Le gouvernement du Canada annonce le financement de sites sûrs d’isolement volontaire lié à la COVID-19 au Yukon

Communiqué de presse

3 février 2022 | Ottawa (Ontario) | Agence de la santé publique du Canada

Le gouvernement du Canada collabore avec ses partenaires pour protéger la santé et la sécurité de la population canadienne et pour limiter la propagation du virus de la COVID-19 et de ses variants au pays. L’isolement est l’un des moyens les plus efficaces d’empêcher la COVID‑19 de se propager. Cela dit, il peut être dangereux ou impossible pour certaines personnes au Canada de s’isoler en raison du surpeuplement des logements ou des coûts élevés, ce qui augmente leur risque, ainsi que celui de leur famille et leur collectivité, sans qu’elles aient quoi que ce soit à se reprocher.

Au nom de l’honorable Jean-Yves Duclos, ministre de la Santé, Brendan Hanley, député du Yukon, a annoncé aujourd’hui un investissement de plus de 4 millions de dollars au gouvernement du Yukon pour l’aider à mettre en place et à exploiter des sites sûrs d’isolement volontaire sur son territoire. Ces sites donnent accès aux personnes atteintes de la COVID-19, ou qui ont été exposées au virus, à un lieu d’isolement sûr pour se protéger et protéger leur collectivité.

Les sites d’isolement volontaire réduisent le risque de propagation du virus entre contacts familiaux qui vivent dans des conditions de surpeuplement et pour qui c’est la seule option. Ces sites font partie des mesures d’intervention rapide mises en place pour freiner la propagation de la COVID-19 et peuvent être mis en place là où il y a des éclosions.

Le Programme de sites sûrs d’isolement volontaire aide directement les villes, municipalités et régions sanitaires où il y a un risque de transmission communautaire de la COVID-19. Les sites retenus par le Programme offrent un lieu accessible où les gens peuvent s’isoler en toute sécurité pendant la période requise. Les responsables locaux de la santé publique décident des personnes admissibles à qui offrir la possibilité de se rendre volontairement au site d’isolement pour assurer leur sécurité et celles des membres de leurs ménages lorsqu’une éclosion est déclarée dans leur collectivité.

Citations

« Pour protéger les Canadiennes et les Canadiens contre la COVID-19 et endiguer sa propagation, il faut des efforts solidaires au sein des collectivités. Le Programme de sites sûrs d’isolement volontaire soutient les collectivités de partout au Yukon pour leur permettre d’aider les résidents qui ont besoin de s’isoler et qui, sans cette aide, auraient du mal à le faire. »

L’honorable Jean-Yves Duclos
Ministre de la Santé

« Au fur et à mesure que la COVID-19 évolue, la pandémie continue d’avoir des répercussions préoccupantes sur la vie des membres de la population canadienne, comme l’a démontré le variant Omicron. L’isolement des cas positifs et des contacts a été une mesure efficace pour protéger les autres de l’infection et prévenir la transmission communautaire. Le programme de sites sûrs d’isolement volontaire à la disposition de ceux et de celles qui ne peuvent s’isoler de façon sécuritaire à domicile contribuera à assurer la protection de nos proches. »

Brendan Hanley
Député du Yukon

« C’est en offrant des sites sûrs d’isolement volontaire que nous arriverons à éliminer les obstacles qui empêchent certains résidents du Yukon de s’isoler adéquatement. Nous savons que l’isolement est une mesure sanitaire importante qui limite la propagation du virus de la COVID-19 et de ses variants. Un meilleur accès à des endroits sûrs où s’isoler permet de protéger les familles et les collectivités du Yukon. »

L’honorable Tracy-Anne McPhee
Ministre de la Santé et des Affaires sociales du Yukon

Faits en bref

  • Le gouvernement du Canada octroie 4 016 390 $ au gouvernement du Yukon pour lui permettre d’exploiter 2 sites d’isolement comptant en tout 25 chambres à Whitehorse et à Watson Lake.

  • Par l’intermédiaire du Programme de sites sûrs d’isolement volontaire, le gouvernement du Canada a accordé près de 100 millions de dollars à des municipalités et à des régions sanitaires pour mettre en place des projets en Nouvelle-Écosse, en Ontario, en Saskatchewan, en Colombie-Britannique et au Yukon. Ce financement fait partie des mesures d’intervention rapide prises par le Canada pour freiner la propagation de la COVID-19.

  • Depuis l’ouverture du premier site sûr d’isolement volontaire à Toronto en septembre 2020, plus de 154 000 personnes à l’échelle du pays ont demandé l’accès à un site financé par le gouvernement fédéral et y ont obtenu un soutien.

  • Les sites sûrs d’isolement volontaire font l’objet de vérifications et de déclarations périodiques, effectuées en collaboration avec l’équipe des mesures d’aide sociale des Services de soutien pour l’isolement du Yukon.

  • Les responsables des sites d’isolement sont encouragés à mettre en commun leurs pratiques exemplaires pour améliorer le fonctionnement des sites et la prestation de services aux personnes qui s’y rendent.

  • Pour prévenir la propagation du COVID-19, il est conseillé aux Yukonnaises et aux Yukonnais, ainsi qu’à tous les membres de la population du Canada, de suivre les mesures de santé publique en vigueur dans leur région, d’éviter les endroits où aucune mesure de contrôle n’a été mise en place pour réduire la transmission de la maladie et de rester à la maison s’ils présentent des symptômes.

Liens connexes

Personnes-ressources

Marie-France Proulx
Cabinet de l’honorable Jean-Yves Duclos
Ministre de la Santé
613-957-0200

Relations avec les médias
Agence de la santé publique du Canada
613-957-2983
media@hc-sc.gc.ca

Julie Ménard
Santé et Affaires sociales
Gouvernement du Yukon
867-667-8478
Julie.menard@yukon.ca

Renseignements au public concernant la COVID-19 : 1-833-784-4397

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :