Réponse et plan action de la direction - Évaluation horizontale du thème adaptation du programme sur la qualité de l’air

Public Health Agency of Canada’s Management Response and Action Plan
Horizontal Evaluation of the Clean Air Agenda Adaptation Theme
Recommandations Réponse Plan d’action Produits livrables Date d’achèvement prévue Responsabilisation Ressources

Recommandation 1:
Passer en revue la prestation du programme d’adaptation actuel pour déterminer les possibilités d’élargir l’engagement parmi les groupes d’intervenants, nouveaux et existants, et accroître la sensibilisation à l’information, aux produits ou aux activités.

L’ASPC accepte cette recommandation.

L’ASPC a donné suite à cette recommandation.

Mesures prises :
Pour orienter son nouveau programme d’adaptation, l’ASPC a passé en revue ses anciens programmes, a analysé les options et a exploré les possibilités. Les représentants du Centre des maladies infectieuses d’origine alimentaire, environnementale et zoonotique (CMIOAEZ) ont également dialogué avec les tables de gouvernance de la direction de l’ASPC à l’échelle des directions générales et de l’Agence, ainsi qu’avec les partenaires et les intervenants afin d’annoncer la mise en place d’un nouveau programme.

En tant que responsable de la politique fédérale pour les changements climatiques, ECCC a coprésidé le Groupe de travail fédéral-provincial-territorial sur l’adaptation et la résilience climatique pour le Cadre pancanadien sur la croissance propre et les changements climatiques (CPC) en 2016. L’ASPC a informé le groupe de travail et a contribué au rapport fédéral-provincial-territorial sur l’adaptation et la résilience climatique (dirigé par le Secrétariat d’ECCC) soumis aux ministres de l’Environnement fédéral, provinciaux et territoriaux en septembre 2016. L’ASPC a participé activement à la mobilisation et à la consultation étendues des intervenants externes au sein du gouvernement fédéral, ainsi que d’autres administrations et intervenants de la santé publique.

Dans le contexte des programmes d’adaptation élargis, des communications appropriées sont aussi planifiées, en accord avec la stratégie de communication du CPC, notamment des annonces et des communications en ligne améliorées, et une plus grande utilisation des médias sociaux.

Des mécanismes de collaboration, décrits plus en détail ci-dessous dans la réponse de la direction à la recommandation 2, seront aussi utilisés pour accroître la sensibilisation et partager des renseignements sur les initiatives fédérales en matière d’adaptation.

S.O.

TERMINÉ

Directeur général, Centre des maladies infectieuses d’origine alimentaire, environnementale et zoonotique (CMIOAEZ)

S.O.

Recommandation 2:
Passer en revue les mécanismes de collaboration et d’échange de renseignements entre les éléments du programme d’adaptation, ainsi qu’avec les autres partenaires de programme fédéraux et non fédéraux, afin de tirer parti des meilleures pratiques et ressources, et d’éviter le dédoublement des efforts.

L’ASPC accepte cette recommandation.

L’ASPC a donné suite à cette recommandation.

Mesures prises :
Pour soutenir la mise en œuvre du CPC, la gouvernance sur les changements climatiques, y compris les mécanismes de collaboration pour l’adaptation, a été examinée et les possibilités d’amélioration ont été évaluées. Afin d’honorer les engagements du CPC, de nouvelles structures ont été établies, y compris la création des comités de surveillance des sous-ministres et des sous-ministres adjoints pour le CPC, une mise à jour des tables de DG et de directeurs/gestionnaires.

En tant que responsable de la politique fédérale pour l’adaptation, ECCC préside un Comité directeur des directeurs généraux sur les politiques d’adaptation (CDDGPA) pour coordonner les activités d’adaptation et l’élaboration des politiques au sein du gouvernement fédéral. Le CDDGPA a été transformé en mai 2017 et a été renommé Comité des directeurs généraux sur l’adaptation et la résilience (CDGAR). L’ASPC est représenté au CDGAR avec le DG du CMIOAEZ au sein de la Direction générale de la prévention et du contrôle des maladies infectieuses.

L’ASPC continuera aussi de participer à la Plateforme de l’adaptation en tant que membre plénier. La Plateforme est un mécanisme de collaboration nationale pour l’adaptation et elle inclut des membres des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux, le secteur privé, des organisations non gouvernementales et des organisations autochtones nationales. L’assemblée plénière se tient en personne deux fois par an et ses membres partagent également une plateforme Web pour échanger des renseignements et collaborer.

Continuer de participer aux comités interministériels et à l’assemblée plénière de la plateforme de l’adaptation.

TERMINÉ

Directeur général, Centre des maladies infectieuses d’origine alimentaire, environnementale et zoonotique (CMIOAEZ)

S.O.

Recommandation 3:
Examiner le cadre de mesure du rendement actuel et les données pour améliorer le suivi et les rapports sur les progrès réalisés en vue d’atteindre les résultats attendus pour le thème de l’adaptation.

L’ASPC accepte cette recommandation.

L’ASPC a donné suite à cette recommandation.

Mesures prises :
Pour orienter son nouveau programme d’adaptation, l’ASPC a examiné les mesures de rendement de ses anciens programmes, a analysé les options et a exploré les possibilités d’amélioration des approches de suivi et d’établissement de rapports. Cette démarche a été entreprise en étroite collaboration avec d’autres ministères.

Un certain nombre de nouvelles exigences en matière de rapports ont été établies pour faire le suivi des progrès et des résultats. Cela inclut les rapports sur les progrès en matière de résilience en vertu de la charte des résultats et des prestations pour une action efficace contre les changements climatiques, du cadre de gestion horizontale sur la croissance propre et les changements climatiques, de la Stratégie fédérale de développement durable et du cadre ministériel des résultats.

S.O.

TERMINÉ

Directeur général, Centre des maladies infectieuses d’origine alimentaire, environnementale et zoonotique (CMIOAEZ)

S.O.

Recommandation 4:
En collaboration avec les dirigeants principaux des finances de chaque ministère, passer en revue les processus actuels afin de trouver des possibilités d’amélioration du suivi et des rapports de renseignements financiers pour les éléments du programme d’adaptation.

L’ASPC accepte cette recommandation.

L’ASPC a donné suite à cette recommandation.

Mesures prises :
Les responsables du programme ont rencontré les représentants du Bureau du dirigeant principal des finances afin d’examiner comment le suivi des renseignements financiers pourrait être amélioré en vue de présenter des rapports plus complets sur les budgets et les dépenses de programme qui incluraient les activités de programme, y compris le financement.

S.O.

TERMINÉ

Directeur général, Centre des maladies infectieuses d’origine alimentaire, environnementale et zoonotique (CMIOAEZ)

S.O.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :