé, ce qui augmente le risque pour celles-ci, leur famille et leur collectivité indépendamment de leur volonté. 

Aujourd’hui, au nom de l’honorable Patty Hajdu, ministre de la Santé, Andy Fillmore, secrétaire parlementaire de la ministre de l’Infrastructure et des Collectivités, a annoncé l’octroi de 4,2 millions de dollars pour l’exploitation de sites sûrs d’isolement volontaire en Nouvelle-Écosse. Ces sites permettent aux résidents atteints de la COVID-19 ou qui ont été exposés au virus d’avoir accès à un lieu d’isolement sûr pour se protéger et protéger leur collectivité.

Les sites d’isolement volontaire réduisent le risque de propagation de la COVID 19 entre contacts familiaux lorsque des personnes doivent vivre dans des logements surpeuplés et qu’elles n’ont aucune solution de rechange. Ces sites, qui peuvent être créés à des endroits où sévissent des éclosions, font partie des mesures d’intervention rapide mises en œuvre pour contribuer à freiner la propagation de la COVID-19.

Le Programme de sites sûrs d’isolement volontaire appuie directement les villes, les municipalités et les régions sanitaires susceptibles de transmission communautaire de la COVID-19. Les sites choisis dans le cadre du programme offrent un endroit accessible où les personnes peuvent s’isoler en toute sécurité pendant la période prescrite. Des responsables de la santé publique de la localité déterminent les personnes admissibles qui ont la possibilité de se rendre volontairement au site d’isolement afin de les protéger et de protéger les membres de leur ménage au cours d’une éclosion dans leur collectivité.

Citations

« Aider les gens à s’isoler lorsqu’ils ne sont pas en mesure de le faire là où ils habitent est une façon cruciale de contribuer à freiner la propagation de la COVID‑19. Ce financement aidera la Nouvelle-Écosse à continuer d’exploiter des sites sûrs d’isolement volontaire dans ces collectivités et à réduire la transmission du virus. »

L’honorable Patty Hajdu
Ministre de la Santé 

« L’auto-isolement est toujours le meilleur outil pour prévenir la transmission de la COVID-19 au Canada. Le financement versé aux sites d’isolation volontaire sûrs permettra d’offrir aux Néo-Écossais un endroit sécuritaire et accessible, où ils pourront s’auto-isoler adéquatement afin de se protéger eux-mêmes ainsi que leurs proches. »

Andy Fillmore
Secrétaire parlementaire au ministre de l’Infrastructure et des Collectivités 

« Nous voulons éliminer les obstacles qui entravent l’isolement adéquat des Néo-Écossais. Nous savons que l’isolement est une mesure de santé publique majeure qui réduit la propagation de la COVID-19 et de ses variants dans notre province. En offrant un plus grand nombre d’endroits où s’isoler de façon sécuritaire, nous protégeons du même coup les familles et les collectivités. »

L'honorable Zach Churchill
Ministre du ministère de la Santé et du mieux-être, gouvernement de la Nouvelle-Écosse

Faits en bref

  • Un financement de 4,2 millions de dollars est octroyé à la province de la Nouvelle-Écosse en vue de l’exploitation d’un certain nombre de sites comptant en tout 60 chambres à l’échelle de la province.

  • Dans le cadre des mesures d’intervention rapide prises par le Canada pour freiner la propagation de la COVID 19, le gouvernement fédéral versera au total 100 millions de dollars à des villes et à des régions sanitaires en vue de l’établissement de sites sûrs d’isolement volontaire partout au pays.

  • Le Programme de sites sûrs d’isolement volontaire a accordé jusqu’à présent environ 88,4 millions de dollars pour soutenir des projets en Ontario, en Saskatchewan et en Nouvelle-Écosse qui permettent d’offrir environ 2 150 chambres en Ontario, 300 en Saskatchewan et 60 en Nouvelle-Écosse.

  • Depuis l’ouverture du premier site à Toronto en septembre 2020, environ 6 150 personnes ont demandé l’accès et du soutien à l’un des sites d’isolement volontaire financés par l’État à l’échelle du pays.

  • Les sites sûrs d’isolement volontaire feront l’objet de vérifications et de déclarations périodiques, effectuées en collaboration avec les responsables locaux de la santé publique.

  • Les responsables des sites d’isolement seront encouragés à mettre en commun leurs pratiques exemplaires pour améliorer le fonctionnement des sites et la prestation de services aux personnes qui s’y rendent.

  • Pour prévenir la propagation de la COVID 19, les Canadiens et les Canadiennes doivent suivre les mesures de santé publique locales, éviter les endroits où aucune mesure n’a été mise en place pour réduire la propagation et rester chez eux s’ils présentent des symptômes.

Liens connexes

Personnes-ressources

Cole Davidson
Cabinet de l’honorable Patty Hajdu
Ministre de la Santé
613-957-0200

Relations avec les médias
Agence de la santé publique du Canada
613-957-2983
hc.media.sc@canada.ca

Renseignements au public concernant la COVID-19 : 1-833-784-4397

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :