Aperçu des résultats - Évaluation des activités liées aux infections associées aux soins de santé

Mars 2018

Introduction

  • L'Organisation mondiale de la Santé définit les Infections Associées aux Soins de Santé (IASS) comme des infections contractées par un patient pendant son traitement dans un hôpital ou autre établissement de soin de santé, lesquelles n'étaient pas présentes ou en incubation au moment de l'admission de celui-ci.
  • Les activités liées aux IASS ont pour objectif de réduire et de prévenir les risques sanitaires associés à ce type d'infection. Dans l'ensemble, on peut classer ces activités en trois groupes principaux : la surveillance, les conseils et le soutien et l'assistance à l'intervention en cas d'éclosion.
  • Le montant total des dépenses associées à ces activités est d'environ 3,4 M$ par année.
  • L'ASPC localise les IASS et suit leur évolution au Canada au moyen du Programme canadien de surveillance des infections nosocomiales. Les données sur les cas d'IASS sont transmises par 65 hôpitaux de soins de courte durée de partout au Canada et sont ensuite analysées par l'ASPC.
  • L'ASPC localise les cas de résistance aux antimicrobiens (RAM) et suit leur évolution au moyen du Système canadien de surveillance de la résistance aux antimicrobiens (SCSRA). Elle travaille avec les experts scientifiques et les professionnels de la santé au Canada et partout dans le monde dans le but de suivre les tendances et les répercussions.

Ce que l'évaluation a révélé

  • Il existe un besoin continu pour les activités liées aux IASS de l'ASPC, car ces infections restent persistantes au Canada, mais il est souvent possible de les prévenir. Ces infections entraînent une augmentation de la morbidité et de la mortalité et constituent un important fardeau financier pour la société. Il est aussi nécessaire de se préparer à l'émergence des IASS et de soutenir les interventions relatives à celles-ci.
  • L'ASPC joue un rôle manifeste pour ce qui est de réunir les provinces et les territoires, de fournir des données de surveillance et des lignes directrices relatives à celle-ci à l'échelle nationale ainsi que d'entretenir des liens à l'international dans ce domaine. Ce rôle est généralement bien compris par les intervenants et s'avère dans l'ensemble complémentaire à celui des provinces et des territoires de même qu'à celui des autres organisations nationales. Il existe néanmoins un risque de duplication des efforts de surveillance, car l'ASPC et les provinces n'utilisent pas nécessairement des définitions de cas communes pour leurs systèmes de surveillance.
  • Des éléments de fait démontrent que les intervenants utilisent les produits de connaissance liés aux IASS de l'ASPC en matière de la surveillance et d'orientation, afin d'améliorer leurs méthodes. Cependant, ils utilisent la plupart du temps des produits d'orientation plus anciens. Le potentiel d'utilisation des produits de l'ASPC est limité en raison d'un manque de renseignements à jour, d'une lente mise en disponibilité des produits et d'un manque de données de surveillance sur les hôpitaux communautaires, en région rurale et du Nord.

Recommandations et réponses

  1. Décrire de façon claire le rôle et les priorités de l'ASPC associés aux activités liées aux IASS, et les communiquer aux intervenants.
    Réponse: La direction organisera un atelier animé pour impliquer les secteurs de programme et de politique de l'ASPC impliqués dans les activités de surveillance, d'orientation et de laboratoire associées aux soins de santé sur : le rôle et les priorités de l'ASPC pour les infections nosocomiales, comment améliorer l'efficacité et l'efficience, et comment communiquer ces rôles et priorités aux parties prenantes.
  2. Étudier les possibilités d'améliorer l'efficacité et l'efficience du programme en visant l'amélioration : a) de la rapidité de la mise en disponibilité des produits de connaissance en matière d'orientation et de surveillance et b) de la portée des données de surveillance du Programme canadien de surveillance des infections nosocomiales.
    Réponse: Inclure des discussions et des analyses sur l'efficience et l'efficacité dans l'atelier animé discuté sous la recommandation 1 ci-dessus.

À propos de l'évaluation

C'est la première fois que les activités liées aux infections associées aux soins de santé de l'ASPC font l'objet d'une évaluation. L'évaluation s'est penchée sur la pertinence et sur le rendement de ces activités. Les méthodes employées pour collecter les données en vue de répondre aux questions de l'évaluation comprennent un examen de la littérature, des articles de presse, des documents des programmes et des données financières, ainsi qu'une analyse des citations et la réalisation d'entrevues auprès d'intervenants clés.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :