Le gouvernement du Canada investit 2,7 millions de dollars dans Jack.org pour offrir de l'éducation en santé mentale aux jeunes

Communiqué de presse

Ce financement fait partie d'un engagement de 100 millions de dollars pour appuyer les personnes les plus touchées par la COVID-19

Le 8 mars 2023 | Toronto (Ontario) | Agence de la santé publique du Canada

Les jeunes doivent pouvoir bénéficier d'un soutien en matière de santé mentale et de traitement des dépendances là où ils en ont besoin, au moment où ils en ont besoin. Alors que nous nous efforçons de nous remettre de la pandémie de COVID-19, nous prenons des mesures pour répondre à l'évolution des besoins et des préoccupations des jeunes, y compris des membres des communautés autochtones, PANDC, des nouveaux arrivants, des personnes handicapées et des communautés LGBTQ2+.

L’honorable Carolyn Bennett, ministre de la Santé mentale et des Dépendances et ministre associée de la Santé, annonce aujourd’hui le versement d’un financement de 2,7 millions de dollars à Jack.org pour son projet qui vise à étendre la portée de ses programmes Présentations Jack et Être là, ainsi que pour la création d'un carrefour de ressources en santé mentale destiné aux éducateurs.

Le projet fournira aux jeunes de l’éducation par les pairs en santé mentale qui est fondée sur des preuves, qui est culturellement sécuritaire, adaptée à l’âge ainsi qu’à leur vécu, et à leurs besoins.

Cet investissement repose sur l’annonce historique que le gouvernement du Canada a faite en février de 198,6 milliards de dollars sur 10 ans pour améliorer les services de soins de santé pour la population canadienne, réduire les délais en chirurgie, épauler les travailleurs de la santé, et améliorer les services intégrés en santé mentale et en traitement des dépendances. Nous continuerons à faire tout ce qu'il faut pour que toute la population canadienne dispose de l’aide en santé mentale et en traitement des dépendances dont elle a besoin pour préserver son bien-être aujourd'hui et à l'avenir.

Citations

« Maintenant plus que jamais, notre gouvernement reconnaît l’importance de soutenir les besoins en santé mentale et  en traitement des dépendances des jeunes, particulièrement ceux et celles qui sont marginalisés et moins bien desservis. En travaillant à améliorer le système de santé universel canadien, l’annonce d’aujourd’hui avec Jack.org contribuera à rejoindre de nouveaux groupes de jeunes en promouvant le renforcement par les pairs d’un savoir-faire qui répond à leurs divers besoins. »

L'honorable Carolyn Bennett
Ministre de la Santé mentale et des Dépendances et ministre associée de la Santé

« Chez Jack.org, nous travaillons avec des milliers de jeunes à travers le Canada et nous savons qu'ils sont souvent les premiers à remarquer les signes indiquant que l'un de leurs pairs éprouve des problèmes de santé mentale. Les programmes Être là et Présentations Jack permettent aux jeunes d'acquérir les connaissances et les compétences nécessaires pour apporter à leurs amis, collègues et camarades de classe un soutien sûr et approprié en matière de santé mentale. Chez Jack.org, nous avons à cœur de donner aux jeunes les moyens de provoquer le changement, et nous sommes reconnaissants pour ce soutien qui nous permettra d'atteindre encore plus de jeunes. »

Rowena Pinto
Présidente et cheffe de la direction, Jack.org

Faits en bref

  • Cette annonce fait partie d'un investissement de 100 millions de dollars prévu dans le budget 2021 pour soutenir des projets de promotion de la santé mentale et de prévention des maladies mentales dans les populations touchées de manière disproportionnée par la pandémie de COVID-19. Il s'agit notamment des jeunes, des personnes âgées, des Premières nations, des Inuits et des Métis, des Noirs et des autres personnes racialisées au Canada, des travailleurs de première ligne et d'autres travailleurs essentiels, ainsi que d'autres personnes dont la santé mentale a été et continue d'être affectée par la pandémie. 

  • Une personne sur trois au Canada a déclaré que sa santé mentale s'est détériorée en raison de la pandémie. 

  • Des projets communautaires axés sur la promotion de la santé mentale peuvent améliorer les résultats sur la santé tout au long de la vie. 

  • La santé mentale est étroitement liée à la santé physique et est essentielle à la santé globale et au bien-être en général. Par exemple, une mauvaise santé mentale est un facteur de risque de problème de santé physique chronique, et vice versa. Une bonne santé mentale a également une incidence sur la capacité d'une personne à faire face aux défis et au stress de la vie, sur le sentiment d'appartenance et sur le sentiment d'être en contrôle de sa vie. 

  • Vous pouvez avoir accès au portail Espace mieux-être Canada, téléphoner au 1-866-585-0445 ou texter MIEUX au 741741 (adultes) ou au 686868 (jeunes). Le portail Espace mieux-être Canada offre accès gratuitement à des contenus éducatifs, à des thérapies autogérées, à un soutien par les pairs avec modérateur et à du counseling individuel offert par des professionnels de la santé compétents. 

  • Jeunesse, J'écoute offre 24 heures sur 24, sept jours sur sept, des services de santé mentale en ligne qui fournissent un soutien gratuit et confidentiel aux jeunes en français et en anglais. La demande pour les services de Jeunesse, J'écoute a augmenté de plus de 137 % en 2020 comparativement à l'année précédente, ce qui illustre la nécessité de soutenir les jeunes et leur santé mentale pendant la pandémie de COVID-19. 

  • Le gouvernement du Canada est résolu à appuyer la santé mentale de la population canadienne tout au long de la pandémie de COVID-19 et au-delà. Si vous ou l'un de vos proches avez des difficultés, tous les Peuples Autochtones au Canada ont accès à la Ligne d'écoute d'espoir pour le mieux-être. Des conseillers expérimentés qui sont bien au fait des réalités culturelles offrent du soutien par téléphone et par clavardage 24 heures sur 24, sept jours sur sept. Les services téléphoniques et en ligne (clavardage) sont offerts en français et en anglais. Du soutien par téléphone est également offert sur demande en langue crie, en ojibwé (anishinaabemowin) et en inuktitut. 

Liens connexes

Personnes-ressources

Maja Staka
Conseillère principale en communications et attachée de presse
Cabinet de la ministre de la Santé mentale et des Dépendances et ministre associée de la Santé,
Carolyn Bennett
343-552-5568

Relations avec les médias
Santé Canada et Agence de la santé publique du Canada
613-957-2983
media@hc-sc.gc.ca

Renseignements au public
613-957-2991
1-866-225-0709

Demandes de renseignements du public sur la COVID-19
1-833-784-4397 

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :