Le gouvernement du Canada finance des travaux de recherche sur les interventions concernant les éventuels effets indésirables de la vaccination contre la COVID-19

Communiqué de presse

Étude visant à surveiller les éventuels effets indésirables de la vaccination contre la COVID-19

12 août 2021 | Halifax (Nouvelle-Écosse) | Gouvernement du Canada

Dans la lutte contre la COVID-19, il est essentiel que le plus grand nombre possible de Canadiennes et de Canadiens soient vaccinés. C'est pourquoi le gouvernement fédéral prend des mesures pour s'assurer que tous les membres de la population canadienne qui souhaitent être vaccinés puissent l'être.

Les Canadiennes et les Canadiens ont fait des efforts pour freiner la propagation de la COVID-19, notamment en se faisant vacciner et en suivant les conseils de santé publique locaux. Aujourd'hui, au nom de l'honorable Patty Hajdu, ministre de la Santé, Andy Fillmore, député d'Halifax, a souligné le soutien du gouvernement du Canada envers le Réseau canadien de recherche sur l'immunisation (RCRI), qui effectue un travail important de surveillance de la vaccination au Canada.

Situé à l'Université Dalhousie, le RCRI est un réseau national regroupant des chercheurs clés dans le domaine de la vaccination qui conçoivent et mettent à l'essai des vaccins au Canada. Leur travail a permis d'obtenir des renseignements précieux tout au long de la pandémie de COVID-19. C'est pourquoi le gouvernement du Canada a annoncé en juillet un investissement de près de 800 000 $ pour renforcer le Réseau des cliniques spécialisées en immunisation du RCRI, en vue de permettre au Canada de cerner les effets indésirables de la vaccination contre la COVID-19 et d'y réagir. Cette étude, qui sera menée dans tout le pays, permettra aux autorités de santé publique et aux fournisseurs de soins de santé d'aider les Canadiens à risque de subir des effets indésirables à se faire vacciner contre la COVID-19 en toute sécurité.

Le gouvernement du Canada travaille en étroite collaboration avec des experts, les provinces et territoires et tous les partenaires pour accroître la confiance à l'égard des vaccins et mieux comprendre les obstacles à la vaccination qui pourraient exister. Le fait d'appuyer des solutions fondées sur des données probantes contribue à éliminer les obstacles à la vaccination et à protéger plus de personnes et de collectivités contre la COVID-19.

Les vaccins contre la COVID-19 autorisés au Canada se sont révélés très sûrs. Si vous n'êtes pas encore entièrement vacciné, prenez rendez-vous pour recevoir votre première ou deuxième dose. Pour obtenir de plus amples renseignements sur les risques et les avantages de la vaccination, consultez votre fournisseur de soins de santé ou d'autres sources fiables et crédibles, comme le site Canada.ca/fr. Le gouvernement du Canada fournira toujours à la population canadienne des renseignements exacts et à jour sur la pandémie de COVID-19 et sur la surveillance de l'innocuité des vaccins afin d'assurer la sécurité de toutes les collectivités.

Citations

« Il n'a jamais été aussi crucial d'investir dans la recherche sur les vaccins. Les efforts de vaccination au Canada ont été parmi les plus fructueux au monde jusqu'à présent en raison de l'adoption d'une approche fondée sur des données probantes. C'est grâce à des personnes comme la Dre Top de l'Université Dalhousie et à tous les chercheurs du Réseau des cliniques spécialisées en immunisation du RCRI que les Canadiens peuvent continuer d'avoir confiance dans le fait que notre intervention face à la COVID-19 est fondée sur les meilleurs renseignements possible. »

Andy Fillmore
Député d'Halifax

« Bien que les avantages de la vaccination contre la COVID-19 continuent de l'emporter sur les risques, lorsqu'une personne subit un effet indésirable inattendu ou grave qui nécessite des soins médicaux, il est important de déterminer le rôle possible du vaccin et de déterminer si l'administration de futures doses à cette personne ou à des personnes ayant subi des effets indésirables similaires est sécuritaire. »

Dre Karina Top
Chercheuse principale, Réseau des cliniques spécialisées en immunisation, Réseau canadien de recherche sur l'immunisation
Professeure agrégée, Département de pédiatrie, de santé communautaire et d'épidémiologie, Université Dalhousie
Chercheuse, Centre canadien de vaccinologie

« La surveillance de l'innocuité des vaccins est extrêmement importante. Nous devons systématiquement consigner tout effet indésirable inattendu ou important sur le plan médical et faire un suivi auprès de ces patients. Ces renseignements sont nécessaires afin que les patients reçoivent les soins appropriés et des recommandations adéquates sur de futurs vaccins. Les constatations aident également les responsables de la santé publique à prendre des décisions importantes concernant les vaccins, lorsque cela est nécessaire. »

Dr Scott Halperin
Cochercheur et chercheur principal, Réseau des cliniques spécialisées en immunisation, Réseau canadien de recherche sur l'immunisation
Coprésident du groupe de référence chargé de la surveillance des vaccins

« Nous sommes très fiers de nos chercheurs qui servent notre pays en ce moment. L'important travail effectué par la Dre Karina Top permet de s'assurer que les vaccins contre la COVID-19 que nous utilisons sont à la fois efficaces et sûrs. »

Jennifer Bain
Vice-présidente associée, Recherche, Université Dalhousie

Faits en bref

  • Cette étude est une extension d'un programme d'innocuité des vaccins existant qui fournit des renseignements importants en santé publique sur les effets indésirables après l'immunisation pour tous les vaccins dont l'utilisation est autorisée chez les adultes et les enfants.
  • Les résultats de cette recherche seront régulièrement communiqués aux comités consultatifs et aux autorités fédérales, provinciales et territoriales de santé publique.
  • Bien que les avantages de la vaccination contre la COVID-19 continuent de l'emporter sur les risques, lorsqu'un patient subit un effet indésirable inattendu ou grave qui nécessite des soins médicaux, il est important de déterminer le rôle possible du vaccin et de déterminer si l'administration de futures doses à cette personne ou à des personnes ayant subi des effets indésirables similaires est sécuritaire.
  • Les médecins qui souhaitent aiguiller un patient peuvent consulter la page SIC Network Patient Referrals (en anglais seulement) pour trouver le site le plus près de chez eux.
  • Pour obtenir des renseignements sur les déclarations d'effets secondaires après la vaccination contre la COVID-19, visitez le site Effets secondaires signalés après la vaccination.

Coordonnées

Alec MacKinnon
Bureau du secrétaire parlementaire Andy Fillmore
902-426-8691
alexander.mackinnon.205@parl.gc.ca

Relations avec les médias
Agence de la santé publique du Canada
613-957-2983
media@hc-sc.gc.ca

Renseignements au public
613-957-2991
1-866-225-0709

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :