Le gouvernement du Canada annonce un investissement de 3 millions de dollars pour soutenir la santé mentale des communautés noires

Document d'information

10 mars 2023

Soutenir la santé mentale et le bien-être des personnes au Canada, en particulier celles qui sont confrontées à des défis disproportionnés en raison du racisme systémique, de la discrimination, du statut socioéconomique ou de l'exclusion sociale, est une priorité pour le gouvernement du Canada.

Afin de remédier aux effets disproportionnés de la pandémie de COVID-19 sur la santé mentale des personnes et des communautés noires, le gouvernement du Canada a annoncé l'octroi d'un financement de près de 3 millions de dollars à six organisations de Toronto, en Ontario, pour leurs projets communautaires visant à soutenir la santé mentale des Noirs.

Cette annonce fait partie d'un investissement de 100 millions de dollars prévu dans le budget de 2021 pour soutenir des projets visant à promouvoir la santé mentale et à prévenir les maladies mentales dans les populations touchées de manière disproportionnée par la pandémie de COVID-19. En réalisant ces investissements stratégiques pour relever les défis particuliers auxquels sont confrontés les Canadiens noirs, tels que la discrimination et la stigmatisation, nous pouvons veiller à ce que ces personnes reçoivent le soutien dont elles ont besoin, au moment et à l'endroit où elles en ont besoin.

Aperçu des projets

Projets axés sur des ressources de santé mentale tenant compte des particularités culturelles

  • Le St. Michael's Hospital, qui fait partie de Unity Health Toronto, reçoit 1 111 834 $ pour soutenir la santé mentale et le bien-être des familles de huit grands groupes raciaux, culturels et linguistiques du Canada, à savoir les Noirs-Africains-Caraïbéens, les Arabes, les Mandarins, les Cantonais, les Tagalogs, les Latinx, les Inuit et les Ukrainiens, par la distribution de ressources sur la santé mentale conçues en collaboration avec des personnes partageant leur expérience passée et présente. Le projet permettra également de diffuser des ressources parentales pertinentes sur le plan culturel et fondées sur des données probantes, que les professionnels de la santé pourront remettre à leurs patients afin de promouvoir la santé mentale et le bien-être pendant la pandémie de COVID-19 et la reprise après celle-ci.
  • L'Université York reçoit 400 000 $ pour son programme de renforcement des capacités et d'échange de connaissances visant à fournir au secteur de la jeunesse de l'Ontario les outils fondamentaux pour cultiver des pratiques qui remettent en question, perturbent et combattent le racisme systématique contre les Noirs. Le projet vise à participer à une transformation structurelle dans le secteur de la jeunesse de l'Ontario, en mettant l'accent sur le bien-être des jeunes Noirs et de leurs familles dans leurs pratiques individuelles et leurs politiques organisationnelles.
  • La Ghanaian Canadian Association of Ontario reçoit 398 095 $ pour son projet visant à mettre en œuvre des cours de premiers soins en santé mentale axés sur la culture et des programmes communautaires au sein des communautés noires canadiennes et africaines de la diaspora au Canada, grâce à des informations et des soutiens en matière de santé mentale adaptés à la culture. Le projet renforcera la capacité de la communauté à surmonter les obstacles uniques qui découlent d'un manque d'accès et de connaissances sur la santé mentale de manière générale et pratique.

Projet axé sur le soutien aux personnes LGBTQIA+

  • La Black Coalition for AIDS Prevention reçoit 377 840 $ pour son projet visant à répondre aux besoins en matière de santé mentale des personnes LGBTQIA+ africaines, caribéennes et noires, dont celles qui vivent avec le VIH et le sida, grâce à des services tenant compte des traumatismes dans un contexte où les utilisateurs des services peuvent prendre des décisions concernant leurs besoins en matière de santé mentale et de VIH et de sida.

Projet de soutien aux jeunes mères noires et à leurs enfants

  • L'Abiona Centre For Infant & Early Mental Health (anciennement Massey Centre and Humewood House) reçoit 399 674 $ pour son projet visant à mettre au point une approche de visite à domicile qui utilise les ressources de la communauté. Ce projet permettra d'améliorer et de promouvoir la santé mentale, la résilience et la réussite scolaire des mères adolescentes noires et de leurs enfants.

Projet utilisant les arts pour soutenir la santé mentale

  • L'organisme Moyo Health and Community Services reçoit 398 831 $ pour son projet de théâtre pour une santé mentale positive, qui vise à soutenir la santé mentale des Africains, des Caribéens et des Noirs à Peel, en Ontario, en recourant à la narration d'histoires et au théâtre participatif.
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :